.RPG Yaoi classé NC-17 : 10 lignes min par post.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sakuya Ryosawa

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Sakuya Ryosawa   Sam 24 Jan - 19:42

IDENTITY

· Nom : Ryosawa

· Prénom : Sakuya

· Surnom : Sa-chan

· Âge : 20 ans

· Date de Naissance : 21 mars 1978

· Nationalité : Japonaise

· Niveau Social : Depuis qu’il travaille au Black Mambo, Sa-chan a un niveau de vie plutôt aisé. Avant, il était vraiment très pauvre.

· Statut Social : Célibataire

· Métier : Strip-teaser qui aime arrondir ses fins de moi.


INSIDE OF YOU

· Uke, Seme ou Ambi? Uke.

· Son plus grand rêve ? Se libérer de son passé pour pouvoir enfin vivre son futur pleinement.

· Sa plus grande peur ? Lui-même. Sa-chan ne se connaît pas lui-même. Il lui arrive de se réveiller et de ne se souvenir de rien. C’est dû à un choc postromantique qu’il a subit dans son enfance et dont il ne se rappelle absolument pas. Il lui arrive donc de faire des choses, de rencontrer des gens qu’il serait incapable de reconnaître le jour d’après.

· Relations Familiales : Sa-chan a sûrement une famille comme tout le monde seulement il ne s’en souvient pas. Ses plus lointains souvenirs remontent à l’âge d’environ dix ans et il préfère ne pas se souvenir de ce jour. Il a vécu dans la rue la majeure partie de ces dix dernières années jusqu’à ce qu’il soit engagé au Black Mambo.

· He loves/he hates : Cela peut paraître étrange mais la chose que Sakuya déteste le plus c’est lui-même. Il a beau faire croire à tout le monde qu’il s’aime, il se déteste aussi bien physiquement que mentalement. Physiquement parce qu’il se voit comme quelqu’un de dégoûtant même s’il continue à faire ce métier qui lui permet de vivre. Mentalement parce qu’il ne se connaît pas et ça lui fait peur. Il aime la nature et les animaux. Quand il se trouve en pleine nature, il est comme un gamin qui voit le monde pour la première fois. Ce sont les seuls moments où il ne se voit plus comme quelqu’un de dégoûtant. Il aime ou plutôt il est amoureux des pâtisseries. Il ne mangerait pratiquement que de ça s’il ne se forçait pas à manger correctement. Il a aussi un faible pour les peluches. Il en a toute une collection chez lui. A cause du traumatisme, il semble qu’il ait gardé une partie de son âme d’enfant.

· Signe(s) Particulier(s) ? Sakuya a un tatouage tribal en bas du dos, juste au-dessus des fesses qui fait le tour de sa taille et se finit sur ses hanches. Il en a un autre dans la nuque. Il a aussi son prénom de graver au poignet droit. Son nom est devenu une cicatrice. Selon des personnes ‘qualifiés’ dans leur métier, son prénom aurait été gravé avec un tisonnier chauffé jusqu'à incandescence. C’est comme ça qu’il a su qu’il s’appelait Sakuya. Il a deux piercings à l’oreille gauche, ce sont deux anneaux en or blanc.


TELL ME YOUR STORY

Sakuya ne se souvient que des dix dernières années de sa vie. Il s’est réveillé une nuit, il y avait une effroyable tempête hors de la cabane dans laquelle il était. Comment était-il arrivé là ? Il ne le sait toujours pas à ce jour. Cette nuit est le pire de ses cauchemars. Cela le réveille encore la nuit. Quand il se réveille Sakuya est en pleure, il tremble comme une feuille. Les images lui reviennent en flash back comme si cela ne suffisait pas de les avoir à nouveau rêver. Cette nuit-là est trop bien encrée dans sa mémoire…

C’était un vrai bain de sang quand il a ouvert les yeux. Où était-il ? Il ne le savait pas. La porte de l’endroit en question n’était pas fermée. Elle se fracassait peu à peu sur le mur et risquait d’être arracher de ses gons par la tempête qui régnait dehors. Pourtant, le feu de la cheminée brûlait encore et illuminait la pièce et révélait ce que la pièce contenait. Là étendu devant les yeux de Sakuya, il y avait deux personnes d’allonger baignant dans leur sang. Un homme et une femme. Il y avait aussi une chose non loin de la femme que Sakuya ne put identifier. Il y avait du sang partout. L’homme était couvert de fil barbelé, sa poitrine ouverte et ce qui devait être son cœur à côté de son corps. La femme avait été éventrée et la chose qui gisait près d’elle avait un couteau planté dans ce qui devait être sa tête. Alors Sakuya comprit qu’il devait peut-être s’agir d’un bébé. Mais ce bébé n’était pas encore en âge de naître… C’était pire qu’une boucherie. Sakuya était figé sur place, il ne pouvait pas bouger. Il était terrorisé par ce qu’il voyait. Il remarqua sans le vouloir, que ces personnes n’avaient plus leurs yeux et que lui-même était couvert de sang qui n’était pas le sien. Il avait un bandage au poignet droit et ne se souciait pas de ce qu’il y avait dessous. Sakuya se leva et sortit en courant dans la tempête. Il ne s’arrêta de courir que lorsqu’il trébucha sur une racine et tomba face contre terre sur le sol boueux. Son estomac se décida enfin à se manifester et quoi qu’il ait eu dans l’estomac, cela ne s’y trouvait plus. Sakuya s’approcha d’un arbre dont le tronc était fendu et se cacha à l’intérieur pour se protéger de la pluie. La pluie, c’était tout dont il se souciait sur le moment.

Combien de temps s’écoula après ça, Sakuya n’aurait su le dire. Quand il se réveilla enfin de ce qui lui parut un long sommeil, il était dans un lit, dans une pièce blanche. La lumière l’aveuglait. Il se redressa, il avait mal partout et pourtant ne poussa pas un petit gémissement de protestation. Une personne entra tout de suite alerta plusieurs autres personnes qui entrèrent à leur tour dans la pièce. Ils étaient tous autour du lit de Sakuya maintenant et lui, il fixait ses mains. Une main se posa sur son front et il ne daigna même pas regarder la personne à qui elle appartenait. Des voix se firent entendre et même si Sakuya les entendit, elles lui paraissaient lointaines. Elles rentraient par une oreille et sortaient l’autre. Un homme s’assit sur son lit et lui releva la tête pour que Sakuya le regarde.

« - Bonjour, bonhomme. Tu te souviens de moi ? » Demanda l’homme d’une voix aussi douce que possible.

Sakuya fit non de la tête. Devait-il le reconnaître ? Il ne l’avait jamais vu jusqu’à maintenant.

« - Où suis-je ? » Sakuya demanda dans un murmure.

« - Tu es à l’hôpital. Nous t’avons retrouvé, il y a trois jours dans les bois. Est-ce que tu sais comment tu es arrivé là-bas ? » Demande l’homme.

Sakuya fit à nouveau non de la tête. Il ne se rappelait pas. La seule chose dont il se rappelait … non, il ne voulait pas se rappeler… Sakuya se mit à trembler comme une feuille et à basculer d’avant en arrière comme s’il avait été sur une chaise à bascule. L’homme regarde l’un des médecins et celui-ci leur fit signe de sortir et de le laisser seul. Sakuya n’entendit pas ce qu’ils se disaient. Il s’allongea dans le lit et se roula en boule comme pour se protéger.

Quelques jours après, une dame à l’air sévère vint chercher Sakuya et l’emmena dans un endroit remplit d’autre enfant de son âge. Sakuya ne parlait pas beaucoup et n’avait aucun ami. Il resta là-bas pendant cinq ans. Il allait à l’école, il errait dans les rues quand il n’avait pas cours et restait souvent éveillé dans le jardin de l’institution la nuit. Il avait de bons résultats scolaires même s’il passait son temps à dessiner en classe. Il n’arrivait pas à dessiner autre chose que des choses sanglantes. Le traumatisme de ce qu’il avait vu le hantant toujours. Et puis vint le jour où ses trous de mémoire reprirent. Comme quand cet homme lui avait demandé s’il se souvenait de lui. Sakuya se réveilla un matin et il ne se souvenait plus de ce qui s’était passé la veille. Il était allé à une fête qu’un de ses camarades de classe organisait. Il avait eu une invitation et comme il n’avait rien d’autre à faire, il y était allé. Lorsqu’il s’était réveillé, il se trouvait dans le même lit qu’un homme qu’il ne connaissait pas et qu’il n’avait jamais vu. Il était nu. L’homme aussi. Cet homme devait avoir la quarantaine. Sakuya l’aurait trouvé mignon et agréable à regarder s’il n’avait pas paniqué. Il avait mal dans la partie inférieure de son corps mais cela ne l’empêcha pas de se lever aussi silencieusement que possible et de s’enfuir une fois habillé. Il avait peur de ce qui avait pu se passer même s’il le savait déjà sans se le rappeler. Il devait avoir eu des rapports sexuels avec cet homme. Le lendemain matin, alors qu’il se rendait en cours, l’homme se tenait un peu à l’écart mais Sakuya se devait de passer devant lui pour atteindre l’entrée de son école. Il fit profile bas et passa rapidement mais pas assez vite. L’homme en question l’attrapa par le bras. Sakuya leva les yeux et regarda le visage de l’homme qui était encore plus beau que lorsqu’il était endormi. Il était grand, beaucoup plus grand que Sakuya sûrement parce que lui était encore dans ses jeunes années. Il avait les cheveux noirs tout comme Sakuya même s’il les avait courts alors que Sakuya un peu plus long. L’homme avait donc les cheveux noirs, les yeux marrons foncés presque ambrés quand la lumière les illuminaient. Sakuya lui a les cheveux noirs qui lui tombent jusque sur les épaules et qu’il attache en une queue de cheval assez basse. Il a les yeux bleus et est plutôt pâle de peau. Passé la rapide description de l’homme qui se tenait face à lui, Sakuya se sentit flancher et la peur commencer à le gagner et l’homme qui lui tenait toujours le bras devait l’avoir senti.

« - N’aie pas peur. Je ne te ferais rien. » Dit-il avec un sourire.

Même s’il disait cela, Sakuya ne pouvait s’empêcher d’avoir peur.

« - Pourquoi es-tu parti comme un voleur ? Tu avais l’air d’avoir beaucoup aimé toi aussi ? » L’homme commença à le questionner.

« - Je ne me rappelle pas. Je suis désolé, ça m’arrive fréquemment. Je fais des choses dont je ne me rappelle pas. Quand j’essaie, c’est tout autre chose qui revient et je ne veux pas me souvenir. Je ne sais pas ce qui c’est passé même si j’en ai une vague idée … vue la tenue dans laquelle je me suis réveillé … je suis désolé … » Sakuya déclara la voix tremblante.

« - Je peux t’aider à te rappeler si tu veux … »

En un éclair, tout devint noir pour Sakuya. Il ne comprit pas ce qui se passa mais quand il se réveilla de nouveau, il était allongé dans un lit complètement nu. L’homme était assis dans une sorte de piscine qui trônait au milieu de la pièce et qui donnait sur le lit. Il souriait mais pas le sourire angélique qu’il avait eu pour Sakuya le matin même.

« - Tu te réveilles enfin. Bien que je ne me lasse pas de te regarder dormir, si tu n’es pas éveillé, je ne pourrai pas t’aider à te rappeler. »

Sakuya regarda autour de lui pour voir s’il n’y avait pas des vêtements qu’il pourrait s’empresser de mettre et se sauver avant que l’homme ne sorte de l’eau. Mais il n’y avait rien.

« - Je ne pensais pas te revoir un jour honnêtement. J’ai été agréablement surpris de voir quel beau jeune homme le petit gamin de dix ans que j’avais connu était devenu. Je pensais qu’après avoir été témoin d’une pareille boucherie, tu aurais fini dans un hôpital spécialisé. Je me demandai comme tu pouvais avoir toute ta raison après avoir vu ces personnes se faire torturer et tuer sous tes yeux. Je comprends maintenant. »

« - Je ne me rappelle pas. Je ne veux pas me rappeler. Je veux juste oublier. »

« - C’est ce que tu as fait. Tu as oublié le moment où mon boss les a torturés et tués mais tu n’as pas oublié leur corps sans vie baignant dans leur sang. Tu t’en souviens encore vu que tu en rêves la nuit. Mais tu as oublié, tout ce qui te traumatise tu l’oublies. C’est pour ça que tu as peur quand tu te réveilles. Tu ne te rappelles pas et quand tu essaies, ce dont tu te rappelles c’est ce qui t’as le plus traumatisé. Sûrement dû au choc postromantique. »

« - Je ne comprends pas. Qu’est ce que vous voulez ? »

« - Je devrais te tuer. Tu as vu le visage de mon boss mais comme tu ne t’en souviens pas je ne le ferai pas et en plus mon boss t’a à la bonne. Il ne veut pas que tu meurs. Je ne comprends pas vraiment mais bon. Il a dit que je pouvais m’amuser avec toi alors c’est ce que je vais faire. »

A ces mots, Sakuya tressaillit et quand il se sortit de l’eau et se dirigea vers lui, il se leva et se précipita vers la porte la plus proche avec le drap du lit autour de lui. La porte était fermée et Sakuya s’acharna dessus sans aucun succès. Deux mains se plaquèrent de chaque côté de lui et un souffle chaud se fit sentir dans son cou.

« - Tu ne pourras pas t’échapper. Il n’y a que toi et moi ici. Nous avons tout le temps du monde. Je vais m’assurer que tu n’oublieras pas cette fois. »

[Suite prochain post c'est trop long sinon ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sakuya Ryosawa   Sam 24 Jan - 19:43

[Voilà la suite ^^]

Sakuya ferma les yeux et lorsqu’il reprit conscience. L’homme était mort et baignait dans son sang. Sakuya était vêtu d’une chemise mais elle était couverte de sang. Un homme se tenait devant lui. Il était assis dans un fauteuil dans un coin sombre. Sakuya ne pouvait pas voir son visage. L’homme avait une arme à la main, sûrement celle qui avait tué l’autre homme. Les larmes se mirent à couler le long des joues de Sakuya. Allait-il mourir lui aussi ? L’homme la coupa net dans ses pensées.

« - Mon boss lui avait permis de jouer mais pas de te séquestrer pendant deux semaines. Ne t’inquiète pas, tu ne seras pas mêler à ça. Mais à cause de ses actions, tu te retrouves dans une situation précaire. Tu vas devoir disparaître. Ou plutôt Sakuya Minakawa va devoir disparaître. A présent tu t’appelles Ryosawa Sakuya. »

L’homme se leva. Il s’approcha et Sakuya ne le regarde pas et ferma les yeux. Deux semaines. Qu’est ce qui s’était passé pendant ces deux semaines ? L’homme jeta un sac sur le lit.

« - Habille toi et disparaît. A l’intérieur, il y a un passeport avec ta nouvelle identité. Il y a aussi des vêtements et de l’argent. Quitte cette ville et fait ce que tu sais faire le mieux, oublies. »

L’homme disparut et c’est ce que fit Sakuya aussi. Il s’habilla, laissa les vêtements tachés de sang derrière lui et s’enfuit. Il retourna juste à l’institution pour prendre d’autres affaires et disparut. Il prit le premier bus qu’il put et voyagea sans savoir où il allait atterrir et il oublia. Il essaya d’oublier mais il en avait déjà tellement oublié … Il arriva dans une ville six fois plus grande que la précédente. Il ne s’inscrit pas à l’école et se trouva un travail dans un quartier mal famé mais où personne ne lui demanderait rien. Les trous de mémoire se faisaient de plus en plus souvent mais à chaque fois il avait de l’argent sur lui. C’était donc facile de deviner ce qu’il faisait. Les années passèrent et quand il eut 18 ans, il décida de se trouver un job plus stable. Il s’aventura dans le quartier le plus chaud de toute la ville où il n’avait jamais mis les pieds auparavant. Shinjuku. Il fit plusieurs club et finit par trouver un job. Avec son physique, il était soi-disant parfait pour cela. C’est comme ça qu’il devint strip-teaseur. Il prit des cours de danse qui étaient prépayés. Il devint très vite très doué, il n’avait que ça à faire et en plus ce job payait bien.

Après un an à simplement danser et à se dévêtir devant des hommes de tout âge, il se mit à coucher avec certain mais chaque fois, le trou noir au réveil alors il simulait. Maintenant, il a 20 ans et est toujours dans la routine qu’il s’est crée. Il se fait pourtant discret lorsqu’il sort en dehors du club. Il a constamment l’impression d’être épié, que quelqu’un l’observe. Il a peur que les hommes de son passé, que L’Homme de son passé ressurgisse pour le faire taire même s’il ne se rappelle pas de lui. Pour lui tout ce qui compte c’est continué à vivre au jour le jour et pour cela il continue à danser pour des hommes qui payent chère pour cela. Sakuya n’a pas de rêve. Il ne désire rien de plus que ce qu’il n’a déjà.


REALITY

· Nom/Pseudo: Chaton

· Âge : 20 ans

· Où avez-vous trouvé ce forum ? Sur un Top site

· Quel est votre avis dessus, avez-vous des suggestions ? Aucunes pour le moment

· Code règlement : Code Bon !
Revenir en haut Aller en bas
Hiraku Takada
[A] ~ Hôte N°1 ~ Weak but Agressive Boy.
[A] ~ Hôte N°1 ~ Weak but Agressive Boy.
avatar

Nombre de messages : 154
Age : 25
Localisation : Mmmh... dans ton lit, peut-être ?
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Re: Sakuya Ryosawa   Sam 24 Jan - 20:14

    J'adore l'avatar, le personnage et le style d'écriture, bref, je valide sans aucune hésitation ! Very Happy

    Have Fun Wink

_________________

« Just descend with me together to the deepest layer of hell. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hypnotic-poison.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sakuya Ryosawa   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sakuya Ryosawa
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Before you went. :: *{ Registre d'Hypnotic Poison. :: Fiches Validées :: Employés-
Sauter vers: