.RPG Yaoi classé NC-17 : 10 lignes min par post.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Neko's Heaven

Aller en bas 
AuteurMessage
Neko's H
Invité



MessageSujet: Neko's Heaven   Sam 11 Avr - 23:04

Bannière:



Bouton "Qui est en ligne?":



Logo:



Code du logo:

Code:
[img]http://nsa06.casimages.com/img/2009/04/11/090411080954925409.png[/img]

Histoire:

Neko's Heaven...

Une ville nommée ainsi, simplement car elle a la particularité d'être habitée seulement par des Nekos, êtres dotés d'oreilles et de queues d'un animal avec, peut-être, quelque particularités en eux qui sont des caractéristiques propres à l'animal dont ils ont déjà hérité des atouts physiques. La ville, jadis, était habitée par des êtres humains. Un Neko y fit un jour son apparition, un Neko nommé Eimiko Itsuki. Il fut cependant mal accueilli... Considéré comme un monstre, les habitants de la ville ne se privaient pas pour lui montrer leur haine, leur dégoût et leur malveillance. Ils tentaient par tous les moyens de le faire fuir de ce lieu. Tourmenté, vulnérable, le Neko prenait effectivement peur. Il fut même expulsé de l'appartement duquel il habité et se retrouvait à sangloter dans une rue, un soir, par une nuit froide et glaciale d'hivers...

Un homme qui passait par-là prit pitié de lui. Il avait entendu toutes ces rumeurs au sujet d'un Neko qui vivait dans la ville et décida de le prendre sous son aile. Eimiko lui en fut reconnaissant et il se comportait d'une manière si adorable que l'homme qui l'avait recueilli en fut profondément touché au point de tomber amoureux de Eimiko. Une relation s'engagea entre eux et, un soir, alors qu'ils étaient perdus dans un ébat violent et passionné, ils furent surpris par un enfant qui, intrigué par les bruits, les cris qu'il entendait, regarda par la fenêtre, croyant qu'une personne avait besoin d'aide. Il ne comprit pas tout à fait ce qu'il se passait, ni pourquoi deux hommes agissaient ainsi. Il ne comprenait pas non plus ce qu'ils faisaient, en fait, mais les prit en photo et montra cette dernière à sa mère.

Celle-ci fut horrifiée et choquée, elle montra la photo qui passa de mains en mains, avant d'être divulguée dans le journal. Honteux, le Neko alla se cacher dans un endroit étroit de la cave de Iku, l'homme qui l'avait recueilli. Révoltés par cet « acte abominable », les habitants tuèrent Iku sans état d'âme. Complètement effondré par le meurtre de son amant, Eimiko se referma sur lui-même, se lamentant sans cesse d'avoir perdu le seul être qui le regardait d'un œil normal, le seul être qu'il avait aimé. D'autres Nekos, dans le monde, avaient eu vent de ce qu'il s'était passé et vinrent à la ville, afin d'essayer de rétablir un peu d'ordre. Le seul humain qui ne s'opposait pas à cela était bien le directeur d'une académie. Il ne voulait que la paix. A quoi servait l'éducation si les hommes se faisaient la guerre?

Eimiko fut pris sous l'aile du directeur, sous le regard offusqué des autres habitants, encore plus choqués de voir d'autres Nekos venir. Ils vécurent d'abord dans des conditions hostiles et tentaient de se montrer chacun plus supérieur à l'autre, en vain. Mais Eimiko, lui, ignorait cela. Il repensait seulement et encore à l'amant qu'il avait perdu... Le climat déjà trop tangible ne fit que s'aggraver, une sorte de guerre s'engagea puis, en ayant assez, tous les humains s'en allèrent, à l'exception du directeur, heureusement accepté par les Nekos.

D'autres Nekos, venus de toute part du monde, s'installaient tranquillement dans la ville, s'y établissaient. Eimiko, lui, trouva un jour un Neko abandonné dans une ruelle sombre. Un petit garçon, qui disait tout avoir oublié, jusqu'à son identité. Cela lui rappela un peu son histoire avec Iku et Eimiko l'adopta. Le directeur finit par mourir, et les Nekos se rendirent bien vite compte qu'il n'y avait aucun maire, il fallait quelqu'un pour garder l'ordre au sein de la société. En plus d'avoir pris les devants pour l'académie, la famille d'Eimiko fut choisie afin de diriger cette ville, étant le premier Neko à avoir osé mettre un pied ici.

La lignée des Itsuki s'agrandissait au fur et à mesure, et d'autres familles se formaient petit à petit, bien que la plus noble demeurait celle de Eimiko. Ce dernier mit fin à ses jours, en ayant assez de se lamenter et penser encore et encore à Iku, sans jamais pouvoir l'atteindre. Entre-temps, le garçon qu'il avait adopté et qui était devenu assez grand pour vivre seul, épousa une jeune femme, avec qui il eut un enfant, Konoe Itsuki. Peut-être était-il destiné, lui aussi, à être le futur dirigeant de cette ville... Ou simplement allait-il vivre tranquillement sa vie, sans prendre les commandes de la ville...

Lien du forum:
Revenir en haut Aller en bas
Hiraku Takada
[A] ~ Hôte N°1 ~ Weak but Agressive Boy.
[A] ~ Hôte N°1 ~ Weak but Agressive Boy.
avatar

Nombre de messages : 154
Age : 25
Localisation : Mmmh... dans ton lit, peut-être ?
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Re: Neko's Heaven   Dim 12 Avr - 11:21

    Bonjour !

    Arf, le lien n'a pas marché, il faut mettre le lien sans le "http" quand on est invité Smile

_________________

« Just descend with me together to the deepest layer of hell. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hypnotic-poison.forumactif.com
 
Neko's Heaven
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HIGHWAY TO HEAVEN ♥ welcome in New Heaven
» Stairway to Heaven
» Haita Neko
» Ballade, Neko, Kairi, Léa
» Heaven's Night

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Before you went. :: *{ Gestion du Forum. :: Partenariat & Publicité.-
Sauter vers: