.RPG Yaoi classé NC-17 : 10 lignes min par post.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Encore lui [PV]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Jada Uffe
| Client de l'Hypnotic Poison |
| Client de l'Hypnotic Poison |
avatar

Nombre de messages : 203
Age : 28
Localisation : au pied de celui qui domine ma vie
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Encore lui [PV]   Mar 27 Jan - 0:03

"Je trouve ça excitant... les miennes te dérange ?"

Il vivait lui aussi avec des cicatrices alors il n’allait pas lui dire le contraire il le regarda avec envie.

"Je pense que je n’aurais pas un tel regard sinon."

Il lui sourit avec douceur. . Le jeune homme descendit la main de Jada vers le pansement, ou se trouvait la blessure qu’il lui avait infligée.

"Excuse moi… je t’ai fais une nouvelle cicatrice…"

Langue de Nobuo le fit frissonner il adorait ces sensation que lui procurait les gestes de ce garçon. Il se demandait pourquoi Nobuo l’accepté quand même malgré son geste.
Puis le jeune homme l’entraîna vers l’avant pour finalement reprendre la pose initial qui ne déplaisait pas du tout à Jada il le regarda un moment pour contempler.
Quand la main de Nobuo toucha son membre Jada accéléra le mouvement, il en avait tellement envie et ce geste augmente son impatience.

"Prend moi !"
"Puis ce que c’est demandé si gentiment"

Jada l’embrassa avec fougue, ses mains descendirent le long du corps de Nobuo pour se terminer sur les hanches il l’embrasse dans le coup. Et c’Est-ce moment là qu’il choisie pour pénétré Nobuo, il adora cette sensation et laissa un soupire de plaisir lui échapper à nouveau.

Il commença des mouvants de va et viens doux pour commencer l’excitation était avait atteint un sommet et Jada ne pouvait plus se retenir il devait aller de plus en plus vite. Et c’Est-ce qu’il fit. Il embrassa Nobuo dans le coup, lui mordillait la peau.
La respiration de Jada ne se faisait que plus forte, la chaleur que lui provoquaient ses mouvements le rendent fou de plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kunshu.goodbb.net/index.htm
Nobuo Shigeyoshi
~ Modo du Hors-RP & de la Box | Client ~
~ Modo du Hors-RP & de la Box | Client ~
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 28
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Encore lui [PV]   Mar 27 Jan - 23:23

"Puis ce que c’est demandé si gentiment"

S'en suivit un lagoureux baiser. Un échange primaire de salive tellement agréable. Si bien que Nobuo sentit à peine Jada descendre ses mains sur ses hanches. Cependant il prit la peine de relever un peu le bassin contre son homologue.
L'une des mains du jeune garçon se mela aux cheveux de Jada alors que l'autre passer en caresse dans son dos.

Le jeune blond ferma les yeux sous la douleur de la pénétration, une douleur si excitante en elle même. Ses mains se referemerent autour du cou de Jada toujours occupé à de petites attentions au niveau de son cou.
Puis en quelques va et viens en lui Nobuo ne sentit absolument plus aucune douleur, juste cette chaleur envahissante en lui. Et d'ailleurs les corps des deux jeunes hommes étaient brulants, un peu moites même. Le blond se détendit quelque peu et passa ses mains sensuellement sur le torse de son partenaire ; accentuant les mouvements en ondulant son bassin au rythme des hanches de Jada.

Rapidement, tout en soufflant des gémissements de plus en plus bruyants, la vitesse des coup reins de Jada s'accelera. C'était bon, et même plus encore... mais Nobuo avait envie de faire durer le plaisir le plus longtemps possible. Du moins, le plus longtemps qu'il leur serait possible de tenir ; et donc il ralentit volontairement la cadence.
C'était frustrant en un sens de ralentir en pleine monté de plasir mais c'était juste pour reprendre avec plus d'ardeur dans la minute qui suivait et le désir montait avec crescendo.

Le blondinet fit descendre l'une de ses mains sur son propre membre, caressant en un va et viens calqué sur le rythme des coups de reins. Le plaisir était trop intense, la tête lui tournée.

[...]

Au paroxisme de la jouissance le jeune garçon se libéra, le corps arqué, ne pouvant retenir un cri dans les tons grave, sa semence étalée sur leur deux ventres.
Jada ne mit plus longtemps à venir lui aussi, Nobuo sentit en lui se répandre un peu de son homologue qu'il reçu dans un soupir plus que satisfait. N'y tenant plus il embrassa encore une fois le jeune homme, mélant sa langue à la sienne, les mains posées de chaque coté de son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jada Uffe
| Client de l'Hypnotic Poison |
| Client de l'Hypnotic Poison |
avatar

Nombre de messages : 203
Age : 28
Localisation : au pied de celui qui domine ma vie
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Encore lui [PV]   Mer 28 Jan - 0:03

Jada ne pouvait s’empêcher d’accélérer entraîné par le plaisir que lui procuré les gestes de Nobuo et le mouvement de va et vien. Il voulait aller de plus en plus vite mais son partenaire calma alors le jeux et il se plia à cette décision. Durant cette instant ralentissement Jada en profita pour laissé encore une marque sur le coup de Nobuo e lui faisant un suçon.

Puis cela recommença à c’accélérer et Jada suivit la cadence, il ne réfléchissait plus et savourait amplement tout les sensation qu’il éprouvé en cet instant.

Quand enfin l’excitation atteignit son paroxysme Jada ne réfléchi pas et se libéra à l’intérieur de corps de Nobuo. L’ardeur avait était satisfaite et Jada répondit de nombreuse fois au baisé de Nobuo. Il se retira alors et se revenir un minimum. Cela faisait partie de ses mauvais réflexes, il en profita d’ailleurs pour regarder si son téléphone n’avait pas vibré, hélas oui il n’aurait pas du le couper, enfin il n’avait pas reprit tout ses esprits, il retourna alors vers Nobuo et l’embrassa.

"Nobuo,… merci…"

Il lui caressa le visage avec tendresse. Il allait devoir partir maintenant même si il aurait aimé dormir un peut au coté de cet personne, mais le travail il ne pouvait pas y couper.
Alors qu’il embrassa Nobuo pour lui dire au revoir son portable sonna il du décrocher.

« je suis désolé,… je ne peux venir toute suite…. Comment? Euh non j’arrive!"

Il regarda Nobuo avec un air un peut paniqué.

"Habille toi vite!"
Il saisit nobuo avec force et le regarda d
ans les yeux. Son patron avait envoyé des hommes comme il ne répondait à aucun message, il ne voulait pas que les hommes de main mettent le désordre. Ils devaient se dépêcher.
Trop tard. Jada avait vraiment pas le temps de souffler il voulu ouvrit la porte des toilette mais reconnue les hommes. Et lui il n’était pas armé. La poisse!

"Nobuo dépêche toi!"

Les hommes l’avaient repéré, il était trop facile à avoir c’était presque fatigant. Il se plaça alors devant la porte et attendit que les hommes entre dans les toilettes. Mais ils se faisaient attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kunshu.goodbb.net/index.htm
Nobuo Shigeyoshi
~ Modo du Hors-RP & de la Box | Client ~
~ Modo du Hors-RP & de la Box | Client ~
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 28
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Encore lui [PV]   Mer 28 Jan - 18:28

Nobuo resta sur le sol le temps de reprendre un souffle plus régulier. Il vit Jada se relever pour se couvrir un peu ; c'est vrai que nu sur le carrelage des sanitaires ce n'était peut etre pas le mieu qu'on puisse faire, mais le jeune garçon avait d'autres soucis que celui d'avoir l'air decent, franchement. Plus proche de l'animal que d'un être civilisé le blondinet à cet instant n'avait plus envie que de manger quelque chose avant de dormir, des instincts bien naturels qu'il ne cherchait pas à refouler.
Le jeune garçon étira son corps encore engourdit quand Jada vint l'embrasser. Tiens il était déjà totalement habillé lui.

"Nobuo,… merci…"

Mouais, pourquoi pas, le jeune blond resta un peu dubitatif mais ce laissa caliner sans en demander d'avantage.
Un telephone sonna et ça ne pouvait etre que celui de Jada -a moins que quelqu'un soit encore caché dans les w.c. "je suis désolé,… je ne peux venir toute suite…. Comment ? Euh non j’arrive !"Nobuo ne preta pas vraiment attention à ce coup de fil, de toute façon ça ne le regardait pas et surtout ça ne l'interessait pas.
Se disant qu'il ne pourrait pas passer sa nuit dans cette piece Nobuo rassembla un peu de courage pour entreprendre de se rhabiller, prendre un taxi et rentrer chez lui. Il enfila son boxer ainsi que son pantalon et fut couper dans son élant de volonté par Jada qui le saisit par le bras avec force et avec un air grave.

"Habille toi vite!"

Comme si il avait à faire à un fou Nobuo le fixa ces yeux plongés dans les siens, le regard exprimant clairement un "Bah j'y travail justement !". Il haussa les épaules et partit prendre un peu de papier dans les w.c pour essuyer les quelques traces de sa jouissance sur son ventre. Visiblement Jada était stéssé ; et alors que le blond enfiler ses bottes il se prit de curiosité pour ce qui faisait si peur au jeune homme.

"Nobuo dépêche toi !"

Le dit-Nobuo passa derriere Jada pour jeter un coup d'oeil en dehors de la piece, dans la discotheque. Il était toujours à peine à moitié habillé mais la n'était pas l'important.
Deux hommes en costumes sombres se dirigeaient dans leur direction avec un air... loin d'être amical ! Ils devaient faire probablement deux fois la taille de Nobuo, étaient probablement dangereux et les deux jeunes amants en mauvaise condition !! Dans un élan d'héroisme Jada se tenait devant la porte ; le blondinet se contenta d'exploser de rire de leur situation.

La porte claqua et le verrou se referma comme il l'était quelques instants plus tot. Nobuo grimpa sur l'un des lavabo pour atteindre une lucarne en hauteur. Ce n'était pas grand, à peine peut etre 50 centimetres en hauteur et un metre en largeur. Le jeune blond releva la fenetre et redescendit au sol.

"Reste pas la c'est du suicide !"

Il attrapa Jada par le bras et le poussa jusqu'a la lucarne qu'il avait ouverte auparavant. Au passage il ramassa son haut qu'il n'avait toujours pas enfilé. A ce moment là la porte trembla sous la pression de quelqu'un bien décidé à l'ouvrir. Nobuo n'en riat que plus et incitat Jada à passer à l'exterieur par cette issue de secours improvisée.
Il passa à sa suite, escaladant le lavabo pour se laisser glisser dans l'étroite ouverture.

Le blondinet se releva de la chute et enfila à la hate son haut. Il faisait quand même beaucoup plus froid dehors.

"C'était qui ? Il va vraiment falloir que tu m'expliques ce que tu fais dans la vie !"

Fier de leur avoir échappé, Nobuo prit son temps pour remettre de l'ordre dans ses cheveux et ses vêtements. Peut etre un peu trop de temps même.
Des sons de pas suspects résonnerent au bout de la ruelle dans laquelle ils se trouvait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jada Uffe
| Client de l'Hypnotic Poison |
| Client de l'Hypnotic Poison |
avatar

Nombre de messages : 203
Age : 28
Localisation : au pied de celui qui domine ma vie
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Encore lui [PV]   Mer 28 Jan - 20:56

"Reste pas la c'est du suicide !
La vie entière est long est un douloureux suicide…"

Jada était prêt a les affronter leur donne une bonne raclé, histoire de les calmer un peut il en avait mare qu’on le dérange pour un oui ou pour un non. Il n’allait pas pouvoir se cacher facilement si ces types débarquaient tout le temps.
Mais Nobuo l’entraîna alors dans une ouverture qu’ils allait leur permettre de fuir, mais Jada n’aimait pas fuir mais bon il n’eu pas vraiment le choix. Ça l’énerva un peut. Par chance ils arrivèrent rapidement à la sortie. Jada se releva et resta à regarder autour d’eux histoire de voir si ce n’était pas un piège et que personne ne les attendait.

"C'était qui ? Il va vraiment falloir que tu m'expliques ce que tu fais dans la vie !
J’ai aucune idée de qui son ces types, mais je connais très bien leur patron."

Il regarda Nobuo et lui mit la main sur l’épaule du garçon, il le regarda avec gentillesse.

"Si j’ai fait des pieds et des mains pour que tu me laisse tranquille, c’est comme tu a du le supposer que je n’aime pas attirer l’attention."

Le regard de Jada était presque triste, il chercha dans son porte feuille et y sortie la photo d’un petit garçon très moche, même difforme. Il la tendit à Nobuo et commença à lui expliquer. Après tout ce mec n’était pas son ennemi si celui de la mafia.

"C’est moi,… quand j’était enfant,… les hommes qui sont entré son envoyé par mon patron le chef des Hoshino. Je suis une poupée qu’ils ont transformée à leur guise pour arriver à leur fin. La personne que tu vois n’est pas vraiment réel, cette beauté elle est née sur une table d’opération."

Il lui tourna alors le dos, il devait partir aller s’excuser pour ne pas encore avoir à subir des représailles.

Un conseil munie toi d’un garde du corps, car je vais devoir leur dire que tu es au courant pour moi. Je suis d’être un home libre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kunshu.goodbb.net/index.htm
Nobuo Shigeyoshi
~ Modo du Hors-RP & de la Box | Client ~
~ Modo du Hors-RP & de la Box | Client ~
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 28
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Encore lui [PV]   Mer 28 Jan - 21:52

"J’ai aucune idée de qui son ces types, mais je connais très bien leur patron.
Si j’ai fait des pieds et des mains pour que tu me laisse tranquille, c’est comme tu a du le supposer que je n’aime pas attirer l’attention."


Le genre de phrase qui annoncait les histoires glauques. Vous ne trouvez pas !? Encore cinq minutes et il allait lui raconter sa vie désargentée, ne prenez pas ça pour une critique, au moins ça interessait Nobuo. Il aimait écouté les histoires de vie les plus torturées ; d'ailleurs il allait souvent demander aux SDF et autres prostitués de bas étage de parler de leur vie. C'était indiscret, voyeur, génant, glauque... Hum !

"J'avais plutot supposé que je t'insuportait... ça arrive souvent !"

On pouvait voir comme un film lointain dans les yeux emmeraude de Jada. Un souvenir ou quelque chose comme ça. Dans tout les cas il en était particulierement affecté. Le jeune homme sortit son porte feuille pour pouvoir tendre à Nobuo une photo qu'il avait rangé à l'intérieur.
Un petit garçon hideux, vraiment. Le genre d'enfant qu'une mere ne vante pas. Un sourire cruel se dessina sur les levres du blondinet.

"C’est moi,… quand j’était enfant,… les hommes qui sont entré son envoyé par mon patron le chef des Hoshino. Je suis une poupée qu’ils ont transformée à leur guise pour arriver à leur fin. La personne que tu vois n’est pas vraiment réel, cette beauté elle est née sur une table d’opération."

Sans se soucier que ça pourrait blesser ou même vexer le jeune homme ou pas Nobuo riat à gorge déployée devant lui. Comment un vilain petit canard comme ça avait pu se transformer en un cigne pareil !!? Franchement la chirurgie fait des trucs fabuleux. C'était mieu que la science fiction à se niveau. Son patron, ce chef de la mafia avait des idées pour le moins ingénieuses... tiens d'ailleurs... la mafia ! Ca expliquait quelques détails. Ca n'en était que plus drole car plus lourdes étaient les conséquences à vouloir jouer avec eux.
Jada lui tourna les talons pour s'en aller.

"Un conseil munie toi d’un garde du corps, car je vais devoir leur dire que tu es au courant pour moi. Je suis d’être un home libre."

Le blond rattrapa Jada pour lui rendre sa photo qu'il avait toujours.

"Hé, T'étais vraiment trop moche même pour un chiar !"

Une silhouette, puis une autre, se dessinerent à l'embouchure de la ruelle. Apparement les hommes de mains venaient chercher Jada.

"Au fait, j'ai toujours pas l'intention de te laisser tranquille...
C'est bien la mafia, j'veux dire, ton clan, qui t'on infligé toutes ces cicatrices ?! Ils te maltraite, tu les emmerdes non !? Viens on se tire, tu rentreras plus tard. Au pire tu leur dira que je t'avais kidnappé. C'est pas comme si j'avais peur de ce qui pourrait m'arriver."


En effet Nobuo usé de toute sa force de persuasion, il ne voulait pas emmener Jada avec lui pour le plaisir, quoique, mais plutot pour défier la mafia... enfin presque ! Si il pouvait les corompre ça lui ajouterais au moins une étoile sur le tableau des qualitées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jada Uffe
| Client de l'Hypnotic Poison |
| Client de l'Hypnotic Poison |
avatar

Nombre de messages : 203
Age : 28
Localisation : au pied de celui qui domine ma vie
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Encore lui [PV]   Mer 28 Jan - 22:30

"Hé, T'étais vraiment trop moche même pour un chiar !"
"Écrase, je suis légèrement au courant, on e la bien fait savoir l ‘époque!"

Jada récupéra la photo est la cacha. Et revoir la les hommes, au moins ils n’étaient pas stupide. Jada avait envie de montré à quel point on l’avait façonné.

"Au fait, j'ai toujours pas l'intention de te laisser tranquille...
C'est bien la mafia, j'veux dire, ton clan, qui t'on infligé toutes ces cicatrices ?! Ils te maltraite, tu les emmerdes non !? Viens on se tire, tu rentreras plus tard. Au pire tu leur dira que je t'avais kidnappé. C'est pas comme si j'avais peur de ce qui pourrait m'arriver."

Quoi il n’allait pas le laissé tranquille? Mais… ho et puis zut il allait lui montré qu’il ne devait pas rester avec lui.

"Oui tout ses marques elles viennent de leur mauvaise envie. Je les emmerde oui… mais si je rentre plus tard et que je fuis encore une fois que vais me sentir nul. On ne dois pas avoir a me déranger tout le temps dans mon travail.
Tu devrais pensé un peut à ton avenir."


Jada avança vers les deux hommes les mains en l’aire leur montrant qu’il n ‘avait pas d’arme les mec lui permit d’ approcher et au moment ou il fut à leur niveau Jada se permit de les cribler de coup! Un coup de coude dans le ventre, un autre dans la nuque. Tout s’enchaîna trop vite pour que Jada y réfléchi vraiment. Il prit alors l’une des armes d’un des gars et lui tira dans le crâne et il fit de même dans l’autres.

Il retourna vers Nobuo et ouvrit son téléphone et appela son patron.

"Laissez moi travailler ou je vais ajouter d’autre nom à liste des disparut. Je travaille pour vous punissez moi comme vous le désirais mais ne ruinez pas ma couverture!
Bien monsieur je passerais demain."


Il alla vers Nobuo et l’embrassa.

"Tu voit les hommes comme moi on y renonce et vite! Je ne peux pas passer autant de temps avec toi.
Et je ne vais pas non plus tuer tout els soir un mec parce que tu as choisie de me coller."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kunshu.goodbb.net/index.htm
Nobuo Shigeyoshi
~ Modo du Hors-RP & de la Box | Client ~
~ Modo du Hors-RP & de la Box | Client ~
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 28
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Encore lui [PV]   Mer 28 Jan - 23:42

Le jeune Nobuo en aurait presque oublié a susceptibilité de Jada. Celui-ci rangea la photo nerveusement.

"Oui tout ses marques elles viennent de leur mauvaise envie. Je les emmerde oui… mais si je rentre plus tard et que je fuis encore une fois que vais me sentir nul. On ne dois pas avoir a me déranger tout le temps dans mon travail.
Tu devrais pensé un peut à ton avenir."


Bon ok il était moche avant... pas besoin d'en faire un drame, il y avait des choses pires... comme ce faire manipuler par la mafia par exemple. Haha, Nan definitivement si Nobuo disait à haute voix tout ce qu'il pensait il serait mort depuis des lustres.

Et donc alors que le bondinet se moquais interieurement de Jada, celui ci partait à la rencontre des deux géants. Les mains en l'air, Nobuo finit par se dire que finalement il avait perdu, que Jada rentrait avec eux ce soir.
pourtant, arrivé à leur hauteur le côté violent du jeune homme réapparu. Plus rapide, plus puissant et plus violent qu'on aurait pu l'imaginer en se basant sur des criteres physiques.
Nobuo était totalement ébahi.
Le combat à main nues ne dura pas longtemps, deux coups de feux retentir et tout s'arreta. A terre gisait les coprs des deux hommes, Jada n'avait pas une seule égratignure.

Le blondinet resta un moment les yeux fixés sur les cadavres. C'était la premiere fois qu'il voyait des corps humain morts sans que ça soit lors d'un enterement ou d'un cours de medecine -qu'il s'amusait à squatter durant ces temps libres.

"Laissez moi travailler ou je vais ajouter d’autre nom à liste des disparut. Je travaille pour vous punissez moi comme vous le désirais mais ne ruinez pas ma couverture!
Bien monsieur je passerais demain."


Il entendait Jada comme si il était lointain et ne revint à cette réalité que lorsqu'il sentit les levres de son homologue sur les siennes.

"Tu voit les hommes comme moi on y renonce et vite! Je ne peux pas passer autant de temps avec toi.
Et je ne vais pas non plus tuer tout els soir un mec parce que tu as choisie de me coller."


Préssé Nobuo le repoussa et s'accroupi à côté de l'un des cadavres. Sa peau était encore chaude alors qu'il passait sa main contre sa joue. Les yeux eux étaient vitreux, abominables.
Petit il détaillait les animaux morts, sur eux il ne rechignait pas à user de la force, même cruellement. Mais il n'avait encore jamais eu cette occasion unique avec un être humain et Jada lui offrait sur un plateau. Il avait tellement imaginé ce moment, tout ce qu'il pourrait faire comme expérience sur un corps... oui certe c'était un peu effrayant mais a cet instant on pouvait largement voir des étoiles dans les yeux du blondinet et même une legere bosse au niveau de son sexe tant il prenait son pied !

"C'est génial ! Jada, j'suis pas pret de te lacher !"

Le jeune garçon posa une main contre le cou du mort, il ne sentait vraiment plus son poul malgrès la tiedeur du corps. Il se pencha pour poser sa tête contre son coeur et la encore il ne pu constater que le vide de vie.
L'un de ses doitgs fins preleva du sang à la base de l'impact entre la balle et le crane, Nobuo le porta à sa bouche et le goute... pour aussitot le recracher. Mauvaise idée, c'était vraiment degeulasse.

"J'ai pas l'intention de te suivre tous les soirs, j'ai pas que ça à foutre non plus... [quoique] Mais tu m'as bien dit de penser à mon avenir non !? Eh bien t'as qu'a m'instruire quelques trucs."

Oh oui, apparement Jada en avait des choses à lui apprendre. Cet art de se battre à mains nues, de ce battre avec une arme, cette habitudes des cadavres -même si on peut soupsonner à juste titre que Jada en soi moins fasciné que le jeune blond. Si il le faut Nobuo était bien capable d'entrer dans la mafia, jeune inconscient qu'il est !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jada Uffe
| Client de l'Hypnotic Poison |
| Client de l'Hypnotic Poison |
avatar

Nombre de messages : 203
Age : 28
Localisation : au pied de celui qui domine ma vie
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Encore lui [PV]   Jeu 29 Jan - 0:20

"C'est génial ! Jada, j'suis pas prêt de te lâcher !"

Et merde ce gamin ne comprenait rien. Et Jada ne tarda pas à rien comprendre lui non plus au comportement de Nobuo. Le gamin avait une fascination pour les cadavres et il les regardait avec un peut trop de curiosité.

"ho si tu vas me lâcher reste avec ces cadavres et ne me met plus d'un ce type de situation. Si je n'étais pas intervenue tu serais comme eux alors un peut de réflexion et lâche moi!"

"J'ai pas l'intention de te suivre tous les soirs, j'ai pas que ça à foutre non plus... [Quoique] Mais tu m'as bien dit de penser à mon avenir non !? Eh bien t'as qu'à m'instruire quelques trucs."
Encore heureux! Tu t'accommode de tout on dirait, j'ai buter ces types et toi tu les regardes comme ça? Tu es bizarre?"

Jada commença à s'éloigner de Nobuo, il ne savait pas pourquoi ce type réagissait comme ça. Il n'avait pas le droit d'apprécier ça. Ce n’était pas normal. Enfin lui non plus était pas normale, mais aimer regarder les morts.

"Nobuo je ne t'apprendrais rien! Car ce que je sais faire n'est pas une bonne chose."

Et en plus il devait lui apprendre des chose c'était horse de question. Lui même aurait préféré resté dans l'ignorance et ne jamais savoir faire ça. Mais bon c'était comme ça, mais il n'allait pas pour autant lui apprendre à tuer ou se battre.

"Tu sais quoi Nobuo cherche bien notre chef peut être qu’il t’appréciera et il te donnera peut être comme travaille de me surveiller après tout tu sais comment faire pour coller les autres et tu aime els cadavre. C’est un travaille en or."

Jada pouvait peut être se rattraper avec une nouvelle recru mais il se voyait mal être suivit par Nobuo et puis ce type était vraiment trop bizarre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kunshu.goodbb.net/index.htm
Nobuo Shigeyoshi
~ Modo du Hors-RP & de la Box | Client ~
~ Modo du Hors-RP & de la Box | Client ~
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 28
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Encore lui [PV]   Ven 30 Jan - 20:07

Le jeune blond continuait sa minutieuse inspection, en réalité plutot superficiell, du cadavre sous ses yeux en écoutant distraitement ce que Jada lui disait. Et d'ailleurs celui ci affiché un air d'incompréhension pour les personnes saines d'esprit, ou presque. Il faut dire que Nobuo avait une relation très sensuelle avec ce corps sans vie. Il guettait le moindre son, touchait sa peau refroidissant de minutes en minutes, gouttait le sang, chercher une odeur particuliere de mort au creux du coup du mort, etc. La curiosité est un vilain défaut.

"ho si tu vas me lâcher reste avec ces cadavres et ne me met plus d'un ce type de situation. Si je n'étais pas intervenue tu serais comme eux alors un peut de réflexion et lâche moi!
[...]
Encore heureux! Tu t'accommode de tout on dirait, j'ai buter ces types et toi tu les regardes comme ça? Tu es bizarre?"

Encore une fois c'était lui le type bizarre, pourquoi toujours Nobuo. N'etait-ce pas les autres !?
Le blondinet souffla après l'insulte. C'est qu'il allait finir par le prendre vraiment très mal. Depuis quand les réactions naturelles face à certaines situation dites 'limites' devaient-elles être tenues en laisse. Pour Nobuo c'était simplement normal d'avoir cet atrait à la mort, une reconaissance de celle ci et surtout une curiosité exemplaire envers les corps humains !!

"Je t'emmerde, arrete de m'insulter !"

"Nobuo je ne t'apprendrais rien! Car ce que je sais faire n'est pas une bonne chose."

Ah tiens, étrangement il s'y attendait à une réponse de ce genre. Ca aurait été très drôle autrement en fait. Mais la il n'avais qu'a insister un peu pour voir... Il avait quelques arguments après tout !

"Tu rigoles, c'est super, t'es une arme de destruction à toi tout seul ! Non pas que je veuille tuer des gens moi aussi ; c'est tellement rare pourtant que je tombe sur une personne aussi interessante que toi, une personne qui peut m'enseigner des choses."

La flaterrie ça marchait relativement bien en regle générale.
Le blondinet s'éloigna du premier corps pour se rendre, limite en sautillant auprès du second.

"Tu sais quoi Nobuo cherche bien notre chef peut être qu’il t’appréciera et il te donnera peut être comme travaille de me surveiller après tout tu sais comment faire pour coller les autres et tu aime els cadavre. C’est un travaille en or."

Une odeur piquante, atroce, parvint aux narines du jeune homme... Il lui fallait peu de temps pour se rendre compte de ce que cela pouvait bien être.

"Celui-ci c'est pisser dessus. C'est le deuxieme que tu as abattut, il à eu le temps d'avoir peur je crois."

Certe le jeune garçon disait ça sur le ton le plus naturel qu'il soit. Apres tout pour maintenant !
Il palpa les poches de cet homme de main et en sortit une lame. Il l'a tenait à travers le tissu de ses manche pour ne pas laisser d'empreintes inutiles. Une dizaine de centimetre à peine mais bien tranchante. Il aimait bien les couteaux aussi... et il avait envie de voir plus précisement le corps humain, juste un peu.
Cependant il répondit quand même à Jada avant.

"Je n'aime pas les cadavres, enfin si un peu, mais c'est juste de la curiosité...
Par contre pour ce qui est de te coller, excuse moi mais sur ce point je ne suis pas tout à fait d'accord. Certe c'est moi qui suis venu te parler à deux reprises mais qui est venu me retrouver à la sortit du sushi-bar alors que je n'avait rien demandé et qui m'a emmené dans les sanitaires ce soir !?
Pour ce qui est de travailler pour la mafia je n'y compte pas vraiment, si ça peut te rassurer. La fac' me prend déjà beaucoup de mon temps, ainsi que les affaires... si j'additionne encore un travail je n'aurait plus le temps de jouer."


Tout dans son monologue Nobuo s'afferait à oter la veste du cadavre. Sans douceur ni précotions car de toute façon un mort ne devait pas ressentir beaucoup de douleur.
Enfin il releva une manche de la chemise blanche et incisa la peau, sur une veine épaisse, profondement, laissant s'échapper un filer de sang impressionnant, découvrant la chair.
Seulement il n'était pas prévu qu'il reste un souffle de vie, même infime à cet homme. Et lorsque Nobuo le vit papilloner des paupieres il fut si surpris qu'il fit un bond en arriere, retombant sur ses fesses. Les yeux ronds le blondinet se reaprocha, de toute façon cet homme n'avait aucune chance de survie... il planta la lame dans le coeur du demi-mort et lacha son arme en la lancant de l'autre coté de la ruelle.
Aussi étrange que puisse être Nobuo, tuer une personne l'affecta, quelques instants au moins. Durant au moins cinq bonnes minutes il resta les yeux fixés sur ce corps désormais ensanglanté, l'air choqué.

En réalité il était mi-choqué, mi-amusé, mi-excité, mi-pleins d'autres choses. Un mélange ne faisant pas bon ménage. Mais Nobuo n'était pas du genre à se laisser troubler trop longtemps. Il mit au clair ses idées et reprit le cours de sa nuit.

"J'arrete avec eux.
J'ai faim, Jada tu veux aller manger quelque chose ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jada Uffe
| Client de l'Hypnotic Poison |
| Client de l'Hypnotic Poison |
avatar

Nombre de messages : 203
Age : 28
Localisation : au pied de celui qui domine ma vie
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Encore lui [PV]   Sam 31 Jan - 21:55

"Je t'emmerde, arrête de m'insulter !"

Il y avait des façons plus diplomatiques de lui faire comprendre qu’il était envahissant avec ses remarques. Enfin il n’allait pas pour autant de garder de faire remarquer la bizarrerie du comportement de Nobuo. Il venait de tuer de hommes, c’est dans ce genre de moment que la personne par en courant complètement paniqué, mais non.

"Tu rigoles, c'est super, t'es une arme de destruction à toi tout seul ! Non pas que je veuille tuer des gens moi aussi ; c'est tellement rare pourtant que je tombe sur une personne aussi intéressante que toi, une personne qui peut m'enseigner des choses."

Des compliments? Alors là Jada était scotché il n’aurait pas penser que Nobuo tourner la réalité de la scène de cette façon. C’était flatteur et en même temps Jada se sentait rabaissé. Donc son visage devait trahir sa contradiction intérieure, il ne savait jamais quoi penser avec Nobuo.

"J’ai l’impression que tu admires un joli jouet plus qu’une personne. Si ce n’est pas pour tuer pourquoi voudrais tu apprendre?"

Jada se dirigea doucement vers Nobuo il tenait toujours l’une des arme du gars il devrait de dépêcher de la balancer. Mais qui sait elle pouvait lui être utile pour se débarrasser de Nobuo cette fois pas de témoins, et puis il n’était même pas sur que quelqu’un allait le pleuré.
Enfin Jada attendit de voir si Nobuo était intéresser pour rencontré le patron, car a ce moment là ça ne devenait plus si grave qu’il connaisse ses plans.

"Celui-ci c'est pisser dessus. C'est le deuxième que tu as abattu, il à eu le temps d'avoir peur je crois."

"Cela veut dire que je n’ais pas été assez rapide."

Il s’en voulait presque, d’avoir laisser le temps au gars de réaliser son malheur. Il avait des progrès à faire. Il regarda Nobuo, ce type était content, Jada faisait de son mieux pour comprendre mais impossible.

"Je n'aime pas les cadavres, enfin si un peu, mais c'est juste de la curiosité...
Par contre pour ce qui est de te coller, excuse moi mais sur ce point je ne suis pas tout à fait d'accord. Certes c'est moi qui suis venu te parler à deux reprises mais qui est venu me retrouver à la sortit du sushi-bar alors que je n'avait rien demandé et qui m'a emmené dans les sanitaires ce soir !?
Pour ce qui est de travailler pour la mafia je n'y compte pas vraiment, si ça peut te rassurer. La fac' me prend déjà beaucoup de mon temps, ainsi que les affaires... si j'additionne encore un travail je n'aurait plus le temps de jouer.

Curiosité sans blague. Il était frappé oui. Jada tuais et ce n’est pas pour autant qu’ils lui inspiraient de la curiosité.
Il ne voulait pas le coulait, Jada laissa échapper un soupire de soulagement, miracle il allait pouvoir vivre sa vie tranquillement.
Aie oui c’est Nobuo marquait un point Jada l’avait bien rejoint à 2 reprises, mais ce type le manipulait pour ne pas lui laisser le choix et ça Jada ne risquait pas de l’oublier.
Quoi Nobuo travaillait à la fac? Jada allait de révélation en révélation, il l’avait mal jugé, car le regardant comme ça on voit plutôt une personne qui ne fait rien de sa vie.

"Plus le temps de jouet! J’aimerais te faire passer l’envie de jouer! Je dois te dire que ta phrase me soulage, mais… tu es au courant pour moi, et si tu parles de moi et de ce que je sais faire ça finira très mal pour toi. Et je ne viendrais même pas te pleurer."

Autant le prévenir tout suite. Il s’avait que même si il en avait envie Jada n’arriverait pas à le tuer. Alors si quelqu’un pouvait le faire à sa place pourquoi pas?

"J'arrête avec eux.
J'ai faim, Jada tu veux aller manger quelque chose ?"
Personnellement tu ma coupé l’appétit avec tes histoires.

Alors que Jada allait pose l’arme il entendit des fois. Mai oui qu’il est bête les coups de feu avaient du attiré l’attention. Il était temps de partir.

"Tu as raison allons manger, mais on sort par cette endroit, il y a des gens qui arrive, il vos mieux ne pas traîner."

Jada prit Nobuo par le bras et le tira vers un lieu où on ne pourrait pas les voir encore moins les soupçonner. Il allait aussi devoir se débraser de l’arme. Il eu une idée.

"Tiens première leçon trouve une idée pour nous débarrasser de cet objet très gênant."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kunshu.goodbb.net/index.htm
Nobuo Shigeyoshi
~ Modo du Hors-RP & de la Box | Client ~
~ Modo du Hors-RP & de la Box | Client ~
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 28
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Encore lui [PV]   Lun 2 Fév - 1:53

"J’ai l’impression que tu admires un joli jouet plus qu’une personne. Si ce n’est pas pour tuer pourquoi voudrais tu apprendre?"

"Tu parles des cadavres ou de toi !? Dans tous les cas qui sait... Je veux que tu me l'apprenne car je ne sais pas le faire et ça à l'air marrant, c'est tout."

Jada tapait dans le mille. Bien que d'habitude les remarques justes sur le jeune blond aient tendances à l'emmerder profondement ; comprenez par la qu'il n'aime pas se faire cerner... heureusement que rare sont les personnes d'esprit. Là les remarques de Jada l'amusait, surement parce qu'il sentait que le jeune homme se perdait petit à petit. Ca se voyait sur son visage, ses réactions, son attitude vis à vis de lui ; Jada ne savais sur quel pied danser et ça l'amusait beaucoup de le destabiliser ainsi.

"Cela veut dire que je n’ais pas été assez rapide."

Nobuo pensa sur l'instant le reconforter, car oui, le ton de la voix du jeune homme était un peu affecter... mais non !Finallement il trouvait ça plus drole de laisser ça sur la conscience de l'autre. Ce type avait surement eut le temps de se pisser dessus en mourrant, sans même sentir qu'il passait du réel à l'oubli, et d'ailleur il devait seulement être dans une léthargie abominable, mais sans douleur et sans se rendre compte de sa situation puisque après ça un infime signe de non-mort se lu sur son visage et obigea Nobuo à l'abattre.
Pour Jada ça devait être si naturel qu'il ne releva pas le choc du blondinet.

"Plus le temps de jouet! J’aimerais te faire passer l’envie de jouer! Je dois te dire que ta phrase me soulage, mais… tu es au courant pour moi, et si tu parles de moi et de ce que je sais faire ça finira très mal pour toi. Et je ne viendrais même pas te pleurer."

Si Jada pouvait lui faire passer l'envie de jouer ça rendrait surement un grand service à Nobuo. Pour sa santé mental et surement pour la longévité de sa vie... mais franchement, qui et comment pourrait réaliser ce miracle c'est encore une réponse bien floue et il faut dire que le jeune garçon s'y complaisait, dans ces jeux.

"Si je parle... ma mere, cette conne, viendrait me pleurer peut etre..."

Oui Nobuo réfléchissait tout haut... sur l'instant il se demanda qui viendrait assister à ses funérailles ; c'était une chose à laquelle il n'avait jamais pensée. Et en fait, il y aurait surement plus de personnes heureuses que de pleurs. Sa famille seraient les seuls présents, par obligation. Son pere serait ennuyait de perdre son héritié mais ce trouverait bien vite un fils adoptif ; sa mere peut etre aurait mal au coeur, pour on ne sait quel raison elle était toujours attachée à se monstre qui ne la considérait même pas. Enfin le reste de la famille ne le voyait que comme un dégénéré et serait probablement content de le voir disparaitre... oui Nobuo ne manquerait pas beaucoup.
Mais c'était bien le dernier de ses soucis, il n'avais jamais cherché à être apprécié au fond !

Et donc après tant de réflexions douteuses et le double meutre d'un cadavre, le blond proposa à Jada d'aller manger.

"Personnellement tu ma coupé l’appétit avec tes histoires."

Le jeune garçon se releva, tant pis si Jada ne voulais pas venir, de toute façon lui il partait manger quoiqu'il arrive. L'acool, le sexe puis les meurtres eh bien lui ça lui avait creusé l'estomac.

"Tu as raison allons manger, mais on sort par cette endroit, il y a des gens qui arrive, il vos mieux ne pas traîner."

Jada l'attrapa par le bras et le dirigea vers la sortie, discretement mais pas trop suspect. Nobuo avait bien conscient d'être utiliser comme une sorte de bouclier, d'alibi pour le jeune homme mais il n'en avait rien à faire. Lui tant que ça arrangeait ces plans de toutes façon... si l'autre y touvait son compte aussi tant mieu pour lui !

"Tiens première leçon trouve une idée pour nous débarrasser de cet objet très gênant."

Le blondinet avait cru comprendre qu'il devrait aller voir ailleurs pour avoir ce genre de cours... apparement il s'était trompé. Il prit l'arme du bout des doitgs et la fourra dans sa poche en attendant de savoir ou la faire disparaitre.
La nuit finissait plutot bien, Jada au bras, sourire aux levres. Enfin 'finissait'... pas tout à fait, il n'était pas encore dans les bras de morphes, plongé dans ses couvertures.

"J'me débarrasse de ça des que je le peux, pour l'heure, si tu veux manger eh bien tu m'accompagnes à l'hypnotic, j'ai laissé ma veste au vestiaire du Black Mambo!"

Au détour de la rue ils entrerent dans les lumieres du club privé. Le blond se rendit alors compte qu'il s'était étalé un peu de sang sur les mains et frota sur son pantalon pour laisser partir ces traces disgracieuses. Il récupera sa veste et sortit aussitot du club. Il n'avait aucune envie de prendre une voiture alors opta pour la marche... et aussi pour le fast food ouvert au bout de la rue.
Sur le chemin son regard s'attarda sur une bouche d'égout. Etant maintenant assé loin de la scene du crime il se permit de balancer l'arme dedans. Si elle n'était pas emportait par les eaux repugnantes elle ne serait pas découverte non plus.
Comme si il s'agissait d'un acte bien banal il reprit sa route et entra dans le fast food. Il commanda un copieu repas, laissa Jad commander, paya et s'installa à une table pres de la fenetre.

"Alors, ma premiere mission est elle bien remplie !?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jada Uffe
| Client de l'Hypnotic Poison |
| Client de l'Hypnotic Poison |
avatar

Nombre de messages : 203
Age : 28
Localisation : au pied de celui qui domine ma vie
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Encore lui [PV]   Lun 2 Fév - 20:20

"Tu parles des cadavres ou de toi !? Dans tous les cas qui sait... Je veux que tu me l'apprenne car je ne sais pas le faire et ça à l'air marrant, c'est tout."

Les deux étaient de rigueur dans ce cas, Jada eu un petit sourire pour cette réponse. Apprendre à tuer, c’est rigolo? Il faut croire que Nobuo était très motiver et Jada n’allait pas y couper. Il s’avoua vaincu, après tout il pouvait lui apprendre, mais bon trouver ça marrent!

"Si je parle... ma mère, cette conne, viendrait me pleurer peut être..."

Jada le regarda avec un regard un petit triste.

"Ne traître pas ta mère de cette façon. Il est bon d’avoir une personne qui s’inquiète pour soit. Moi j’aimerais qu’on me pleure le jour ou je n’aurais plus de vie en moi… au lieu de rester tout seul."

Oui il aurait aimé que ses parents le pleure, il aurait tellement aimé être protégé de ce tout les malheurs qu’il lui avait été arrivé. Vivre dans une prison tout sa vie il aurait aimé l’éviter. Toutes ces choses remontaient en lui et il se sentait mal. La solitude, c’est bien ça qu’il ressentait au plus profond de lui.

"J'me débarrasse de ça des que je le peux, pour l'heure, si tu veux manger eh bien tu m'accompagnes à l'HYPNOTIC, j'ai laissé ma veste au vestiaire du Black Mambo!"

"Quoi ça ne va pas! Ta veste tu peux l’oublier. On n’y retourne pas maintenant? Il y a eu des coups de feu! On à disparu des toilettes, on est super louche, que louche! Si tu veux manger ce n’est pas ici."

Il était fou, il voulait qu’on les canardes ou quoi? Non pas question première leçon ne jamais revenir sur le lieu du crime, enfin pas trente seconde après avoir été vu.
Enfin Jada n’était pas prêt à aller à HP.
Mais Jada n’avait pas son mot à dire il se retrouva assis à une table.

Alors, ma première mission est elle bien remplie !?"

"Ok ta mission c’est bien dérouler. Mais dis moi es tu en bonne condition physique au moins? Tirer demande une bonne stabiliser du bras un bon contrôle de sa force. J’ai esquivé leur mouvement parce que je m’entraîne tous les jours."

Il devait lui faire comprendre que si il voulait que Jada lui apprenne il devait être très bon et très motiver, enfin ça Jada avant put constater que la motivation ce n’était pas ce qui manquait chez Nobuo.
Le jeune homme ne commanda rien car il n’avait pas très faim, après tout il venait de tuer ce n’est pas une chose qui met en appétit.
Encore que Nobuo lui était tranquille, son estomac semblait tout supporter.

"Tu m’as dit que était étudiant. Se sera pratique j’habite pas très loin de l’université. On pourra aller au gymnase comme ça personne ne nous dérangera. C’est rare qu’on me laisse tranquille dans la vie, mais prêt de chez moi personne viens me déranger."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kunshu.goodbb.net/index.htm
Nobuo Shigeyoshi
~ Modo du Hors-RP & de la Box | Client ~
~ Modo du Hors-RP & de la Box | Client ~
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 28
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Encore lui [PV]   Lun 2 Fév - 22:38

"Ne traître pas ta mère de cette façon. Il est bon d’avoir une personne qui s’inquiète pour soit. Moi j’aimerais qu’on me pleure le jour ou je n’aurais plus de vie en moi… au lieu de rester tout seul."

Le blondinet lui adressa un regard douteux. Il trouvait cette façon de penser bien particuliere. Si l'on vit c'est pour soi, peut importe si les gens autour vous aime ou vous estime... dans ce cas peut importe si il vous pleurerons le jour de vos funéraille. De toute façon nous vivons seul, des animaux solitaires, alors pourquoi s'embarrasser à vouloir construire des liens si futiles. Oui la maniere de penser de Nobuo était un peu spécial.

Il lui aurait bien expliqué sa façon de penser pour comprendre, ou plutot essayer de comprendre celle de Jada, mais pour l'heure il avait juste faim et il se contenta de clore la conversation sur se sujet.

"Tu ne connais pas ma famille et encore moins ma mère."

Après quoi il lui fit part de ses plans pour la suite des evenement, plan qui ne semblait pas convenir au jeune homme, et même pas du tout !

"Quoi ça ne va pas! Ta veste tu peux l’oublier. On n’y retourne pas maintenant? Il y a eu des coups de feu! On à disparu des toilettes, on est super louche, que louche! Si tu veux manger ce n’est pas ici."

Il l'écouta distraitement, c'était quand même devenu sont maitre en matiere de meurtres depuis quelques minutes... mais puisqu'il n'avais pas l'intention de changer son programme il n'en fit qu'a sa tête en se moquant gentiment de Jada et entra dans l'établissement.
Puis enfin ils arriverent au fast food visé et s'instalerent. Apparement Jada n'avais pas faim, tant pis pour lui !

"Ok ta mission c’est bien dérouler. Mais dis moi es tu en bonne condition physique au moins? Tirer demande une bonne stabiliser du bras un bon contrôle de sa force. J’ai esquivé leur mouvement parce que je m’entraîne tous les jours."

Il n'avait pas l'intention de lui mentir sur ces capacité physique, de toute façon le jeune homme se serrait bien aperçu au final qu'il lui avait menti et il se serrait peut etre encore emporté... de ce point de vue il était interessant de lui mentir... mais Nobuo n'en fit rien.

"Autant te prévenir tout de suite, j'ai jamais était doué en sport et je n'ai aucune force -ou presque. Mais de toute façon ton entrainement comblera petit à petit ces lacunes."

Non pas qu'il comptait uniquement sur les pouvoir de Jada pour apprendre, il savait bien qu'il devrait faire des efforts, mais pour une fois il était interessé alors ça ne poserait pas de problemes. Pour sûr il serait très assidu !

"Tu m’as dit que était étudiant. Se sera pratique j’habite pas très loin de l’université. On pourra aller au gymnase comme ça personne ne nous dérangera. C’est rare qu’on me laisse tranquille dans la vie, mais prêt de chez moi personne viens me déranger."

Bah... pour quelqu'un qui n'était pas très chaud sur l'idée de base il avait l'air motivé ! Tant mieu.
Nobuo finit quand même son repas avant de répondre... ouais parce qu'avec la bouche pleine il en aurait mit partout et ça aurait été pus que répugnant !

"Super, Tu sais quoi, j'vais te laisser mon numéro et quand tu te sentiras motivé et surtout quand t'auras du temps libre tu m'appeleras. J'ai plus ou moins toujours moyen de me liberer. 06[..]"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jada Uffe
| Client de l'Hypnotic Poison |
| Client de l'Hypnotic Poison |
avatar

Nombre de messages : 203
Age : 28
Localisation : au pied de celui qui domine ma vie
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Encore lui [PV]   Lun 2 Fév - 23:16

"Tu ne connais pas ma famille et encore moins ma mère."

Non c’est vrai, mais bon. Mourir seul restait une perspective très triste pour une fin de vie. Enfin il n’allait pas bavarder sur ce point. Ils avaient des choses bien plus important à parler.
Jada se gratta un peut la tête, il était gêné.

"Autant te prévenir tout de suite, j'ai jamais était doué en sport et je n'ai aucune force -ou presque. Mais de toute façon ton entraînement comblera petit à petit ces lacunes."

Ou lala il allait avoir du mal, il fallait tout lui apprendre, il devait changer aussi un peut sa mentalité. Jada se craqua les os du coup et regarda Nobuo.

"Comme tu me là demander, je vais t’appendre, mais ut va devoir t’investir et me montré un peut plus d’attention Nobuo. Je ne vais pas être sympa et le coup de baguette ce n’est rien comparé à ce que je vais te faire subir durant l’entraînement."

Jada avait subit un entraînement très dur et sans pitié il allait apprendre à Nobuo à souffrir physiquement. Il devait renforcer le corps de Nobuo il était déjà entrain de réfléchir par quel moyen il allait l’entraîner.

"Super, Tu sais quoi, j'vais te laisser mon numéro et quand tu te sentiras motivé et surtout quand t'auras du temps libre tu m'appelleras. J'ai plus ou moins toujours moyen de me libérer. 06[..]"

"Attend je,… je n’utilise pas mon téléphone en dehors du travail. Je ne fais que recevoir des appels ou texto. Je ne peux pas t’appeler. Donne moi ton adresse je m’y rendrais quand le temps me sera donné de le faire."

Jada ne pouvait pas utiliser son portable, la police surveillait elle aussi ses mouvements, il pouvait être écouter et savoir qui il rencontrait un type pour lui appendre quelque truck illégale.
Jada ne pouvait plus rester il devait rentrer chez lui, se reposer enfin.

"Je vais devoir y aller Nobuo, donne moi ton adresse et je disparais. La prochaine fois qu’on se verra c’est moi qui le choisirai. J’espère que tu aimes courir?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kunshu.goodbb.net/index.htm
Nobuo Shigeyoshi
~ Modo du Hors-RP & de la Box | Client ~
~ Modo du Hors-RP & de la Box | Client ~
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 28
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Encore lui [PV]   Mar 3 Fév - 0:06

Le tout dans un air particulierement rassurante, Jada laissa ses os craquer... laissant toute la salle se tourner sur lui. Oui forcement à cette heure du matin peu nombreux étaient les clients de ce fast food mais au moins ceux qui étaient la avaient eut tout le loisir d'entendre ça.

"Comme tu me là demander, je vais t’appendre, mais ut va devoir t’investir et me montré un peut plus d’attention Nobuo. Je ne vais pas être sympa et le coup de baguette ce n’est rien comparé à ce que je vais te faire subir durant l’entraînement."

Il n'en attendait pas moins !Et pour être franc il se demandait bien comment ces entrainements allaient se passer.

"C'est sympa, je suppose que si je ne suis pas assé investit tu arretera l'entrainement donc tu peux t'attendre à ce que je t'obéisse !"

Obéir... obéir... il aimait bien se verbe, quelque soit le sens dans lequel il était utilisé.
Et pour ce qui était de ce qu'il lui promettait de lui faire subir... eh bien il n'allait pas encore le préciser mais la douleur physique ne l'effrayer pas, il le faisait lui même exprès parfois ! Reste à voir si cette fois il le suporterait ou pas. Si Jada se referait au coup de la baguette... ou il avait manqué de s'évanouir... quoique... il s'était peut etre même évanoui, il ne savais plus très bien, si comparait à ça les prochains coups était bien pire, le blondinet avait interet à être en forme aux entrainements !

"Attend je,… je n’utilise pas mon téléphone en dehors du travail. Je ne fais que recevoir des appels ou texto. Je ne peux pas t’appeler. Donne moi ton adresse je m’y rendrais quand le temps me sera donné de le faire."

Ah merde... c'était bien dommage ça !
Nobuo réfléchit cinq minutes à comment faire pour ne pas donner son adresse, faute de pouvoir refiler son numéro de téléphone mais ne vit aucune solution miracle. Il n'aimait pas particulierement donner son adresse... les représailles à domiciles -si elles avaiet lieux d'être, n'étaient pas les bienvenues et d'autant plus que son paternel était la pour controler qui entrait et sortait de la demeure.

"Je vais devoir y aller Nobuo, donne moi ton adresse et je disparais. La prochaine fois qu’on se verra c’est moi qui le choisirai. J’espère que tu aimes courir?"

"C'est bon, c'est bon ..."

Le jeune garçon griffona son adresse sur le ticket de caisse resté sur le plateau et le tendit à Jada.

"Bien, moi aussi je vais y aller, je suis crevé."

Il se leva de table et enfila sa veste.

"Au fait' non, je n'aime pas courir, mais je ferais un effort !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Encore lui [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Encore lui [PV]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: SHINJUKU NI-CHOME >> HYPNOTIC POISON :: *{ Le Black Mambo.-
Sauter vers: