.RPG Yaoi classé NC-17 : 10 lignes min par post.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Izumi Shiro

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Izumi Shiro   Ven 17 Avr - 21:05

IDENTITY

• Nom : Shiro
• Prénom : Izumi
• Surnom : N’en a pas de particulier
• Âge : 19 ans
• Date de Naissance : 23 mars 1990
• Nationalité : Japonaise
• Niveau Social : Izumi n’a pas de logement fixe, la plupart du temps, il s’arrange pour dormir avec ses clients. Dans le cas contraire il loge dans un hôtel, n’ayant pas les moyen de se louer un studio dans une ville aussi couteuse que Tokyo
• Statut Social : Célibataire
• Métier : Hôte


INSIDE OF YOU

• Uke, Seme ou Ambi ? Ambivalent, le client est roi, il fait ce qu’il lui plait.
• Son plus grand rêve ? Pouvoir trouver un job plus stable
• Sa plus grande peur ? Se retrouver à la rue du jour au lendemain.
• Relations Familiales : Izumi n’a plus de parent, sa mère est morte pendant son adolescence et son père il ne le connaît, et en est bien content.
• He loves/he hates :
Voila bien longtemps qu’il ne sait plus ce qu’il aime ou non. Il vit au jour le jour, tel un pantin tiré par des fils invisible, et parfois se demande où est passé sa personnalité. Mais on pourrait dire qu’il n’est pas très difficile de nature et accepte tout ce qu’on lui propose. Le client est roi, c’est sa devise.
Bien sur, il déteste la violence, ainsi il préfère que personne ne le soit avec, sans compter qu’il a tendance à perdre tout ses moyens dans ses cas là. Heureusement, faire parti d’un tel club d’hôte a ses avantages, on ne risque pas de se faire frapper à tord et à travers comme ça peut être le cas dans la rue.
• Signe(s) Particulier(s) ? a été martyrisé étant enfant et en garde donc de grave séquelles.


TELL ME YOUR STORY

Izumi a peu de souvenir de son enfance, et les quelques uns qui lui restent, enfouit au plus profond de son cœur sont loin d’être heureux et réjouissant. S’il pouvait les effacer, qu’elle joie il éprouverait !!! Le jeune garçon n’a que pour souvenir des endroits sale et crasseux, une vieille chambre délabré aux murs effrité, avec un seul lit sur le sol. Pas de jouet pour Izumi, pas d’amour ni de tendresse, seulement de la haine… et du désespoir. Son père, il n’en connaît rien sinon par les insultes que sa mère n’a cessé de proférer à son égard « Ton père est le pire des connards, ce n’est qu’un traitre, un faux jeton et un monstre » scandait elle à longueur de journée. Se fut les premiers mots qu’il entendit, et cela fit sans doute office de berceuse pendant longtemps. Alors que les années passaient et que Izumi grandissait, il finit par se poser des questions, beaucoup trop sans doute.

La plupart du temps, il vivait enfermé dans cette unique pièce. Sa mère restait avec lui la journée, et le soir, une fois qu’il dormait sortait et ne revenait qu’au petit matin. Le petit garçon qu’il était à l’époque avait appris à ne pas réveiller sa mère quand elle dormait, sinon il se prenait une baffe ou un coup, accompagné d’un regard haineux. Oui le petit garçon avait compris très vite que sa mère ne l’aimait pas, et qu’il n’était qu’un fardeau pour elle.
Le temps arriva où il put se débrouiller à peu près seul, mais il ne pouvait toujours pas sortir et se contentait de regarder le monde de sa petite fenêtre. Il n’avait jamais été à l’école, mais sa mère lui enseigna les bases, lire, écrire, compter, même si elle n’avait pas beaucoup d’estime pour son avenir. Souvent elle répétait « tu finiras comme moi ». A cette époque il ne comprenait pas, mais maintenant qu’il y repense, cette phrase prend tout son sens… Si elle savait comme elle avait eu raison…

A partir de ses 11 ans, sa mère le laissa seul la journée pour « travailler » comme elle disait. C’est vrai que jusque là elle avait toujours travaillé de nuit, et travailler un peu de jour lui ferait le plus grand bien se disait-il, même s’il ne savait toujours pas ce qu’elle faisait. Comme il aurait aimé l’ignorer, peut être que cela l’aurait sauvé…

Un soir cependant tout dérapa. Sa mère rentra en trombe dans la petite chambre miteuse. Il avait 14 ans et s’en souviendrai toute sa vie. Jamais il ne pourrait oublier la lueur de panique qui brillait dans les yeux de sa génitrice, ni la peur qui déformait son visage. Elle retourna ses maigres possessions à la recherche d’une arme, c’est tout ce qu’il vit. Alors qu’il allait lui demander ce qu’il se passait, deux hommes en noir défoncèrent la porte. Des yakusas, Izumo les reconnu sans peine et en frissonna. Incapable de bouger, il vit sa mère se faire tirer dessus, son corps couvert de sang s’effondrant sur lui, comme une vaine tentative pour le protéger, comme si elle avait sentit ce qui allait se passer.

Les deux hommes n’en restèrent pas là bien entendu, cela aurait été trop simple. Ils lui dirent que sa mère avait volé de l’argent à leur patron, alors qu’elle était devenue sa prostituée préférée… Quel dommage disait-il… Dommage aussi qu’il existe il aurait mieux valut qu’il ne soit pas née, qu’elle née pas d’enfant… Etant donné que sa mère avait fauté, c’est lui qui en paierait le prix. Izumi eut beau se débattre, les deux hommes l’emmenèrent de force jusque devant leur chef qui lui fit subir les pires sévices. Séquestré pendant un temps qu’il fut impossible de mesurer. Coup, viol, torture… Ses journées ne furent que ça. Maintenu en vie par une nourriture nauséabonde, sa vie fut un véritable enfer. Tant que l’argent que sa mère avait volé ne serait pas remboursé, son tourment ne prendrait pas fin. Izumi, perdit bien vite toute contenance et personnalité, ne devenant qu’une poupée avec laquelle ses maitres pouvaient jouer à leur guise. Plus de larmes, plus de crie, il passait son temps recroquevillé sur lui-même, attendant que le temps passe et que cesse son tourment.

Et puis un jour son vœu se réalisa, mais cela lui fit un drôle d’effet. On vint le chercher et on le jeta à la rue en disant que ses dettes étaient payées. Izumi fut heureux d’être enfin libre, mais cette liberté eut un revers, il était désormais seul, et personne pour l’aider. Il n’avait ni papier, ni identité, personne ne le connaissait, un étranger dans ce monde. Alors comme si cela devenait une évidence, il suivit les traces de sa mère et se prostitua. D’abord les clients les plus mal fagoté et puis peu à peu à mesure qu’il gagnait de l’argent et soignait son apparence, il chercha de plus en plus haut. Il essaya le plus possible de ne pas rester à la rue, logeant chez ses clients quand s’était possible, mais ne restait jamais à la rue, cela devait sa hantise, sa plus grande peur.

C’est ainsi qu’il rentra à Hypnotic Poison. Là il découvrit que la prostitution n’était pas qu’affaire de sexe, et telles les geishas de l’ancien temps, il apprit à divertir par sa simple présence ses clients. Heureusement pour les lui, les yakusas qui l’avaient séquestré n’avait jamais défiguré son visage au très purement japonais. Peau douce comme de la soie, yeux d’un noir intense, cheveux aile de corbeau… Son corps est fin et allongé, tout en douceur et en finesse. Il attirait par sa seule présence et en prit même un certain plaisir, ayant enfin la sensation d’être pour ce qu’il était, un être vivant, un être humain, même si s’était juste pour donner du plaisir à ses clients. N’ayant connu que ça, sa vie ne tourna qu’autour de ce principe, son crédo en quelque sorte « satisfaire le client », peu importait ce qu’on lui demandait, il l’exécutait.

REALITY

• Nom/Pseudo :Irissia
• Âge : 21 ans
• Où avez-vous trouvé ce forum ? Merci à Fred ^^
• Quel est votre avis dessus, avez-vous des suggestions ?Design et histoire très sympa ^^
• Code réglement : Code Bon
Revenir en haut Aller en bas
Hiraku Takada
[A] ~ Hôte N°1 ~ Weak but Agressive Boy.
[A] ~ Hôte N°1 ~ Weak but Agressive Boy.
avatar

Nombre de messages : 154
Age : 25
Localisation : Mmmh... dans ton lit, peut-être ?
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Re: Izumi Shiro   Ven 17 Avr - 22:17


    Bienvenue ! Smile

    C'est parfait, je valide !

    Have fun.

_________________

« Just descend with me together to the deepest layer of hell. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hypnotic-poison.forumactif.com
 
Izumi Shiro
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chrono de Shiro
» Kamui Shiro
» Izumi Ako
» Shiro Fonbo sur facebook
» Kuro, l'ombre gardienne de Shiro

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Before you went. :: *{ Registre d'Hypnotic Poison. :: Fiches Validées :: Employés-
Sauter vers: