.RPG Yaoi classé NC-17 : 10 lignes min par post.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nobuo Shigeyoshi

Aller en bas 
AuteurMessage
Nobuo Shigeyoshi
~ Modo du Hors-RP & de la Box | Client ~
~ Modo du Hors-RP & de la Box | Client ~
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 28
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Nobuo Shigeyoshi   Dim 4 Jan - 20:36

IDENTITY

Nom : Shigeyoshi
Prénom : Nobuo
Surnom : Nobu'
Âge : 20 ans
Date de Naissance : 29 Février 1988
Nationalité : Japonaise
Niveau Social : Si riche qu'il ne sait plus quoi en faire.
Statut Social : Célibataire
Métier : Fils à papa pour l'instant.


INSIDE OF YOU

Uke, Seme ou Ambi ? Ambi

Son plus grand rêve ? Se trouver un but, une utilité.
Sa plus grande peur ? Le temps, l'ennui.

Relations Familiales : Fils unique de la famille Shigeyoshi, enfant pourris. Il n'y à dans cette famille aucune place pour l'affection, mais l'argent est censé pouvoir y remedier.
Nobuo est prédestiné à remplacer son père à la place de directeur d'une societé très influente, c'est tout en haut des grandes tours de Tokyo qu'il aura son fauteil, une armée de secrétaires et des piles de dossiers plus soporifiques les uns que les autres. Pour gérer tout cela son père l'emmene parfois avec lui au bureau, ce qui leur donne un semblant de relation. Sa mère est une femme magnifique, un ancien mannequin, mais elle est si sotte que Nobuo ne lui accorde aucun credit.

He loves/he hates : Le jeune homme est bourré d'ambiguité difficile de définir ce qu'il aime et ce qu'il deteste. Il aime ce qu'il deteste, il deteste ce qu'il aime. Certains disent de lui qu'il devrait consulter chez un psychologue et ils n'ont peut être pas tord.
Depuis sa plus tendre enfance Nobuo à toujours eu ce qu'il voulait. C'est utile, pratique, agréable ; mais il adore qu'on lui oppose de la résistance, qu'on lui refuse quelque chose. Le jeu prend plus de piquant, c'est tout de suite plus drole. Son sourire malsain accroché à ses levres, peu sont ceux qui oseraient lui désobéir c'est pourtant ce qu'il désire le plus ardement. Il aime jouer et qu'on se joue de lui fait partie du jeu. Car pour lui de toute façon, quelqu'en soit l'enjeux tout, absolument tout, est un jeu, la vie elle-même en est un. Si vous tenez à construire une relation avec lui il faudra être imaginatif ; lui il ne manquera pas de vous surprendre à la moindre occasion donnée avec ces expériences humaines, pueriles, malsaines et ces comportements tanto effrayant, tanto désesperant. La rumeur à dit un jour que Nobuo serait schizophrène, mais ce n'était qu'une rumeur elle à toujours était niée le sourire au levres. Le jeune homme passe le plus clair de son temps à chercher à être surpris ou même choqué, malheureusement ces instants sont de plus en plus rares. L'ennui est finallement son pire ennemi, voir défiler sa vie sans aucun sens, aucune étincelles, c'est ce qu'il redoute le plus est on peut dire sans mentir qu'il met toutes les chances de son côté pour ne pas subir ça.

Signe(s) Particulier(s) ? Rien de spécial si ce n'est son allure général volontairement dérangeante.


TELL ME YOUR STORY

Naître le 29 février ce n'est déjà pas banal. Il à fallu que Nobuo pousse ses premiers cris un soir qui n'existe qu'éphemerement, comme si c'était pour marquer l'évidence qu'il était different des autres sans pour autant être meilleur ou pire, futilement different.

Sa premiere difference c'est d'avoir eu une cuillere -non pas en argent, mais en or dans la bouche dès ces premiers mois. Forcement ça compte. L'argent peut tout acheter ; c'est comme ça qu'il à été éduqué. L'enfant roi. Ses parents n'auraient pas pu en faire plus pour faire de leur enfant un être detestable ou presque. Puisqu'il avait vite compris que toutes les choses matérielles étaient à sa porté, le jeune Nobu, pas plus haut que trois pommes, payait déjà pour acheter les services des autres. D'abord pour ses devoirs d'écoles, se trouvant déjà assé intelligent pour perdre son temps en devoirs. Puis pour soulever les jupes des filles, ce qui finalement le deceva. Ses parents avaient beau recevoir les plaintes des autres parents, des instituteurs et même des pauvres voisins qui avaient retrouvés leur chat éventré par ce nabot semeur de trouble, les méfaits de leur fils ne pouvaient que les faire rire tout au plus. De toute façon avec eux il n'avait pas de rapports directs, si il était immonde avec les autres ça signifiait juste qu'il avait du carractère, n'est ce pas ?!

Les choses sont ainsi faites, ce sont toujours les pires êtres qui s'en sortent le mieu. A l'adolescence ses expériences étaient de plus en plus poussées, mais son physique franchement avantageux pouvait l'aider à s'en sortir. Il n'était pas prétentieu, enfin si, mais pas pour se vanter de son charme. Il était beau et il l'est toujours, c'est un fait. Bien qu'on puisse ne pas apprécier son expression naturellement sinistre, un peu glauque, Nobuo sait aussi être bon joueur et se rendre parfaitement adorable quand la situation le nécessite. Au pire des cas son intelligence à toujours était là pour le sortir des mauvais coups heureusement -ou pas. Car oui aussi jeune et étrange qu'il fut il était intelligent, sans être assidut ou même attentif en cours ses notes rivalisaient avec les grosses têtes de son lycée. Et ainsi ses parents étaient toujours aussi fiers de lui, du moins son père, car sa mère se fichait un peu du fait qu'il soit intelligent il faut l'avouer. Le paternel était d'autant plus fier qu'il pourrait léguer sa société à son fils sans trop se faire de soucis. Enfin, pour le moment il n'était pas formé pour, mais justement c'est là que débuta son enseignement véritable. Des tas de contrats, des chiffres, de noms à retenir... c'était un nouveau jeu amusant, gagner de l'argent en manipulant habilement les autres, le genre de jeu que Nobuo adorait. Il se revela être assé doué, suffisement pour être assuré de continuer la formation et d'avoir un emploi sûr à l'âge adulte.

C'est donc dans ce climat qu'évolue encore aujourd'hui le jeune Nobuo. Il recherche de plus en plus à se sentir vivant, à s'amuser, même si sa notion d'amusement est souvent differente de celle des autres... en effet puisque en règle général pour lui s'amuser se fait au dépend des autres. Quoique qu'il aime aussi être le jouet des autres, un peu masochiste ? Je vous explique. Alors qu'il s'était habitué à ça routine qui consistait à humilier et à réduire ses semblables aux rangs de sous-hommes, il le fallait bien, il arriva un jour où l'un d'entre eux ce rebella. Son nom, il avait des consonnances Américaines, ça oui il s'en souviens. Il fut rué de coups à leur premiere rencontre, laissé pour mort dans une ruelle sombre, la gueule en sang, dans un état paradoxalement de béatitude. Enfin il tombait sur quelqu'un d'imprévisible. Il n'attendit pas plus tard que le week-end suivant cette rencontre pour le retrouver, le provoquer pour subir encore une fois ses assaillements. Plus le jeux avancait plus les mises étaient lourdes, leur relation, bien que très spécial, dura quelques mois au court desquelles le jeune Nobuo subissait des sévices de plus en plus poussés à la mesures de ses provocations. Après le silence pesant d'une chambre d'hopital qu'il du garder deux semaines il n'eut plus aucunes nouvelles du jeune homme, son père avait malheureusement dû juger que le jeux avait été trop loin cette fois. Enfin ça ne brisa pas le coeur -inexistant de Nobuo, non ça lui procura juste un manque de sensations qu'il su bien vite combler en prenant pour cibles les personnes visiblement plus fortes, plus louches et plus influentes lorsqu'il en avait envie.

Il aime les actes incotrolés et les être incontrolables, c'est la surprise qui l'excite et le maintient en haleine. Aucune chance d'éveiller son interet si passé le premier quart d'heure vous n'avez réchauffer la moindre flamme en lui, une rencontre avec ce jeune garçon peu s'averer aussi dangeureuse qu'anodine et peut être même anodinnement dangeureuse. Si vous n'avez pas de chance vous pourrez eveiller chez lui un sentiment de sadisme à assouvir, de voyeurisme, d'envie macabre et d'autre encore ô combien réjouissant. Autrement il se pourrait qu'il se montre docile et soumis si vous lui inspirez un besoin de domination mais là, encore une fois, ça pourrait bien être un cadeau empoisonné. En derniere option il est possible aussi que vous attisiez sa curiosité, au final cela vaut mieu semble-t-il dans la mesure ou vous serez son nouveau jouet l'espace d'un instant et mieu vaut être un jouet avec lequelle on s'etonne et l'on aprend qu'un jouet que l'on casse et que l'on jette. Oh bien sûr il à aussi cultivé une certaine affection pour les drogues et autres substance sujettes à l'addiction qui propulsent sont cerveau plus loin qu'il ne pourrait l'imaginer, les êtres humains ne sont pas les seules choses capables de le divertir voyons, mais il n'est pas assé stupide pour y rester accro et préfère donc les amusements à porté de main en gardant les drogues occasionelles. L'Hypnotic Poison lui à été suggéré par un amant du bureau de son père, à sa premiere visite il a automatiquement accroché. Voir tous ces prostitués jouer la comédie pour ses hommes friqués... croyez le ou pas mais le simple fait de les voirs avait réussit à lui procurer une éréction. Royaume des plaisirs hypocrites ou tout est feint ; c'est maintenant l'endroit qu'il préfère retrouver pour se divertir.


REALITY

Nom/Pseudo : Nobu'
Âge : 18 ans
Où avez-vous trouvé ce forum Top site
Quel est votre avis dessus, avez-vous des suggestions ? Nop, ça m'a l'air bien.
Code réglement : Code Bon


Dernière édition par Nobuo Shigeyoshi le Ven 9 Jan - 2:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiraku Takada
[A] ~ Hôte N°1 ~ Weak but Agressive Boy.
[A] ~ Hôte N°1 ~ Weak but Agressive Boy.
avatar

Nombre de messages : 154
Age : 25
Localisation : Mmmh... dans ton lit, peut-être ?
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Re: Nobuo Shigeyoshi   Jeu 8 Jan - 20:31

Welcomeuh !

Jolie fiche, jolie écriture, hélas, ton histoire ne fait que 572 mots alors qu'il en faut 1 000 pour être validé.
Tu arranges ça s'il te plaît ?^^

_________________

« Just descend with me together to the deepest layer of hell. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hypnotic-poison.forumactif.com
Nobuo Shigeyoshi
~ Modo du Hors-RP & de la Box | Client ~
~ Modo du Hors-RP & de la Box | Client ~
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 28
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Nobuo Shigeyoshi   Ven 9 Jan - 0:10

1009 mots. (enfin je crois) u_u Non ceci n'est pas du foutage de gueule malgrès les apparences, c'est juste que je me suis arrété là en me disant que le texte avait déjà perdu un peu de charme en prenant des mots, autant ne pas le massacrer d'avantage.

Sinon merci pour les compliments ( =D ) et merci pour le soutient ( =D )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiraku Takada
[A] ~ Hôte N°1 ~ Weak but Agressive Boy.
[A] ~ Hôte N°1 ~ Weak but Agressive Boy.
avatar

Nombre de messages : 154
Age : 25
Localisation : Mmmh... dans ton lit, peut-être ?
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Re: Nobuo Shigeyoshi   Ven 9 Jan - 11:36

    1068 mots =P

    Bravo ! xD Fiche Validée ! ♥️

    Have Fun ^w^

_________________

« Just descend with me together to the deepest layer of hell. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hypnotic-poison.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nobuo Shigeyoshi   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nobuo Shigeyoshi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Before you went. :: *{ Registre d'Hypnotic Poison. :: Fiches Validées :: Clients-
Sauter vers: