.RPG Yaoi classé NC-17 : 10 lignes min par post.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Umbra Olwen (EN COURS)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Umbra Olwen

avatar

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 10/09/2009

MessageSujet: Umbra Olwen (EN COURS)   Jeu 10 Sep - 20:37

IDENTITY -

o1. Prénom : Il porte un prénom qui laisse plus d'une personne suspicieuse à son égard. Lorsqu'on s'appelle Umbra (nota benne : "Umbra" signifie "Ombre" en Latin), il ne faut pas s'attendre à être un ange. D'ailleurs il n'y a que du vrai dans le prénom choisi.
Le garçon n'est pas le mal, mais il s'en rapproche. Il s'y trempe, il s'y baigne dans ces eaux sombres, un peu plus à chaque fois. Son âme immaculée jadis s'embrume face à cette déchéance croissante. À vrai dire, il laisse volontiers aux autres les choses comme la tendresse, la gentillesse. Ce genre de mots qui caractérise selon l'humain la " bonté " d'une personne.

Le deuxième prénom, qu'il utilise l'autre moitié du temps, s'appelle Mia. Il l'a choisi au hasard. Celui-ci, au passage, n'est pas reconnu officiellement. C'est celui de sa "seconde personnalité" (qui est voulue). Il ne l'assimile pas à un surnom.


o2. Nom : Olwen. Son père lui a donné ce nom lorsqu'il est né, il y a de nombreuses années de cela. Même s'il ne le considère pas le moins du monde aujourd'hui, il le garde, obligation oblige. On ne supprime pas son nom selon ses envies. Il faut faire avec, qu'importent les situations.
Presque personne n'a connaissance de celui-ci, le jeune homme ne le criant pas sous les toits. D'ailleurs, avec le temps, il a presque oublié ce nom, ou l'ignore lorsqu'il l'entend prononcé. Il n'y a rien de plus simple à comprendre. Pourquoi une aversion pareille me direz-vous ? Parce que l'appellation lui rappelle trop le passé. Il préfère l'oublie, mettre ce problème dix pieds sous terre. Sa vie demeure déjà assez compliquée, sans qu'il n'éprouve l'envie d'en remettre une couche dessus.


o3. Âge : Il a 17 ans, avec quelques poussières en plus derrière (un mois ou deux, ce qui n'a pas grande importance à vrai dire). On lui donne plus ou moins selon les occasions, le contexte. L'avis diffère en fonction de la personne, chose complètement normale, chacun ayant un point de vue propre. L'âge n'impacte pas sa vision du monde.
Malgré les 17 hivers, il considère qu'il a déjà bien vécu.


o4. Nationalité : Japonaise, malgré son prénom.

o5. Niveau Social : Aisé.

o6. Statut Social : Célibataire. Lorsqu'on est hôte là où il est, les relations stables sont difficiles. Les compagnons sont plus éphémères que stables. D'ailleurs, il n'a jamais essayé les relations durables.

o7. Qu'est-ce qu'il fait ? : Ah ! Vous ne savez pas encore qui je suis ? Moi votre « ami bienveillant » qui partage vos soirées ou apaise vos désirs ? D'accord. Vous êtes des nouveaux n'est-ce pas ?
Je suis hôte à Hypnotic Poison.


TELL ME YOUR STORY -

o8. (caractère) Il fut un temps où la vie avait une signification chez moi. Je ne me souciais pas des problèmes de ce monde : une bulle infranchissable. Un obstacle contre les attaques extérieures. Mais aujourd'hui, il n'y a plus rien. Mon existence n'est qu'une souffrance continuelle et intarissable, qui s'écoule comme un torrent dans les eaux du temps. Quand je me regarde dans une glace, je ne vois que l'ombre de ce que je fus il y a longtemps. Je ne vois qu'un visage que je ne reconnais plus, que je ne comprends pas. Un visage qui hurle. Un visage qui ne goûte plus à rien et qui n'est plus que du marbre poli.
La joie n'est que le répit de la détresse. La vie est si cruelle que je pleure chaque nuit de n'être que sa marionnette. Je ne contrôle rien et je m'en rends compte. Derrière-moi je n'ai laissé que des débris éparpillés au sol. Devant, il n'y a plus que la mort qui m'attend. Patiente, elle me sourit et me laisse à mes histoires monotones et mélancoliques, attendant que le temps termine son œuvre. Mon âme saigne. Je ne veux plus connaître la souffrance ! Ce sentiment de déchirure, de mal-être profond et incommensurable. La nausée qui vous tiraille et le ventre qui se noue comme si on enfonçait quelque chose dans vos entrailles. Vous qui êtes si heureux ne pouvez comprendre le ressenti de ceux qui ne le sont pas. Vous regardez un être dans la souffrance et vous vous persuadez que vous êtes triste. Mais pourtant, vous oubliez vite. Vous oubliez même très vite quand le mal ne vous ronge pas directement. Un malheureux n'est qu'un malheureux parmi une multitude de malheureux. Il n'est qu'un court moment d'attention dans votre journée. Vous ne comprenez cette tristesse profonde que lorsque vous souffrez. Et là, vous changez d'attitude. Vous regardez l'existence d'une autre façon et vous comprenez la désolation que ressentent tous ces êtres qui ne sont plus rien dans la société. Le monde est cruel est injuste, et il le restera. J'aimerai lui dire adieu, à ce monde. Mais je ne peux pas. Suis-je trop lâche, suis-je trop faible au point de ne rien faire ? Je ne veux plus de cette vie mais elle continue pourtant, identique quand ce n'est pas pire. Cette vie qui ne veut plus rien dire et qui s'écoule comme un fleuve jusqu'à l'océan."

Comment décrire la personnalité du jeune homme ? Ce qu'il pense, ce qu'il ressent au fond de lui ? Il faut comprendre que tout ceci est très complexe, et difficile à dire en si peu de lignes. Il est possible d'écrire un bon nombre de textes le concernant, mais comprendriez-vous les vraies pensées du garçon ?

Umbra s'emporte plutôt vite et s'énerve même lorsque la situation n'est pas apte à ce comportement. En gros, il n'est pas tendre, c'est l'opposé. Il n'est pas quelqu'un qui a une vision très joyeuse de la vie, vous l'aurez d'ailleurs deviné.
Il ne réfléchit pas toujours avant de faire des choses totalement stupides ou inutiles. D'ailleurs, lorsqu'il n'y parvient pas, il regrette rarement sa spontanéité et ne s'excuse presque jamais auprès de l'éventuelle personne concernée.
Il n'a jamais pitié des malheurs qui arrivent aux autres et ne s'attache à quasiment personne. Dans son esprit, la souffrance est quotidienne. Rien n'importe plus que lui-même. Lorsqu'il aide, c'est qu'il y a sûrement des intérêts cachés, ou pas – sauf quand il prend son rôle d'hôte en main. Après tout, pourquoi rendre un service s'il n'y a rien derrière ? N'est-ce pas ce qu'on appelle la gentillesse ? Chose futile qui amène souvent plus de problèmes qu'autre chose. Avec la mentalité d'aujourd'hui, quelqu'un de gentil perd plus qu'il ne gagne. Les gens considérés comme bon se comptent avec les doigts d'une main.

Malgré cela, il change quand même d'attitude en présence de certaines personnes : les clients. S'il n'en pense pas moins de la stupidité de l'être en face de lui, il affiche quand même un sourire radieux et complice, il rigole à leurs blagues, il joue le jeu de l'hôte idéal. Depuis son enfance, il copie les gens, les imite. Il est tellement facile de faire pareil que les autres. Il montre ainsi des sentiments qu'il ne ressent pas le moins du monde. Pourquoi rire lorsque quelqu'un lâche une bêtise plus grosse qu'elle ? Cela reste un mystère qu'il ne comprend toujours pas. Il faut bien le faire pourtant. N'est-ce pas ce pourquoi il est là après tout ?

Lorsqu'il est seul, il repense aux années passées, perdues. Il repense à lui, à ses parents, à sa famille. Les choses dites précieuses selon les humains. Une vieille citation dit : « Tout bascule des fois si vite dans une vie, si vite que le passé s'efface comme dans un rêve ». Et c'est tellement vrai ! D'une heure à l'autre, une vie peut être détruite. Et ses souvenirs désormais ne sont plus qu'un rêve lointain.

Mais il ne se résume pas à cela. Il existe une autre facette chez lui, encore plus complexe que la précédente. Il n'est pas toujours violent ou froid. Même s'il ne souffre pas de TPM [quoique] (Trouble de la Personnalité Multiple), il possède un autre visage, qui n'est d'autre que Mia. Soumis aux désirs des autres, à leurs envies. Cette phrase peint ce deuxième personnage. Le second être contraste avec l'initial. Ils sont deux extrêmes, au sens propre du terme. Le ciel et la terre, le soleil et la lune. Encore une fois, Umbra a conscience de cela, cette " double personnalité " est voulue. Même si au final, il change de caractère, et même de personne, il a la conscience des choses.
Mia est lui aussi troublé, et ne s'attache à presque personne. Il aime être soumis aux autres.
Il offre volontiers son corps, le temps d'une nuit, ou plus, gratuitement, à des personnes rencontrées çà et là, qu'il ne connait que très peu - ou pas.
Pourquoi un personnage si contrasté avec l'autre ... ?
Il n'a aucune idée de la réponse. C'est un opposé qui équilibre la balance. La violence physique, morale, lui rappelle aussi qu'il existe, qu'il est bien de ce monde. C'est un élément du puzzle.


(physique + signe(s) particulier(s)) Une silhouette fine mais musclée, une allure féline, un mètre soixante-quinze exactement & un poids indéterminé - tout le monde ne se trimballe pas une balance sous le bras après tout, non ?
• Une chevelure claire, rouge, raide, aux reflets changeants selon la lumière. Elle tombe jusqu'au haut de sa nuque en arrière, et contre son visage à l'avant, lui cachant à moitié celui-ci et passant devant ses yeux. Mais il arrive qu'il mette ses mèches derrière d'un geste de la main, sans s'en rendre compte d'ailleurs à cause de l'habitude. Il s'occupe de ses cheveux, naturellement, mais on comprendra que ce n'est pas son occupation primordiale dans la vie ...
• ... Descendons un peu plus bas. Son regard change avec les facettes. C'est au choix selon les moments. Ses yeux, eux, ont des reflets dorés. On peut se rendre compte à quel point ils sont magnifiques de près. Absorbants, comme un liquide dans lequel on plongerait. Lorsqu'il divague au gré de ses pensées, ce qui est rare devant autrui, et même impossible, on peut lire dans ceux-ci une vie emplie de solitude, de colère, et de tristesse profonde et incommensurable.
• Le visage, lui, est fin et bien dessiné. Le sourire montre des dents blanches immaculées. Enfin, la peau de son corps est blanche, presque pâle. Même le trop de soleil ne l'affecte pas.
• À son doigt, Umbra possède une bague dorée, que quelqu'un lui a offert et dont il ne connaît rien. Il l'a toujours eu, au plus loin que sa conscience le porte, et jamais personne ne lui a dit la provenance.
• Le jeune homme a aussi un dessin le long de son omoplate gauche. Le dessin représente une petite croix, simple et banale en apparence. Celle-ci est rouge en haut, noire à gauche, blanche à droite et verdâtre en bas, référence aux cavaliers l'Apocalypse qui sont traditionnellement nommés Guerre, Famine, Pestilence, et Mort.
○ Mia a un look qui lui est propre.


(histoire + situation familiale) Un père décédé n'est qu'un moment de chagrin très vite oublié quand on contemple la fortune incommensurable qu'il a amassé au cours d'une existence.
PDG d'une firme multinationale qu'il avait lui-même créé au départ puis développé, rien visiblement ne semblait l'atteindre ni le détruire. Impitoyable dans le monde des affaires, il gagna rapidement une place parmi les gens de renoms, cette haute sphère de personnes puissantes qu'il côtoyait déjà, d'ailleurs, puisqu'il venait d'une famille connue, qui se suffisait largement de ses rentes. Ce n'était, en somme, pas comme ces histoires grotesques et idiotes, avec un enfant miséreux ayant réussi au-delà des dires de tous. Ce genre d'histoire qu'on raconte justement à CES enfants afin que la condition dans laquelle ils baignent depuis toujours ne les détruise pas trop vite. L'espérance ? Douce illusion, brume éphémère qui cache la vérité et entretient le mensonge. Tout comme les rêves, l'imaginaire. La vie n'en sera pas plus rose parce qu’on l'imagine, parce qu'on en rêve.
Ses pairs eurent très vite un mélange d'admiration et de crainte envers cet homme sévère et froid aux commandes de cet empire. Une image qu'il entretenait très bien. Trop bien. Même avec son fils, qui ne n'eut guère d'enfance paisible. Mais avec le temps, une pierre se fissure, qu'importe sa résistance. Rien n'est éternel. Décédé suite à une maladie fulgurante, l'énorme patrimoine revint à son unique enfant.
Aujourd'hui, Umbra n'a pas repris la suite pourtant logique de son père. Même s'il peut vivre comme il le souhaite, il l'entend, il a " décidé " d'être un hôte à Hypnotic Poison.

______________________________________________________

Il est né un jour de pluie, dans un maison sans grand intérêt. Son père, riche, était PDG d'une société reconnue. Froid, solide, il eut malgré ça une triste fin, mourant suite à une maladie.
Suite à cela, sa vie pris une tournure différente, totalement à l'opposé de ce qu'elle était autrefois. Sa mère se mourant de chagrin tomba dans une longue dépression, qui hélas finit mal. Le piège s'était refermé, un piège dans lequel le plus vaillant des hommes pouvait sombrer, celui de l'alcool... L'alcool aidant, elle oublia, elle oublia jusqu'à son nom se perdant ainsi dans les méandres de ses tourments, noyant sa douleur dans ces verres teints des morbides couleurs de ce liquide qui l'entraînait chaque jour un peu plus dans les plus noirs tréfonds de l'être humain.

Parfois le soir, seul dans son lit, quand malgré lui, il oyait les gémissements apeurés de sa mère, encore rendue soûle par ces verres ingurgités à longueur de journée, il fermait les yeux, se blottissant sous ses couettes pour camoufler le bruit de celle-ci. Il s'échappait alors par la pensée dans un monde meilleur, un monde sans malheur, un monde où le sentiment du bonheur était en chacun. Une utopie... Ce rêve, cette échappatoire, il en rêvait chaque nuit, pleurant de tout son être quand le matin venait, l'enfant reprenant prise avec la réalité. Hélas, ce monde si beau, ce monde rêvé, il n'existait pas. Le monde où il vivait était teinté des sales et tristes couleurs du morne désespoir auquel il était condamné.
Sa mère, de nature très fragile, sombra dans un coma quelques mois plus tard, coma provoqué par ces soûleries à répétition. Le jeune enfant resta à son chevet à veiller. Un enfant d'à peine huit ans, qui voit sa mère mourir à petit feu, on change, face à ça... Face aux tours du destin. Il resta avec elle, jusqu'au bout.
Mais on ne peut changer le destin hélas. Peu de temps après sa mort, il fut recueilli par son oncle.
Au début, l'enfant se referma sur lui-même, devenant plus sombre devant la perte successive de ces deux êtres qui comptaient le plus pour lui et pourtant qui l'avaient, chacun leur tour, abandonnés. Seul face à cette vie qu'il avait devant lui et qu'il ne voyait plus que comme solitude. Il créa une carapace indestructible, se réfugiant derrière la psychologie. On pouvait beaucoup apprendre en regardant les gens. En réagissant comme eux, en copiant les pensées. Rire, se mettre en larmes, tout cela était si facile. Et à vrai dire, sa vie était devenue un jeu.


INSIDE OF YOU -

o9. Uke, Sème ou Ambi ? Uke.

[ REALITY -

Nom/Pseudo : Kii'

Âge : 18 ans.

Où avez-vous trouvé ce forum ? J'ai oublié depuis le temps.

Quel est votre avis dessus, avez-vous des suggestions ? On veut notre admin' !

Code réglement : (Code bon). ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itaku Mizuki
~ Modo du RP | Hôte ~
~ Modo du RP | Hôte ~
avatar

Nombre de messages : 194
Age : 33
Localisation : Derrière mon pc, logique non ?
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: Umbra Olwen (EN COURS)   Mar 5 Jan - 2:34

Bon bon bon, à défaut d'admin tu te contenteras d'un modo hein. ^^

Validé collègue hôte, pour ta couleur tu attendras de voir si Hiraku réapparait par contre ...

_________________

(Sign made in Sosil)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://utopiaworld.1fr1.net/forum.htm
 
Umbra Olwen (EN COURS)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Before you went. :: *{ Registre d'Hypnotic Poison.-
Sauter vers: