.RPG Yaoi classé NC-17 : 10 lignes min par post.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Reiya Atsuaki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Reiya Atsuaki
.Hôte.
.Hôte.
avatar

Nombre de messages : 82
Age : 25
Localisation : s'il te plais laisse moi aller dans ton lit ç_ç
Date d'inscription : 30/05/2009

MessageSujet: Reiya Atsuaki   Sam 30 Mai - 15:33

IDENTITY


  • Nom :Atsuaki
  • Prénom :Reiya
  • Surnom :Rei, ou neko
  • Âge :17a,s
  • Date de Naissance :01/09
  • Nationalité :Japonaise
  • Niveau Social : n'ayant nul part ou aller
  • Statut Social : célibataire
  • Métier :hôtes


INSIDE OF YOU


  • Uke, Seme ou Ambi ? Uke , vous voyez Rei prendre quelqu'un vous ?XD


  • Son plus grand rêve ?vivre le peu de temps qu'il lui reste heureux avant que la maladie le tue.et il voulait être mangaka

  • Sa plus grande peur ?Mourir seul , et que personne ne le pleure


  • Relations Familiales : il a une mère , un beau père son vrai père étant mort avant sa naissance de la même maladie génétique que lui , et une petit demi soeur , mais il a fuit sa famille suite au viol que les garçons de son lycée lui ont fait .


  • He loves/he hates : 10 lignes minimum.:Notre petit malade aime bien les sucreries et est prèsque constament entrain d'en manger ce qui le rend aussi bien content qu'aussi goinfre .Il aime les animaux et ne peut s'empêcher de caresser tout ce qui traine dans la rue , à ses risques et périles .Il voulait être mangaka dessinant toujours et encore des mangas , même si son rêve d'enfant est mort, et il est plutôt doué dans ça , ce qui à ses yeux ressemble à son seul don .Il n'aime pas quand on le méprise parcequ'il est fragile , ou qu'on s'amuse à le tyraniser justement pour la même raison , qu'on lui parle de sa petite taille et il devient hystérique sortant ses petits poings et frappant ce qui ressemble généralement à la force d'un tekel contre un gros chien .Aussi il a la phobie des insectes , et hurle à tue voix quand il aperçoit ne serait-ce qu'une pâtte de ses horreurs .Bien évidamment , sa maladie , il ne l'apreçie guére , elle le rend fragile , le fait tousser , et parfois le fait aller à l'hopital ce qu'il détéste surtout maintenant car on depense de l'argent pour lui , alors il doit à chaque fois rembourser les frais médicales , quitte à vendre son corps , maintenant , ça ne le dérange même plus .
  • Signe(s) Particulier(s) ? Qu'ils soient physiques ou psychologiques ! :Maladie génétique , une lentille bleu et l'autre rouge, ses pierçings aux oreilles , et aussi ses bleus et autre petites coupures du au fait qu'il soit maladroit...



TELL ME YOUR STORY
(je vais mettre ce que je mets sur les autre forums et cela en deux post , ne tenant pas sur un)



Histoire


Petite intro :

Il est atteint d'une maladie qui le rend faible et mince, elle est génétique et donc réduit son espérance de vie à seulement 30 ans, pas plus selon les médecins, voilà pourquoi il est petit et frêle.
Commençons maitenant !
"La nuit noire obscurcie mon cœur», elle écrivait sur un papier en fixant la lune sur le rebord de sa fenêtre, telle une Juliette attendant son Roméo, tient d'ailleurs un bruit se fit entendre :

"Atsuna ! Me voilà...Descend belle étrangéreeeee !"
.
Elle sourit posant son bloc note en riant de voir celui qu'elle aimait tenter de la faire descendre, il était un peut gamin, certes adorable et assez timide, elle, était une jeune femme studieuse et qui voulait devenir médecin, si elle avait su que ce soir elle allait crée une vie, quoi qu'il en soit elle regardait l'homme toute souriante puis descendit discrètement le rejoignant, ses parents n'aimaient pas cette homme jugeant qu'il était trop instable, gamin et faible mais surtout malade, physiquement trop mince.


Elle ignorait la jeune Atsu, mais voilà qu'elle payera le prix.
Tout deux se retrouvèrent seuls et parmi l'amour de deux jeunes gens de 16ans, il y avait l'envie, ce qui devait arriver arriva, sur qu'elle était bien naïve à cette époque mais que voulez vous.

"Je l'aime !"

La voilà qui crie maitenant, 5mois se sont écoulés et il ne donne aucune nouvelles depuis deux semaines, elle lui avait apprit qu'elle attendait un enfant et voulait se faire avortée



"Non !! Je ne veux pas... Je l'aime autant que toi...Atsu.."


Il lui avait dit ses mots en souriant de son sourire timide et si frêle, il avait l'air fragile, lui aussi était malade et savait qu'il allait mourir mais bien sur, il ne l'avait dit à la jeune femme, cette même jeune fille attendant en larme devant un portable, elle franchisa le cape appelant chez l'homme :

"Mais... Matoko. Est hospitaliser depuis déjà 2 semaines... Il ne te l'a pas dis Atsuna-san ? D'ailleurs tu aurais pu passer le voir ! Décidément je savais bien qu'il n'aurait pas du s'attacher à toi, tu n'es qu'une trainée.."

La ligne coupa, la femme, la mère de Matoko, était bien sévère, elle avait tendance à protéger son fils qui était malade et n'avait pas compris qu'il avait grandit que maitenant il devait vivre sa vie avec Atsu, à ses yeux la jeune femme était une sorcière enlevant son enfant et qui en plus était souillée de mal, elle portait un enfant impur qui ne pouvait être de son fils, mais voilà il est bien de lui.
Quoi qu'il en soit elle courra à l'hôpital, et elle y vu Matoko si faible et malade qu'il lui arracha des larmes de peur, son cœur se brisait, elle s'approcha de lui pour pouvoir l'embrasser ne serait ce que le toucher :

"Barre-toi d'ici !!"

Lui lança la sœur de Matoko sur un ton glacial comme si c'était sa faute si Matoko était prise d'une crise du à sa maladie génétique, maladie que l'enfant encore pas né allait avoir aussi
.
"Non Tsuakia ! Laisse la... Elle est la maman de mon bébé après tout... laisse-nous..."

Il souriait à sa fiancée, celle ci fut rassurer, mais quand il toussa elle devina qu'il n'allait réellement pas bien, il souriait toujours naïvement et stupidement "crétin !" Lui lançait elle en lui faisant une pichenette quand il faisait ça "hi !" répondait il en souriant toujours et en riant, il ne se laissait pas tuer par la maladie d'ailleurs elle n'était pas au courant alors il lui raconta, et il la serra dans ses bras ajoutant :

"Il faut que tu sois forte. Je t'aime... Je t'aime... Il ne reste que... deux semaines d'après le docteur... je veux que tu prennes soin de notre enfant... D'ailleurs tu aimes le nom Reiya pour une fille ?"

Elle était en larme écroulée et lui, lui demandait si elle aimait ce nom, elle fit oui en se blottissant contre lui, il avait l'air si malade, la maladie le rongeait, et l'emporta, elle restait l’à fixer ce corps sans vie…Le corps d’un être qu’elle avait tant aimé.
"Les ténébres t'ont emportés... Que m'ont elles laissées ?" Elle écrivait toujours sur ce même calepin, les larmes coulaient toujours si durement, quatre mois avaient passer... Mais la douleur ne pouvait que rester. Elle ne mangeait plus beaucoup s'enfermait, elle voulait simplement mourir à seulement dix sept ans maitenant, elle pleurait toujours, sur un visage sans vie

"Matoko-chan !!! Je veux te revoir..."

Mais elle ne voulait pas mourir, pas avec la seule chose encore vivante de son homme en elle, d'ailleurs elle toucha son ventre si rond et si jolie, elle pleurait, son bébé, elle l'aimait tellement avant même qu'il soit-la.
Un grand crie de douleur, elle se roula par terre sa mère entrant dans la chambre paniquée, elle accouchait, même après avoir appeler les urgences, la jeune femme du accouchée sur le sol de sa chambre, elle ne savait même pas le sexe de son enfant quand il est né, Matoko voulait garder le secret " comme ça j'aimerais la vie de mon enfant car je l'aurais attendu sans rien savoir de lui , tout comme toi Atsuna.." Les mots qu'il avait prononcé avant que la maladie le ronge, elle dit fatiguer épuiser presque mourante :

"Reiya... Reiya.."

"C'est un garçon... Vous êtes sur que.."

"Reiya !! Matoko-chan le voulait.."

Elle prit le bébé qu'elle serra contre elle en perdant connaissance.
Quand elle était tomber dans le néant, la voix de Matoko raisonnait en elle "félicitation, je suis fière de toi... J’espère vous voir grandir ensembles heureux, marie-toi avec un homme qu'il puisse lui servir de père..."
Des mots qui lui venaient en tête telle des réminiscences alors que c'était la première fois qu'elle les entendait, elle ne comprenait pas, mais quand ses yeux se rouvrirent elle alla vers le berceau, et on lui annonça qu'il avait le gêne porteur de la maladie, elle crus son monde s'écrouler, il serait comme son mari alors... Elle en pleura encore :
"Je veux l'aimer cette enfant !! Je l'aimerais comme j'ai aimé son père !!"
Voilà comment Rei vu le jour, maitenant avançon plus vite dans le temps, passons à ses cinq ans tient !
Une femme, la même qu'il y a maitenant cinq ans, avec un berceau, un nourrisson qui vient tout juste de naitre, Reiya vient d'avoir cinq ans il y a deux jours, Yuka sa petite sœur est née il y a un mois à peine, à leur coter une femme, elle est jeune, pas plus de 25ans, et un homme blond les accompagne, le beau-père de Rei, il marchait portant le petit garçon sur ses épaules, celui ci était souriant mais pourtant on apercevait sa faiblesse, oui il paraissait faible, tellement, la maladie se faisait présente, mais pour le moment il riait, riait avec sa famille, il souriait, le visage angélique aux traits fins, le même que son père au même âges, il n'A hériter de sa mère que le regard et la bouche, et aussi une tache de naissance, d'ailleurs le cousin de Matoko, était le seul à avoir garder contact avec la mère et donnait des photos à la grand-mère paternelle qui prenait l'enfant de temps à autre lui parlant de son père sauf de la raison de la mort..

"Tiens maman, j'en ai fais une pour toi, une pour Yuka et pas pour Tsuya"

L'enfant semblait boudeur et ça se remarquait, la mère surprise arrêta de bercer le bébé et dit :

"Mais pourquoi ?"

"Parce que c'est un méchant...Il veut pas me donner mon cadeau.."

Tous deux rirent, la mère regardant son nouveau mari qui lui aussi riait, bref c'était la joie tout le monde il est beau et gentil.
Mais tout se corsa à dix ans, quand la maladie se fit bien plus méchante et l'envoya à l'hôpital en salle de chirurgie, il devait se faire opérer.
Le soir sa mère s'était endormit près du lit le beau-père partit chercher des cafés et la petite sœur qui était près de lui elle s'approcha et tendit un bracelet, du haut de ses six ans :

"Tiens grand frère, c'est pour que tu sois pu de bobo, moi je te donne ma bonne santé !"

Elle sourit enfantinement, lui toussota tout souriant puis il se mit à pleurer en souriant disant "merci merci ", niveau école c'était un enfant qui se faisait marcher dessus , les gens s'amusaient à l'ignorer le faire souffrir il n'a jamais réellement eu d'ami sauf la salle d'hôpital et les docteurs, ah si un ami, Ritu, un jeune garçon de son âge dans sa classe qu'il adorait, tous deux passaient leur temps ensembles d'ailleurs.
Il a maitenant 15ans notre jeune homme, il marche dans un couloire avec un jeune brun près de lui, lui qui a les cheveux blonds teints bien sur, il toussa comme à son habitude de fragile malade :

"rah..Ta oubliés de fermer ton blouson Rei..."

Dit le jeune ami près de lui, Reiya rit en ajoutant ironiquement et gentiment :

"Oui maman heureusement que t'es la..."

Ils rirent tous deux sous le regard de deux filles, de leur âge, une s'avance vers le jeune malade :

"Rei... Reiya. -ku... kun..Tu..Je...t'es acheté..."

Elle tendit une boîte de chocolat en la lui tendant , il sourit naïvement en la remerciant "mais moi je n'est rien pour toi.." ajouta t'il à celle ci gêner "t'a qu'a lui faire un bisou " dit son ami en se moquant de lui la jeune fille rougit :

"Ritu-kun..Ne..Ne dis pas ça.."

Dit la jeune timide en reculant puis les saluant elle partit avec sa copine , tout deux allèrent vers leur casier , Rei ouvrit le sien , plein de chocolats tombèrent :

"Mais...Pourquoi il y a tout ça ?"

"Alalala...Qu'est ce qu'on va faire de toi ? C'est la saint Valentin crétin ! Tout les ans c'est comme ça ! Pourquoi j'ai pas autant de succès...Le pire c'est que tu ne le vois pas !!"

Il demeura perplexe en rougissant , il tourna la tête et tout deux suivirent leurs cours , à vrais dire il n'avait qu'un ami et ne savait pas trop ce qu'était de tomber amoureux il ne savait pas n'étant tomber amoureux que d'une fille à ses 14ans ,de plus avec sa mère qui le surprotégeait et qui le chouchoutait avec sa sœur , il ne risquait pas de savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reiya Atsuaki
.Hôte.
.Hôte.
avatar

Nombre de messages : 82
Age : 25
Localisation : s'il te plais laisse moi aller dans ton lit ç_ç
Date d'inscription : 30/05/2009

MessageSujet: Re: Reiya Atsuaki   Sam 30 Mai - 15:36




Il fut un jour ou le jeune malade alla sur la tombe de son père ,il est vrai que si il n’y avait pas eu de photo , il ne saurait même pas à quoi ressemblait son défunt père , mais passant ses petits doigts sur la tablette de marbre il posa un bouquet de roses .Les fleurs éphémères , tout comme lui , lui aussi allait faner puis mourir , tout comme cette plante dans quelques jours .Il sourit puis dit assez gêné :

« B…Bonjour papa…Tu vois , je suis grand maintenant…je présume que toi la haut , tu dois bien t’amuser…Te sens tu seul ?Maman dit souvent que tu étais devenu un ange qui veille sur moi…Alors moi je suis content…Je t’aime papa… "

Il embrassa de ses petites lèvres chaudes la plaque de marbre puis alluma un encens lui laissant une dernière prière .
quelques temps plus tard :
Dans son lycée , il y avait un garçon , aux yeux de Reiya , cet homme était beau à en mourir , et il en était tombé secrètement amoureux au fur et à mesure de le regarder. Le garçon en question voyant bien cela , s’avançait vers lui en lui caressant la joue :

« Atsuaki ?Dis…Ca te dis de sortir avec moi ? »

Reiya était si rouge , il en tremblait presque , sa timidité le rattrapant bien vite ,il n’arrivait même pas à parler fixant le sol étant beaucoup trop gêné , il fit oui de la tête , l’homme l’entraina dans les toilettes des garçons qu’il ferma .Le problème était que deux autres garçons y étaient :

« Si tu m’aimes alors…Ecartes les jambes pour moi et mes deux potes mon mignon . »

Le blond terrorisé se colla au mur en ayant beaucoup trop peur , il se mit à pleurer , les trois garçons étant déjà sur lui entrain de toucher .Il sentait son corps devenir si sale au contacte de leur mains , il voulait vomir et s’enfuir , l’homme qu’il aimait n’était qu’un pervers qui voulait juste le violer .Paralysé par la peur il n’arrivait plus à bouger tremblant et toussant beaucoup , sa maladie le rattrapait , mais pour la première fois de sa vie , il voulait juste mourir !Mourir pour ne plus voir ce qu’ils lui faisait .

Il avait une telle cane de toux qu’il commençait à en perdre connaissance .Les images qu’il vu ne fut ensuite que floue .Un homme défonça la porte entrant , il frappa les trois garçons et porta Reiya évanouie à l’infirmerie ,il ne sait d’ailleurs toujours pas qui c’était .

Quelques jours plus tard , dans son livre de science , il trouva un mot « je sais ton secret, si tu ne veux pas que tous le monde sache que tu t’es fais violé par trois mecs , viens me voir à la récré… »

Reiya paniqué , revécu encore les images de son viole , ayant envie de vomir , se sentant si souillé et sale .Il avait peur que tout le monde le voit comme lui se voyait , alors il décida le soir même de s’enfuir loin de ce lycée et de sa famille à qui il s’était complètement coupé par la peur qu’ils découvrent .Il s’était renfermé sur lui même et dans un mutisme profond .

Mais la maladie ne peut que le rattraper. A peine avait il fuit qu’il tomba inconscient dans la rue , et avec son visage aux traits fins et angélique il fut recueillit par un homme qui fréquentait l’ hypnotic poison , il préféra y rester abandonnant toute son autre vie .De plus ici il est nourrit et soigné , alors même si il vend son corps , il préfère cet endroit , même si il sait qu’il n’y restera pas longtemps , devant bientôt mourir .

Caractère:[Minimum six lignes]
Toujours à s'excuser , ce jeune timide et très frêle homme n'est pas du genre à chercher les ennuies , non généralement ils viennent à lui , il a le don de s'attirer des ennuies , déjà que les gens aiment se foutre de lui car il est petit et fragile alors si il a la poisse ça n'arrange rien , de plus il perd tout , il ne retrouve jamais ses affaires et ne se souvient jamais ou il les a mis.


il est très sensible et pleure facilement à la moindre remarque , de plus c'est un petit poète comme ses parents mais aussi un petit farceur , il aime faire des blagues à ses amis mais il a rarement des amis ,pourtant il est attachant non ? Il a souvent des problèmes à cause de sa petite taille mais malgrès toutes les insultes il est toujours de bonne humeur et sourit tout le temps , ce qui peut le rendre stupide parfois et niais , quoi qu'il soit légèrement ça , il croit tout ce qu'on lui dit naïvement et aussi est très intelligent pourtant mais juste qu'il ne sait pas se défendre malgrès les conseils de sa mère qui a toujours surprotégée son fils .Et a cause de cette surprotection de sa mère , il se retrouve facilement perdu , et il a juste besoin qu’on l’aime un peu , il n’aime pas attiré l’attention , mais avec sa couleur de cheveux et de ses lentilles …Il a du mal à parler de lui même aux gens , et reste souvent seul , et cette solitude lui fait mal .Sa maladie en rajoute ,se lever chaque matins et se dire qu’on va mourir dans peu d’années , est quelque chose qui le torture , et les médecins ne le soignent toujours pas . Il lui arrive de s’enfermer parfois dans un mutisme qui le change radicalement lui pourtant si bavard , et cela quand il se rappel de douloureux souvenirs ou quand quelqu’un le blesse .De toute manière peu de gens s’intéressent réellement à lui , et il en arrive parfois à se demander qui pleura sa mort plus tard .Mais aussi discret qu’il soit , ce jeune homme veut juste avoir de l’affection , même si elle n’est que pour un soir .

Physique:[Minimum six lignes]
Il est mince et petit , trop petit 1métre57 pour à peine 48 kilos , bienvenue au pays des nains , il extrêmement petit et ne grandira plus hélas car la maladie à affecter sa courbe de croissance .


il est assez efféminer dans ses traits voir même beaucoup trop, on l’a souvent prit pour une jeune fille ,Reiya a les cheveux blonds ou chataîns voir parfois noir il change souvent de couleur n'aimant pas garder la même tête trop souvent .Le jeune Japonais porte souvent des lentilles rouges , violets ,bleus bref il aime les couleurs , son style vestimentaire n'est pas dur , noir , noir ,noir et , noir , nan aussi rouge et violet , mais le plus souvent heuu...Noir ?
Il est malade et ça se vois il toussotes souvent et adore les colliers avec des croix des têtes de mortsqui ne correspondent pas du tout à son physique et son caractère ce qui cause un léger questionnement , quoi que maintenant il s’habille plus sobrement ,et mignonnet pour attirer les gens .

il porte toujours le bracelet que sa sœur lui avait offert ce jour la , pour vous dire que ses poignets sont tout aussi mince que lui , il est mignon ? Moi je dis oui mais après chacun ses goûts , il a un grain de beauté sur la joue et des piercings aux oreilles , 4 à la droite et 3 à la gauche , il compte se faire tatouer avant de mourir, aussi il aime les chemises et personnalise beaucoup ses fringue ne trouvant que peu souvent des vêtements à sa taille , il est beaucoup trop mince et il doit parfois aller du coter filles pour trouver une taille qui correspond à la sienne ce qui le rend bien souvent encore plus gêné , mais il n’arrive pas à prendre quelques kilos .Alors parfois il est obliger de coudre lui même ses vêtements ce qui lui cause des petites entailles aux doigts étant bien trop étourdie pour réussir à ne pas se faire mal


REALITY


  • Nom/Pseudo :Hikari
  • Âge : bientôt17ans
  • Où avez-vous trouvé ce forum ?top sites mais j'hésitais à m'inscrire (peur de me faire manger par l'admin ç-ç )
  • Quel est votre avis dessus, avez-vous des suggestions ?Non
  • Code réglement : Lucky You
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiraku Takada
[A] ~ Hôte N°1 ~ Weak but Agressive Boy.
[A] ~ Hôte N°1 ~ Weak but Agressive Boy.
avatar

Nombre de messages : 154
Age : 24
Localisation : Mmmh... dans ton lit, peut-être ?
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Re: Reiya Atsuaki   Jeu 4 Juin - 19:35


    J'ai déjà mangé, j'te croquerai pas. Quoi que. Un bout de fesse, j'peux ? Razz

    J'te valide p'tit bout.

_________________

« Just descend with me together to the deepest layer of hell. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hypnotic-poison.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Reiya Atsuaki   

Revenir en haut Aller en bas
 
Reiya Atsuaki
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Atsuaki desu..~
» Reiya Akira

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Before you went. :: *{ Registre d'Hypnotic Poison. :: Fiches Validées :: Employés-
Sauter vers: