.RPG Yaoi classé NC-17 : 10 lignes min par post.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 First stage [Terminé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Sosil Sari
~ Danseur - Contorsionniste ~
~ Danseur - Contorsionniste ~
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 27
Localisation : Up side down
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: First stage [Terminé]   Jeu 12 Fév - 2:54

    Allez, encore un peu...

    Sosil se tordit le cou pour regarder la montre posée à côté du petit tapis. Encore quelques secondes, il savait qu'il pouvait tenir. Il se secoua, dépliant ses coudes et rétablissant son équilibre. Ses bras tremblaient et il compta cinq avant de décider que c'était assez. Souplement, il posa ses pieds sur le tapis et se releva lentement. Cinq minutes en équilibre sur les mains, il était fier de lui ! Souriant, il s'étira, roula son tapis et alla boire tranquillement. Il serait bientôt temps d'entrer sur scène et il commença un échauffement plus sérieux.

    C'était la première fois qu'il dansait au Black Mambo mais il ne se sentait pas particulièrement nerveux. Des premières fois de ce genre, il en avait déjà eu trop à son goût et ce n'était pas faux de dire qu'il était un peu blasé. Bien sûr, il aurait préféré que son public soit des familles de tous horizons, des enfants émerveillés plutôt que de riches libidineux mais il rendait grâce aux anciens qui l'avaient guidé jusqu'à l'Hypnotic Poison. Grâce à son nouvel emploi, plus ou moins honorable, il pourrai bientôt avoir une vie plus agréable. Sosil était particulièrement bien placé pour savoir que l'argent ne faisait pas le bonheur mais qu'il pouvait quand même nourrir et réchauffer. C'étaient tout de même des pouvoirs peu négligeables.

    Pour son exercice d'équilibre, Sosil s'était mis dans un coin discret de la loge des danseurs mais pour son échauffement, il dû trouver un emplacement un peu plus spacieux. Ce soir là, il ne ferait que danser et se déshabiller, c'était seulement son premier soir après tout, et il n'avait sans doute pas besoin de s'échauffer avec d'autant d'ardeur qu'il le fit mais c'était une histoire de conscience: c'était aussi l'occasion de s'entretenir. Il se casa donc dans l'embrasure d'une porte peu fréquentée et força son grand écart. Il avait depuis longtemps dépassé le 180°... Fier mais peu désireux de faire étalage de ses capacités, il évitait le regard des passants, tâchant de faire comme s'il ne se rendait pas compte qu'il n'était pas seul. A vrai dire, il craignait un peu d'être vu comme une bête de foire, ce qui arrivait un peu trop souvent à son goût. Pourtant, c'était en partie cela qui le rendait attrayant aux yeux des spectateurs.

    Au bout de longues, longues minutes, il s'estima satisfait et retourna dans la loge principale. Il se rafraîchit rapidement et se changea, enfilant son costume de scène: sarouel ivoire sur lequel il passa une ceinture de piécettes tintantes avant de se raviser et de la ranger. Il enfila un veston brodé de pourpre et de brillantes camelotes, abandonna les babouches dans son sac et ajouta à sa panoplie de vendeur de rêve bracelets brillants et colliers assortis. Il était "l'arabe" n'est-ce pas ? Alors il ferait revivre un peu des mille et une nuits, même si c'était si loin de sa véritable culture. Un trait de khôl pour ourler ses yeux d'occidental et un peu d'huile corporelle pour se mettre en valeur: oui, Sosil, si jeune soit-il, connaissait les ficelles du métier. Pourtant, il n'arrivait pas à orner son visage d'un sourire factice. Il ne pourrait sans doute pas le faire alors qu'il se ferait reluquer par des hommes payant pour acheter la chair des autres. Sosil consentait à leur montrer la sienne mais c'était bien là tout ce qu'il leur accordait. Le toucher coûtait très cher, et le prix ne se comptait ni en yen, ni en dinar, ni en euro...

    Face à la glace, il se fixa un instant. Il était prêt et ce serait bientôt à lui de jouer. Il respira profondément et, à mi-voix, adressa en arabe une prière à ses ancêtres. S'il s'était sentit seul dans cet environnement inconnu, rempli de gens qu'il ne connaissait pas encore et parlant une langue encore presque mystérieuse à ses oreilles, le jeune chamane se sentit d'un coup rasséréné. Il sourit brièvement à son reflet. Non, il n'était pas seul, les esprits des anciens étaient avec lui. Sosil savait qu'il pourrait toujours compter sur eux et une nouvelle fois, il leur rendit grâce.

    Enfin, se leva et quitta la loge, se postant prêt de l'entrée de la scène, attendant son heure qui ne tarderait plus.

    Oublie-les. Sur scène, il n'y a plus que la musique et toi. Qu'importe si d'autres te regardent, ils ne t'empêcheront jamais de danser.


Dernière édition par Sosil Sari le Mer 29 Avr - 16:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://albino-house.kazeo.com/
Nobuo Shigeyoshi
~ Modo du Hors-RP & de la Box | Client ~
~ Modo du Hors-RP & de la Box | Client ~
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 28
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: First stage [Terminé]   Sam 14 Fév - 20:28

Ce soir encore Nobuo n'avait été que le temoin de sa vie. Un témoin à la mémoire factice d'ailleurs et ce n'est pas plus mal. Il s'était vu dans le miroir prendre ces deux petites pillules, vertes avec une étoile noire, il s'agissait d'ecstasy. Un verre d'eau l'avait aidé à les faire descendre dans sa gorge et une trentaine de minutes plus tard il ressentait déjà les effets de la drogue, une montée d'adrénaline surprenante. Alors il était plus qu'heureux. Il se sentait bien, sans raison apparente si ce n'est l'acide en lui, magnifiquement, superbement bien et rien ne pouvait plus lui gacher cette nuit.
Il vit ses pieds le porter dans la rue, mais ils ne devaient pas avoir beaucoup de mal, il ne pesait plus rien. Les yeux dans le vague, si il ne se concentrait pas un minimum il ne voyait que des flash de lumieres, c'était trés beau, trés psychédélique, alors il souriait comme un niais, de toute façon ses levres refusées de prendre une autre expressions. Il mit surement pas mal de temps, mais il ne s'en rendit pas compte, il marcha jusqu'a Hypnotic Poison.

Pupilles dilatées et gorge séche il se dirigea au Black Mambo. Il voulait pouvoir danser autour d'autre corps, il avait besoin d'un contact, n'importe lequel, il voulait voir du monde.
Le son des basses, les lumieres violentes, les vapeurs d'alcool, tout ça ne fit qu'intensifier l'eurphorie du blond. Il dansa, toujours en rythme sans prendre en compte l'extérieur, il était juste parfaitement comblé ; maintenant il savait qu'autour de lui il y avait du monde, qu'il était là, semblable à eux, bien. Quelque personnes se collerent à lui parfois, il les allumais jusqu'a ce qu'il en ait marre puis reprenait sa danse solitaire.

Pourtant il finit quand même par se calmer legerement, une impression de lucidité minimale, et il avait atrocement soif. Histoire de ne pas mourir de déshydratation il commanda un soda et s'assit dans une banquette face à une scene réservé au strip-teasers du club. Un jeune homme dansait ; Nobuo l'avait déjà vu ici, il était bien fait, beau, et ce soir il l'était encore plus. Ces mouvements lascifs et sensuels attiraient inévitablement les regards, mais dans celui du blondinet on ne pouvait pas y lire une quelquonque envie de ce corps, juste une admiration ébahie. -Du moins si vous soutenez la cause des expressions d'un regard de drogué. Et puis l'homme disparus sans que le blond n'ait eut le temps de comprendre comment, mais il perçu un changement dans la musique, un air plus exotique, orientale peut etre. Alors devant lui venait d'apparaitre le prince de ses contes pour enfants.

Nobuo sirotait son verre surement déjà vide sans s'en rendre compte. Toujours ce visage heureux fixé sur l'homme qui dansait, bougeant subtilement sur chaque intonnations de la mélodie, son regard lointain, distant et froid. Mais en fait, lui aussi était avait son esprit très loin, et pourtant ils étaient là tout les deux.
De toute sa préstation le blond ne relacha pas son attention pour le jeune homme ; alors même qu'un autre homme était venu lui murmurer quelque chose à l'oreille avant de lui dévorer le cou il n'avait pas détourné les yeux.
Pourtant il fut un moment où le mystérieu homme sortit de la lumiere pour laisser place à un autre à nouveau. C'est sûr que là il se passa quelque chose dans la tête du blond, un bug, un refus, non il voulait encore voir danser l'arabe. Et puisque la drogue le rendait invincible il était pret à tout, il se leva d'un geste rapide et se rendit à toute vitesse vers une porte de service, qu'il savait donnant accés au loges. Il ne sentait plus vraiment son corp et manqua de chuter sur le court trajet à cause de la vitesse qu'il s'imposait mais ce fut le vigile qui le stoppa dans sa course. Autant vous dire qu'il se sentait pret à affronter un dinausore alors si son mensonge n'avais pas fonctionner il avait encore de la ressource. Pour cet employé, désormais Nobuo était le frère d'un des danseurs et il avait un très, vraiment très important message à lui transmettre.

Le blond entra dans ces loges ; les hommes présents le dévisagaient surpris mais il n'y fit même pas attention. Il cherchait quelqu'un en particulier ; et ce quelqu'un il le trouva enfin.
Il le regarda un instant avec son sourir d'imbécile avant de prendre la parole.

"Trouvé ! Tu veux bien danser encore ?"

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sosil Sari
~ Danseur - Contorsionniste ~
~ Danseur - Contorsionniste ~
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 27
Localisation : Up side down
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: First stage [Terminé]   Sam 14 Fév - 23:46

    Sans laisser au show le temps de connaître de battement, Sosil avait grimpé les deux trois marches menant au podium et avait oublié le reste. Prenant la place de son collègue dans la salle bruyante et bondée, il ferma mentalement les yeux et commença à danser sur ce rythme qui sembla avoir été créé pour lui.

    Son esprit et son corps n'étaient plus qu'un avec la musique et son visage était devenu une façade inutile. Figée, lointaine, voire froide, aveugle. Ce n'était pas l'envie de sourire qui lui manquait. Du moins, l'ivresse de se livrer à sa passion aurait pu suffire à illuminer son visage mais il persistait à ne pas vouloir totalement jouer le jeu de ses spectateurs. Ainsi, même s'il entra dans son champ de vision plusieurs fois, Sosil ne vit pas Nobuo qui le regardait avec un air quasi extatique.

    Il n'oubliait pas non plus pourquoi il était sur ce podium: pas simplement pour danser. Les notes évoquant son pays s'égrenant, il se dévêtit sans jamais chercher à aguicher. La grâce qu'il devait essentiellement à sa souplesse et à son amour de la danse le rendait sensuel malgré lui et il fallait l'avouer: il appréciait de ne pas avoir à se forcer pour jeter de la poudre aux yeux de ceux qui le reluquaient. Petit à petit, comme le tissus et les camelotes tombaient, le prince de conte de fée devint semblable à tous les autres corps ondulant sous les lumières colorées du Black Mambo.

    Cela faisait longtemps que Sosil ne se demandait plus de quoi il avait l'air. Un gamin, enfin maintenant un ado mais à ses débuts, il était encore un enfant. Un corps fin et serpentin jouant les adultes, faisant presque oublier à ceux qui se remplissaient les yeux de son image qu'il était mineur et qu'il n'avait rien à faire sur le podium d'une boîte de strip-tease. Il s'en fichait pas mal, même s'il en était conscient. Il savait ce qu'il faisait et avait - presque - toujours su éviter les emmerdes.

    Enfin, les notes lui indiquèrent de son numéro était terminé et qu'il fallait céder la place à un autre. Avec habitude, il récupéra ses vêtements et disparu dans les loges. Il aurait pu rester danser jusqu'à épuisement et tenir encore longtemps mais était déjà couvert d'une couche brillante et poisseuse qui n'était pas de l'huile. Revenant à lui, il se rendit compte aussi qu'il avait terriblement soif. Il entamait une petite bouteille d'eau minérale quand il y eut de l'agitation à l'entrée des loges. Il ne connaissait personne et supposa immédiatement qu'il n'était concerné. C'est pourquoi il ne sentit pas tout de suite qu'on l'observait. Face au miroir, il se passait une serviette humide sur le visage et les épaules quand il vit derrière lui un jeune homme. Apparemment, c'était lui qu'on était venu voir finalement…

    Curieux, il se tourna pour faire face à Nobuo et quelque chose le frappa immédiatement: il ne savait pas à quoi, mais ce mec était défoncé. Ces pupilles dilatées et cet air à la fois niais et planant ne trompaient pas. N'ayant pas encore l'habitude du japonais, pensant encore dans sa langue natale, voire en français, il ne comprit pas tout de suite ce que lui dit l'inconnu qui ne lui inspirait pas exactement confiance. Pour le coup, lui-même eut l'air idiot et un peu simplet. Enfin, il se reprit et, prenant encore quelques instant pour formuler sa réponse, il passa sa serviette sur ses épaules.

    "Danser ?" commença-t-il avec son accent à couper au couteau et son japonais hésitant. "J'ai fini ce soir."

    Une représentation privée, c'était l'occasion de se faire un peu plus d'argent mais c'était aussi prendre le risque de se retrouver seul avec un inconnu. Pouvait-il se sentir un minimum assez en confiance pour accepter la proposition d'un toxico ? De plus c'était son premier soir, il ne connaissait pas franchement les us et coutumes de la maison.

    Il prit son temps pour toiser Nobuo et avait une drôle d'impression à son sujet. Cependant son instinct restait tranquille. Alors…

    "Où ?" demanda-t-il simplement. "Ici, pas possible."


Dernière édition par Sosil Sari le Mer 9 Sep - 11:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://albino-house.kazeo.com/
Nobuo Shigeyoshi
~ Modo du Hors-RP & de la Box | Client ~
~ Modo du Hors-RP & de la Box | Client ~
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 28
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: First stage [Terminé]   Mar 17 Fév - 0:02

Le danseur lanca un premier regard à Nobuo à travers le miroir, mais puisque ce n'était pas un regard direct... eh bien le jeune garçon ne le vit même pas, évidement son cerveau avait pas mal de difficultée à interpréter les choses qui demandent des associations d'idées. Cependant son prince de conte se tourna vers lui, le regard surpris, ce qui ne fit qu'emplifier le bonheur sans égale du blondinet.
Alors que Sosil réfléchissait à ses mots et surtout à ceux du blond, le blanc qui s'installa ne fut même pas perçu par Nobuo qui se dandinait sur le rythme des conversations derrieres eux qui lui servaient de musique de fond ; tout est plus simple une fois perché en deça de tout, 'il en faut peu pour être heureux' prend tout son sens et plus encore... oui définitivement 'le livre de la jungle' n'a pas été réalisé par un esprit/corps sain. Enfin, revenons à Sosil et Nobuo toujours l'un en face de l'autre.

"Danser ?" commença-t-il avec son accent à couper au couteau et son japonais hésitant. "J'ai fini ce soir."

Le blond, qui ne s'attendait pas à un si mauvais japonais mit un instant à déchiffrer les mots avec un tel accent. Certe face à lui l'homme ou plutot l'adolescent n'avait pas franchement tout du Japonais type mais qu'il soit étrangé et puisse ne pas parler correctement sa langue ne lui avait même pas traverser l'esprit.
Il le toisait d'un regard un peu supérieur, et pour cause le blondinet aurait bien pu être soumis à n'importe qui ou quoi, un monstre de docilité et d'affection, c'était bien souvent comme ça lorsqu'il prenait des drogue tel que l'ecstasy, ça ne le dérangé pas outre mesure puisqu'il était si bien, ça lui plaisait et c'était bien suffisant.

"Où ?" demanda-t-il simplement. "Ici, pas possible."

Le temps d'analyser le semblant d'une phrase complete et Nobuo lui répondit.

"Tu parles mal."

Ah oui, il se plaisait à raconter des evidences mais bon... ne lui en voulons pas.
Ne vous détrompez pas, il n'y avait aucune méchanceté dans ses intonnations, juste une remarque logique, un pur constat.
Si il comprenait bien la situation le danseur n'attendait que d'avoir un endroit pour danser et étant peu patient, le blond ne prit pas la peine de s'inquieter du peu de vêtements que portait Sosil et le tira par le bras au travers des corps plus ou moins dénudés dans ces loges.
Il n'y avait rien de plus simple que de trouver une autre piece que celles-ci. Courant à moitié -du moins en ayant cette impression, à travers les personnes qui se trouvaient là, le blond riait aux éclats, eh oui, lui ça l'amusait.

Ils déboucherent sur le hall principal de l'établissement. Nobuo ne fit même pas attention à savoir si Sosil était ravi ou non.

"On peut aller au bar, j'peux reserver une chambre ou un salon, on peu aller chez toi ou chez moi, dans la rue, ... tu preferes quoi !?"

les mots sortaient vites, l'étrangé aurait peut etre du mal à les comprendre, tant pis.
Que ça soit bien clair, du moins pour vous, pas pour Sosil visiblement ; Nobuo n'avait aucune envie sexuelle sur sa personne. Au grand maximum il chercherais un baiser ou une caresse, de toute façon l'ecsta' avait ce point négatif de vous rendre impuissant neuf fois sur dix et même avec toute la volonté du monde le blondinet n'aurait rien pu faire.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sosil Sari
~ Danseur - Contorsionniste ~
~ Danseur - Contorsionniste ~
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 27
Localisation : Up side down
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: First stage [Terminé]   Mar 17 Fév - 16:03

    Sosil avait du caractère mais il lui arrivait d'être trop naïf. C'était sans doute dû à son jeune âge: malgré la vie qu'il avait pu connaitre depuis sa naissance, il n'était encore qu'un gosse quelque part. Pourtant, il y avait une chose qu'il n'aimait vraiment pas, en plus des regards intéressés, c'était qu'on lui fasse remarquer ses faiblesses. Bien sûr, en tant qu'apprenti, il avait souvent été confronté à des reproches. Mais parce qu'il respectait son professeur, il avait fait taire le réflexe du gamin trop fier et ne s'était pas rebellé contre Ibeb. Ce n'était pas une raison pour accepter ce genre de remarque de la part d'un parfait inconnu. Certes c'était vrai, il savait qu'il parlait mal le japonais. Mais c'était pas une langue facile ! Et puis il faisait de son mieux ! De quel droit ce gars lui faisait-il remarquer ? Qu'est-ce qu'il en savait d'abord ?

    En somme, raisonnement purement empreint de fierté puérile.

    Mais l'arabe n'eut pas le temps de lui faire comprendre sa façon de penser. Tout juste le temps de ruminer en cherchant les mots pour le faire car Nobuo le prit par le bras et le tira à sa suite. Sosil eut juste le temps de tendre le bras pour attraper le sac contenant ses principales possessions. Il était tellement surprit qu'il fallu attendre d'être dans le hall pour qu'il se rende compte qu'il était encore plus à moitié nu et que ça ne lui plaisait pas du tout de l'être hors contexte. Loin d'être ravi et de feindre, il tira son bras pour le défaire de la prise de Nobuo, lui lançant un regard un peu trop noir pour être professionnel. Il fouilla dans son sac et en sortit une djellaba qu'il enfila rapidement. Il aimait ce vêtement, c'était un cadeau d'Henri qui l'avait dénichée il ne savait où. Enfin plus décent, il récapitula rapidement ce qu'il avait comprit des paroles de Nobuo. Les mots principaux surtout, les autres, ne servant que de liaisons, lui étaient passés au dessus de la tête.

    Il lui proposait des endroits pour danser. Le bar, pas question. Une chambre, non plus, trop intime. Chez Nobuo, et puis quoi encore ? Chez Sosil, la question ne se posait pas: il n'avait pas franchement de "chez lui". Dans la rue ? Sans commentaire et il faisait bien trop froid. Non, la meilleure solution c'était...

    "Prend le salon." répondit-il.

    Pas de voyeurs indésirables et pas de lit tentateur - on ne sait jamais... Plus il observait le japonais, plus il comprenait qu'il n'avait pas grand chose à craindre, concrètement, mais certains ne se laissaient pas décourager par si peu.


Dernière édition par Sosil Sari le Mer 9 Sep - 11:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://albino-house.kazeo.com/
Nobuo Shigeyoshi
~ Modo du Hors-RP & de la Box | Client ~
~ Modo du Hors-RP & de la Box | Client ~
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 28
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: First stage [Terminé]   Mer 18 Fév - 20:06

Tout en suspension, en apesenteur dans son esprit et sa tête avait du mal à faire fonctionner les dernieres connections entre neurones ; si bien que l'agacement -compréhensible du reste, du jeune danseur ne l'atteignit pas, il n'y preta même pas attention. Il prit juste le soin de le regarder alors qu'il se rhabillait un peu plus decement pour l'endroit -il faut bien l'avouer que sa, presque, nudité n'était pas tout à fait approprié. Sosil enfila donc une djellaba sous le regard curieux de Nobuo. La culture arabe au Japon... autant vous dire que c'est quand même très exotique. C'est à dire que non, Nobuo ne voyait pas tout les jours un type qui semblait tout droit sortit d'un conte oriental et encore moins souvent lorsqu'il était sous l'emprise de l'ecstasy ; c'était tellement magique et improbable comme situation.

Le danseur fronca les sourcils un instant avant de répondre aux propositions du blond.

"Prend le salon."

C'était court, sans suprflux ni niaiserie.. aucun doutes, ce jeune homme n'était pas d'humeur à minauder ; apparement il voulait même être débarassé au plus vite de cette tache qui lui semblait imposée.
Avec un grand sourir, Nobuo s'avanca vers l'acceuil d'une démarche sautillante et s'exprima tant bien que mal pour faire comprendre, après maints détours, qu'il voulait réserver un salon privé pour le danseur et lui. Il fit briller sa carte de crédit à la lumiere des lustres et quelques instants plus tards un gentil et mignon employé de l'établissement se faisait un plaisir d'emmener les deux jeunes hommes aux portes de 'leur' salon.

La piece était simple, ni trop grande, ni trop petite. Aux couleurs dominantes rouges, à l'odeur chaude d'un encen au parfum doux, c'était un endroit très sensuel que les salons privés de L'HP... de toute façon, leurs fonctions premieres n'était pas vraiment un secret.
Le blondinet couru vers le très large canapé rouge en entrant dans la piece. Sans prendre la peine de retirer ses chaussures, ou quoique se soit, il sauta comme un gosse sur le dit canapé, riant aux éclats en regardant son reflet rebondir dans le large miroir en face de lui.
Quand il s'arreta se fut pour se servir un verre à partir de ce que contenait le mini-bar, à vrai dire, jusque la il ne pretait pas vraiment attention au danseur qu'il avait tant voulu voir... les envies d'un drogué sont tellements variables... mais bon, quand son regard se posa à nouveau sur lui il se rappela de la raison de leur présence ici.

"Ca te va ? Tu veux un verre avant peut etre !?"

La gentillesse incarnée ce gamin.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sosil Sari
~ Danseur - Contorsionniste ~
~ Danseur - Contorsionniste ~
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 27
Localisation : Up side down
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: First stage [Terminé]   Ven 20 Fév - 23:16

    Sosil se fustigea intérieurement. La prudence n'impliquait pas la malpolitesse. Et puis même s'il n'aimait pas ça, il devait être un minimum professionnel car si les clients se plaignaient de lui, ça remonterai forcément jusqu'au patron et il perdrait son travail. Il n'avait pas très envie que ça arrive et on pouvait le comprendre... Il passa une main dans ses cheveux encore collés de sueur. Ce n'était pas bon, pour bien faire il aurait dû prendre une douche avant de poursuivre la soirée, se changer aussi. Là... Il ne savait pas si sa pile électrique de client aurait la patience d'attendre un peu qu'il se refasse une beauté.

    Il resta un peu en retrait quand il demanda la chambre, puis suivit le mouvement vers le salon. Mais Sosil n'était pas vraiment là. Il méditait. Ses sens restaient alertes, au cas où, mais son esprit se reposait et faisait le point pour repartir d'un bon pied. Une fois dans le salon, il se "réveilla" et respira à plein poumons. Cet encens était visiblement destiné à détendre les occupants de ce salon. De même que les teintes rouges suggérant la sensualité. Sosil se laissa donc aller à se détendre en observant son client. Il profita qu'il ne lui porte pas la moindre attention pour chercher du regard une éventuelle salle d'eau où il pourrai se débarbouiller un peu et alla essayer la seule porte qui n'était pas la sortie: bingo! Toilettes, douche et lavabo, le minimum mais c'était déjà bien de trouver ça dans un salon. Un regard vers le canapé pris d'assaut et Sosil se souvint de la fonction première de cet endroit. Ce qui expliquait la salle de bain. Il en profitant pour faire un rapide plan de la pièce pour savoir où se placer pour danser. Devant le miroir paraissait bien: bonne lumière et Nobuo pourrait l'admirer sous toutes les coutures. A cette idée, il grimaça intérieurement...

    Il tourna sa langue sept fois dans sa bouche avant de répondre à la proposition de son client. Il n'avait pas trop l'habitude de l'alcool mais il avait envie d'accepter. Il se faisait confiance pour être raisonnable et ne pas perdre le contrôle.

    "Un petit." fit-il. Il s'avança pour voir le contenu de l'armoire à mignonnettes. "Anisette, c'est bien."

    Oui, ça il connaissait bien et ce n'était pas très fort si on le diluait convenablement. Pensant à quelque chose, il fouilla le salon du regard. Il y avait un poste, évidement. mais avant d'aller mettre de la musique...

    "Tu veux je danse maintenant ?" demanda-t-il maladroitement. "Je peux danser oriental mais autre chose aussi."

    Même si techniquement les chorégraphies gardaient un air d'orient, il pouvait suivre des rythmes différents. Il s'approcha pour prendre le verre que lui tendrait Nobuo.

    "C'est bien ici, le rouge c'est bien et l'encens aussi. Mmh... lavande, orange et cannelle..."

    Sosil savait à quoi servait cette fragrance, on ne pouvait pas vraiment s'attendre à autre chose dans un endroit pareil...


Dernière édition par Sosil Sari le Mer 9 Sep - 11:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://albino-house.kazeo.com/
Nobuo Shigeyoshi
~ Modo du Hors-RP & de la Box | Client ~
~ Modo du Hors-RP & de la Box | Client ~
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 28
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: First stage [Terminé]   Mar 3 Mar - 19:41

Apparement, quoiqu'il arrive, le jeune danseur gardait son sérieux sans sourciller. Nobuo n'y prenait pas trop garde. De toute façon il avait toujours été égoiste et d'autant plus lorsqu'il était sous l'emprise de la drogue. Alors si certe il lui était passé par la tête en quelque fractions de secondes que peut etre ça ne plaisait pas à Sosil d'être là, d'avoir à danser pour lui, de le voir si heureux alors que lui ne l'était visiblement pas... eh bien soit, tant pis pour lui. L'ecstasy était bien reconnue comme la 'pillule d'amour' alors Nobuo suivant cette règle aimait tout et tout le monde, mais peut importe de la réciproque.
C'est ainsi que sous son regard electrique et ses machoires contractées il assistait au grand dilemne du danseur, à savoir, celui de choisir si il devait ou non boire et aussi que boire...

"Un petit." fit-il finalement. Il s'avança pour voir le contenu de l'armoire à mignonnettes. "Anisette, c'est bien."

A son service, le blondinet posa son verre pour servir celui du danseur. Pour la dose disons... que lui même ne savait pas comment la faire et puis les sursauts provoqué par ses balancements très dansants n'arrangait pas l'affaire. A croire qu'il avait fait ça comme il le pouvait mais il ne ferais pas plus d'efforts de toute façons.

"Tu veux je danse maintenant ?" demanda-t-il maladroitement. "Je peux danser oriental mais autre chose aussi."

"Fais comme tu veux ; Oui danse, danse s'il te plait !!"

De son sourire de gamin on n'aurais pu percevoir son mauvais fond, mais sans vouloir vanter le blond, lorsqu'il était comme ça il était presque adorable. Il était juste émerveillé, passionné et surexcité. Bon certe il y avait une par de desir aussi la dedans, mais sachant parfaitement qu'il ne pourrais rien faire pour combler cela il avait depuis longtemps laissait tomber l'idée de vouloir se trouver un type à baiser pour ces soirs là. Au moins il ne cherchait pas à attirer les ennuis à tout va et à pousser à bout ses congeneres. C'est quand même une nette amélioration, non !?

Il poussa le verre de sosil dans sa direction et repris le sien. Il buvait par petite gorgé, pour faire quelque chose contre sa gorge plus que seche surtout, l'alcool, aussi fort soit-il, ne le faisait pas grimacer, de toute façon il ne faisait plus que sourire.

"C'est bien ici, le rouge c'est bien et l'encens aussi. Mmh... lavande, orange et cannelle..."

Le blond lui répondit par un grand sourire diretement adressé à lui. Il aimait cette odeur, mais il n'avait aucune idée des fragrances utilisées et visiblement son marchand de rêve le savait... c'était comme si il en rajoutait un peu pour faire croire au garçon à son merveilleux conte.

Il reposa à nouveau son verre et se roula dans le canapé rouge en entonnant un air assé méconaissable. Jusqu'a ce qu'il décide enfin de se relever d'un bond pour chercher le post, une fois trouver, l'allumer et monter le son pour emplir la piece d'une musique bizare... Il recomenca alors à se dandiner, les yeux fermés, juste concentré sur le vide intersidérale en lui, plus que la musique dans son monde.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sosil Sari
~ Danseur - Contorsionniste ~
~ Danseur - Contorsionniste ~
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 27
Localisation : Up side down
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: First stage [Terminé]   Mer 4 Mar - 21:37

    Sosil était passé par trop de péripéties depuis son départ de l'Aurès pour ne pas être prudent, voir l'être trop. Entre la rancune de Karim qui avait provoqué son exil et les régulières propositions pour des "extra", sans compter les tentatives pour obtenir ce qui était désiré par la force... L'algérien savait qu'il ne fallait pas se fier aux apparences, qu'il ne fallait pas faire confiance trop rapidement et trop facilement et surtout, qu'il ne fallait jamais baisser sa garde. Quand on savait qu'au naturel, il était un jeune adorable et avenant... La rue l'avait transformé et cela ajouté à sa fierté innée, il s'en sortait avec un sale caractère. Sa récente séance de médiation active l'avait cependant réconcilié avec la situation actuelle et l'avait aidé à relativiser. Quand un homme a des intentions déplaisantes, il y a toujours un signe avant-coureur : un regard mal placé, ou au contraire un air trop mielleux. Karim avait été mielleux. Et Nobuo n'était rien de tout ça. Si on oubliait qu'il avait gobé de l'ecstazy, il était simplement heureux de vivre et ça, ça n'avait rien de menaçant n'est-ce pas ?

    "Stop, stop !" s'exclama-t-il en s'approchant de Nobuo.

    Sa dose d'anisette était plus généreuse que de raison, Sosil n'avait jamais vue une dose pareille, même chez Henri. Sans brusquerie, du moins dans la mesure du possible, il releva le goulot de la bouteille.

    "C'est première fois tu sers ? Il y a trop, mais c'est pas grave."

    Non, pas grave, il ajouterai plus d'eau et ne finirai pas forcément le verre.

    Au final, le principal soucis du danseur, c'était sa propre tenue. La djellaba était belle dans son genre mais ce n'était pas vraiment le genre de vêtement permettant d'apprécier une danse comme celle que pratiquait Sosil. Seulement en dessous, il n'avait pratiquement rien et sans transition, ça ne lui plaisait pas de se dévêtir... Dilemme. Son verre en main, il sirota une première gorgée en réfléchissant encore un peu. Il décida de ne pas se prendre la tête: il danserai dans sa tenue actuelle.

    "Rouge, c'est couleur de passion. L'encens il a le parfum pour les corps, pour..." Il chercha le terme adéquat. "C'est pour rapprochement des corps et des esprits" expliqua-t-il.

    En bref, et moins poétiquement, c'était un aphrodisiaque favorisant la communication des corps. Le prince connaissait la magie des fragrances et en un autre temps, avait lui-même confectionner ses encens.
    Il sirota son verre, fixant son client qui ne semblait pas décidé. Il était sur le point d'aller allumer le poste lui-même quand Nobuo se réveilla et le fit. La musique qui s'éleva surprit le danseur mais il ne tarda pas à y trouver ses marques. Posant son verre sur le mini bar et alla se placer là où il l'avait décidé mais... Nobuo n'avait pas l'air de vouloir le regarder... Devait-il faire son show quand même ? Sosil ne savait plus vraiment ce qu'il devait faire. Quelques minutes plus tôt, le japonais avait eu l'air émerveillé d'un enfant et maintenant, il dansait sans plus se soucier de lui... Il aurait pu se vexer si Nobuo n'avait pas eu des circonstances atténuantes. Enfin, c'était agaçant quand même.

    Au final, Sosil se mit enfin à danser. Sans se soucier de se donner en spectacle puisque Nobuo n'avait pas l'air de lui prêter attention. Pour une fois qu'il pourrait danser sans avoir à paraitre, Sosil s'en donnerai à cœur joie même si la mélodie lui était inhabituelle. Il se mit à onduler, les yeux clos le temps de se mettre dans le bain. Comme un instant de liberté, de spontanéité autorisée...


Dernière édition par Sosil Sari le Mer 9 Sep - 11:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://albino-house.kazeo.com/
Nobuo Shigeyoshi
~ Modo du Hors-RP & de la Box | Client ~
~ Modo du Hors-RP & de la Box | Client ~
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 28
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: First stage [Terminé]   Mar 24 Mar - 22:37

Inconscient, mais alors totalement, de ce qui l'entourait, Nobuo était passé, l'espace d'un instant, dans une autre dimension ou un autre monde si vous préférez cette vision des choses. Le simple fait de fermer les yeux l'avait transporté et en ouvrant les yeux le retour à la réalité n'était pas des plus tendres, mais pas pour autant des plus désagréable, non loin de là ; c'était un autre genre de monde mais il était doux et enivrant lui aussi.
L'intimité d'une pièce close lui laissé plus de liberté ; au moins il n'avait pas à douter d'ou il se touvait ni avec qui et d'ailleurs ce 'qui' attira son attention sous ses mouvements gracieux. Profitant du spéctacle -qu'il avait lui même réclamé avant en fait, il se dandina jusqu'a ce premier point de chute, le canapé. Il se laissa retomber dessus et se replia contre ses jambes sans quitter l'étranger du regard. Machinalement il reprit son verre d'alcool pour le boire comme on buverait du soda.

Lorsqu'il se servit son verre pour la troisieme fois en un temps record -bah oui, ça donne soif ces petites pillules, le blondinet commenca à ressentir des effets nefastes de la descente. Ca n'était pas une premiere fois pour lui alors il savait que ça passerait, relativement vite, ça passerait oui. Il garda le sourire et les yeux envouté par son prince des milles et une nuits. Cependant, son corp se faisait lourd, très lourd et sa peau froide, gelée même. Il se passa la main sur le visage en pensant qu'en un clin d'oeil il irait mieu, dans quelques minutes il serait à nouveau heureux se disait il. Et c'était vrai, mais les minutes commencais à se faire longue pour lui. Il enserra un coussin contre lui comme si ça allait y changer quelque chose, le proteger du froid ou quelque chose comme ça mais rien à faire.

Déçu de ne pas pouvoir rester là, si bien, à regarder danser le jeune homme, Nobuo n'eut pas d'autre choix que de s'enfermer dans la salle de bain au plus vite. Des que la porte fut refermer derriere lui il se laissa glisser au sol comme si ses jambes ne le supportées plus ; il faisait encore plus froid ici il se recrovilla un instant avant de se relever pour tituber jusqu'au lavabo ; il glissa l'eau tiede sur son visage et dans son cou, du mois avait il l'impression qu'elle était tiede, elle était surement brulante en réalité.
Au moins cette eau chaude lui fit l'effet d'un violent rappel, il s'asseya à nouveau à même le sol, pensant à ce que le danseur pouvait bien faire à côté... surement était il partit, quoique non, il attendait probablement son fric. De toute façon pour cette nuit le blond ne lui en demanderait pas plus, il avait en tête l'idée que ça ne serait pas trop mal de rentrer chez lui une fois qu'il irait un peu mieu, ce qui ne tarda pas.

Quand il fut sûr d'aller sufisament bien il ressortit des sanitaires un peu désolé d'avoir gacher sa propre soirée.

"J'vais rentrer, j'suis pas spécialement en forme là (non, sans blague !). Tu veux combien pour la danse ?"

Il sortit d'une poche de sa veste son porte feuille, impatient d'en finir avec ça parce que compter les billets ca n'était pas la chose la plus simple à faire dans ces circonstances.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sosil Sari
~ Danseur - Contorsionniste ~
~ Danseur - Contorsionniste ~
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 27
Localisation : Up side down
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: First stage [Terminé]   Dim 29 Mar - 19:04

    Sosil était lui aussi dans un autre monde. Le sien, où il faisait chaud et où le soleil était éblouissant jour après jour. Un monde où la chaleur faisait danser le paysage et transformait l'eau en une véritable bénédiction des dieux. Tout au plaisir du simple fait de danser, de se laisser emporter par la musique, il aurait aimé tordre son corps comme un serpent devant un joueur de flûte mais sa tenue ne lui laissait pas une assez grande liberté de mouvement pour ça.

    Un sursaut de conscience, venu de nulle part, lui rappela où il était et il ouvrit les yeux. Sans cesser de danser, il redécouvrit la pièce au mobilier rouge, les effluves d'encens, les miroirs et... son client. Spectateur. Un bref instant, il le fixa. Si son visage s'était relâché, frôlant le sourire quand il avait eu les yeux clos, il était redevenu froid et dur comme la nuit dans le désert. Il ne savait pas depuis combien de temps le japonais avait retrouvé le fauteuil pour le regarder danser à sa guise, ni combien de verres il avait tenu dans sa main avant d'arriver à l'actuel, mais il se désintéressa de lui rapidement, comme il le faisait toujours. Et ne remarqua pas le malaise grandissant de Nobuo.

    A vrai dire, il ne se ré-intéressa à lui que quand il quitta précipitamment sa place pour aller dans la salle de bain. Aussitôt, intrigué, Sosil interrompit sa danse et poussa jusqu'à écouter à la porte. Faisait-il ce qu'il pensait ? Dégouté par anticipation, il colla son oreille contre le panneau de bois. Il lui était déjà arrivé, de sinistre mémoire, de plaire suffisamment à un spectateur pour que ce dernier... Il se secoua la tête, il ne voulait pas penser à ça, c'était trop de honte. Quelques mots à voix base, en tamazight, pour penser à autre chose et sa prière fut exaucée : Nobuo ouvrit la porte.

    Quelle pâleur ! Deux trois coups d'œil par ci par là, et Sosil décida que sachant comment le faire se sentir mieux, il ne pouvait pas le laisser partir. Une sorte de serment d'Hippocrate, après tout, il était un peu guérisseur sur les bords... Il le prit par le bras pour le faire asseoir sur le canapé. Puis il alla fouiller dans son sac, abandonné près de la porte.

    "La danse, c'est trois mille et cinq cent yens. Mais tu pars pas tout de suite. D'abord, je donne un chose." articula-t-il avec autant de soin que de maladresse.

    De son sac, il sortit une tasse à thé, de forme typiquement japonaise mais moulée dans le plastique le plus commun et un sachet de papier plié. Il alla dans la salle de bain et fit couler de l'eau très chaude au robinet pour en remplir le gobelet et y versa les feuilles contenues dans le sachet en retournant vers son client. Il détailla les bouteilles d'alcool et ajouta un trait de rhum à sa préparation.

    "Tu attends, tu bois pas." Il lui donna le gobelet avec précaution, le plastique commençant à chauffer. "Tu respire d'accord ? Tu vas être mieux après."

    Ce petit tour de passe passe n'était qu'un "cache misère", Nobuo aurait comme un coup de fouet et se sentirait mieux au moins le temps de rentrer chez lui et de s'endormir tranquillement.

    Connaissant le scepticisme dont on faisait souvent preuve à l'égard à son encontre, il l'encouragea. "Respire."


Dernière édition par Sosil Sari le Mer 9 Sep - 11:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://albino-house.kazeo.com/
Nobuo Shigeyoshi
~ Modo du Hors-RP & de la Box | Client ~
~ Modo du Hors-RP & de la Box | Client ~
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 28
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: First stage [Terminé]   Sam 11 Avr - 18:06

Une mauvaise intuition lui indiqua que tout ne se passerait pas comme prévu, le regard vif du danseur parcouru la piece comme si il cherchait quelque chose... Nobuo, las, lui laissa faire son petit manege. Sa machoire contractée lui faisait mal à présent -à trop sourire voila ce qui nous arrive, une fois de plus -tout en sachant que des demain il voudrait revivre ce même genre de soirée, il se promit de ne plus prendre de drogues dites dures.
A nouveau il se sentait avoir des vertiges, quelle prise de tête. Alors qu'il faisait un effort admirable pour comprendre Sosil sans avoir à l'insulter sa tête le lancait, comme si la balle d'un flipper y avait élu son domicile. Et pour finir il se laissa retomber dans le fauteuil le temps d'attendre de voir ce que le danseur lui préparait donc...

Cependant il ne s'interessa pas de savoir ce qui allait lui arriver, trop compliqué, il préférait rester assis là dans un état pathétique ; fixer le mur en face était déjà pas trop mal.
Les jambes contre son corps, il s'était encore recrocvillé sur lui même tel un gosse ; il se rendit compte alors qu'il avait toujours son porte feuille dans sa main. Combien avait-il dit déjà, 3500 ? 'Dommage' pour lui, Nobuo n'avait d'en son porte feuille que des billets d'une valeur supérieur ou égale à 5000... Ayant surtout la flemme de voir si il pouvait faire le compte avec des pieces il laissa un billet de 5000 yens sur le fauteuil un peu plus loin. Ca lui ferait un pourboir au moins... qu'il s'estime content, le blondinet faisait rarement des cadeaux.


Enfin Sosil revint vers lui, un gobelet suspect à la main. En plus de ça il l'empechait de boire.. seulement respirer, qu'est ce que ça pouvait bien être encore ; Nobuo porta son flair au dessus de la mixture peu engageante, le danseur l'encourageait encore, à croire que c'était vraiment quelque chose de magique pour qu'il puisse se sentir mieu après.
Pourtant non, ça n'arrivera pas semble-t-il ; le jeune garçon eut un mouvament de recul, un frisson de dégout à l'égart de la mixtre soit disant magique, un reflex automatique qu'il ne pu empecher... et qui lui vallu de se renverser sur lui même le contenu du gobelet. Contenu apparement très chaud, qui le fit se lever d'un bond.
Enervé, épuisé, il renversa le meuble le plus proche de lui rageusement ; comme si ça avait pour effet de canaliser quelque chose de bien plus terrible en lui il finit par renverser tout le mobilier.

Et finalement il regarda son environnement maintenant saccagé, un sourir nerveu au levres, ses mains tremblées encore. Il ne savait pas pourquoi il avait fait ça mais ça faisait du bien.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sosil Sari
~ Danseur - Contorsionniste ~
~ Danseur - Contorsionniste ~
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 27
Localisation : Up side down
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: First stage [Terminé]   Mar 14 Avr - 16:25

    Ce n'était pas comme ça que ça devait se passer... Non. Normalement, Nobuo aurait dû prendre juste un peu sur lui le temps de respirer les effluves de la préparation, trouver peut-être qu'effectivement ça sentait mauvais, mais ensuite en ressentir rapidement les effets positifs. C'était plutôt efficace dans son genre.

    Au lieu de ça, il s'écarta si violemment que le contenu d'eau chaude lui trempa la chemise. Sosil réagit rapidement en tirant sur son vêtement pour éviter qu'il ne lui brûle trop la peau mais le japonais lui échappa, manquant de lui faire arracher les boutons. Une dose d'herbes gaspillée... Mais ce que l'algérien voyait surtout, c'était que la situation lui échappait totalement.

    Nobuo sembla prit de folie furieuse et Sosil trébucha sur un tapis en voulant éviter le premier meuble qu'il fracassa. Il ne se fit pas de mal et se releva aussitôt pour se mettre à l'abri, hésitant très sérieusement à intervenir pour "sauver les meubles" au sens propre de tous les termes. Plusieurs fois, il se décida à avancer mais à chaque fois, il renonçait. Peut-être qu'il fallait juste attendre qu'il se calme... Oui mais les dégâts seraient sans doute retenus sur sa paie et ça ne le tentait pas trop ! Avec un peu de chance, ils seraient facturés à Nobuo... Ca serait plus logique non ?

    Enfin, le client sembla se calmer et contempler l'ampleur du massacre mobilier. Sosil laissa passer un ange avant de lui rappeler sa présence. Il avait complètement oublié les 5000 yens qui avaient été posés pour lui sur un fauteuil. Lequel avait fait connaissance avec le sol, le billet devait s'être perdu dans le coin, avoir voleté comme une feuille morte en automne... Fuyant le typhon qu'avait été Nobuo pendant un court instant cependant assez long pour tout dévaster.

    "Ca va mieux ?" demanda-t-il avec prudence.

    Il fronça les sourcils.

    "J'espère que je ne serais pas dit que je suis le responsable !" fit-il, un peu nerveux quand même et d'autant plus maladroit dans le choix des mots.


Dernière édition par Sosil Sari le Mer 9 Sep - 11:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://albino-house.kazeo.com/
Nobuo Shigeyoshi
~ Modo du Hors-RP & de la Box | Client ~
~ Modo du Hors-RP & de la Box | Client ~
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 28
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: First stage [Terminé]   Dim 19 Avr - 1:21

Qu'est ce qui avait bien pu traverser son esprit à cet instant ? Pourquoi avoir tout renversé autour de lui, comme si le moindre ordre encore présent lui aurait été nuisible... Finalement non, aucune excuse n'était valable, il n'y avait pas de raison suffisante à cela. C'était juste une variation d'humeur suite à la descente qu'il vivait à présent. Comme si ils étaient plusieurs en lui à vouloir lui faire faire n'importe quoi, du tout au rien, les opposés même. D'une part raisonable, d'autre effrayé, ou encore violent. C'était un état dangereux que celui dans lequel il se trouvait ; vulnérable pour lui même autant qu'énigme pour les autres.

Ses mains tremblantes torturerent le bas de son haut trempé par le liquide alors que le jeune danseur venait de refaire son apparition.

Aller mieu.. avait il l'air d'aller mieu ? Bon certe il ne s'efforcer plus de jeter à terre tout à sa porté mais mentalement Nobuo était encore réellement tiraillé de toute part, un conflit intérieur difficile à gerer. Il n'aimait pas ces descentes difficiles... elles étaient rare mais mettaient son esprit à feu et à sang.
Quand le jeune étrangé repris encore la parole le blondinet ne le suporta pas plus et se recrocvilla sur lui même, appuyé contre le mur. Il aurait voulu être plus fort que ça est gerer avec aisance mais là il n'était même pas question d'essayer, il en était incapable.

La tête replié entre les genoux, Nobuo luttait contre lui même et le monde entier. Quelques sanglots travereserent sa voix mais il serra les poings pour se contenir.

Quand enfin il releva les yeux rougits sur la piece devastée on aurait pu croire que c'était une autre personne. Il regardait autour de lui un peu affolé, cherchant à comprendre quelque chose sur lequel il n'arrivait pas à placer un mot. Il jeta un regard étrange à Sosil après quoi il essuya ses yeux.

"J'vais essayer de me reprendre, ne t'inquiete pas. Tu ferais mieu de prendre ton argent et de partir."

Fébrilement, le blondinet se redressa sur ses jambes. La tête lui tournait et il n'était pas sur de ce qui était le mieu à faire. Après tout il le savait bien, il surmonterais ça avec plus de peur que de mal mais sur l'intant il ne faisait pas le fier, réellement terrorisé.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sosil Sari
~ Danseur - Contorsionniste ~
~ Danseur - Contorsionniste ~
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 27
Localisation : Up side down
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: First stage [Terminé]   Ven 24 Avr - 1:00

    Sosil était inquiet pour son client parce qu'avant d'être un client, c'était un être humain et en sa qualité de chamane, l'étranger voulait l'aider. Mais si Nobuo refusait son aide, il ne pouvait pas non plus le forcer. On demandait l'aide d'un chamane, il ne l'imposait pas. Ca lui faisait de la peine de le voir dans cet état au fond mais il ne pouvait rien faire.

    Le danseur trouva le billet presque par hasard et alla le ramasser pour le serrer dans son poing et avança vers le japonais, la démarche hésitante.

    "C'est sûr je fais rien ? Je peux aider tu sais. Tu me dis... ce que tu as besoin."

    Il resta à une distance raisonnable, Nobuo venait tout de même de renverser les meubles.

    "C'est ecsta que tu as pris ?"

    Il parlait doucement, comme dans l'espoir de le rassurer. Il resta comme deux ronds de flan un instant, puis battit des bras avant de faire demi-tour, l'air décidé. Méthode Couet.

    "Tu dis je pars mais je dois dire que il s'est passé une chose. Parce que moi je danse juste mais toi tu as tout cassé. Je dois dire sinon j'ai des problèmes tu sais ? D'accord ?"

    Vraiment, cette histoire de dégâts, ça l'ennuyait. Si Nobuo avait les moyen de trainer à l'Hypnotic, il avait aussi l'argent pour réparer les dégâts. Alors que Sosil ne l'avait absolument pas, ou alors il devrai ensuite se priver de nourriture pendant quelques semaines et ce n'était pas envisageable. Et c'était mieux si Nobuo en était conscient. Ça éviterai des ennuis pour l'avenir.


Dernière édition par Sosil Sari le Mer 9 Sep - 11:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://albino-house.kazeo.com/
Nobuo Shigeyoshi
~ Modo du Hors-RP & de la Box | Client ~
~ Modo du Hors-RP & de la Box | Client ~
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 28
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: First stage [Terminé]   Mer 29 Avr - 14:45

Apparement le blondinet ne faisait pas que s'effrayer lui même... il effrayait aussi le danseur. Pas étonnant d'ailleurs mais à la place de l'étrangé de nombreux hotes auraient déjà franchit la porte du salon privé pour rejoindre un garde qui s'empresserait de rappeler Nobuo à l'ordre. Une preuve de plus que celui-ci n'était qu'un employé recemment embauché et encore relativement naif des choses qui peuvent arriver entre ses murs. C'était tout à son honneur et à son désavantage.

"Non laisse, y'a rien à faire ça va passer. "

Sa voix était plus neutre, il n'avait plus la force de s'enerver et de s'emporter contre tout. Pourtant Sosil avait raison, Nobuo avait bel et bien besoin de quelque chose... va savoir quoi. Personne n'aurait était capable de le dire mais comme ça aurait été pratique de le savoir.
Le blond ne prit pas la peine de répondre à la question de Sosil pour la simple raison qu'il n'en voyait pas l'interet, pour maintenant ça ne changerait rien à leur situation. Par contre ce qui pouvait y changer quelque chose c'est qu'ils bougent... si Nobuo s'éternisait ici il allait finir par ci endormir.

Et puis ça l'ennuiait cette insistance du danseur, il le savait bien qu'il avait ravagé la piece.. quoique en y regardant bien les meubles étaient certe renversés mais peu de choses avaient été brisées.
Il fit signe à Sosil de ne pas s'en faire.

"Va à la réception, tu leur explique... de toute façon ils doivent avoir l'habitude. J'ai pas la force pour m'y rendre avec toi."

Nobuo fouilla dans ses poches et en sortit une carte. Simple, juste un nom, une adresse et un numéro de telephone.

"Si ils veulent me contacter"

Sachant de réputation que les gérants de l'HP devaient déjà connaitre toutes les informations le concernant ainsi que celles de tous leurs clients d'ailleurs.

Le jeune homme se releva en s'appuyant sur le mur dos à lui, la tête lui tournée encore mais il devrait bien faire avec. Il s'avanca vers le miroir au mur et frotta ses yeux rougits... foutu soirée... il avait tellement aimé au final. Même cet état lamentable il l'aimait. Même si il ne savait plus ou il en était et que quelque chose tiraillait son esprit décousu. Il sourit à son reflet.
Il rejoind enfin la porte de sortit et se retourna vers Sosil.

"Ah et... pas un mot pour la drogue."

Qu'il explique ça comme il veut mais qu'il évite ça... le blond n'avait pas franchement envie de faire partie des listes noires de l'HP.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sosil Sari
~ Danseur - Contorsionniste ~
~ Danseur - Contorsionniste ~
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 27
Localisation : Up side down
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: First stage [Terminé]   Mer 29 Avr - 15:54

    Ca l'embêtait de ne rien pouvoir faire. Nobuo n'avait été plus gentil que ça avec lui, mais au moins il n'avait pas été désobligeant non plus. En fait, il avait peut-être un peu pitié de lui, de le voir dans cet état. Mais puisqu'il ne pouvait rien faire...

    En fait, c'était la première fois qu'il bossait dans ce genre d'établissement, de complexe. Ces emplois précédents étaient plus dans des bouges bien moins classieux, moins "bien" fréquentés. sans réception, avec des videurs mais pas de gardes du corps - Sosil avait entendu dire que certains hôtes avaient leurs propres gardes à l'Hypnotic, ça l'impressionnait positivement.

    Il prit la carte et essaya en vain de la déchiffrer. Le nom de Nobuo était tout en kanji, et l'adresse en comportait beaucoup. Il reconnu juste "Shinjuku" mais sans plus.

    "D'accord."

    Le voyant essayer de se relever, il tendit un bras pour l'aider et ne s'éloigna que lorsqu'il se fut assuré qu'il tenait sur ses pieds. Il le suivit du regard alors qu'il l'observait lui-même et rejoignait la sortie. Sosil secoua la tête et posa un index sur ses lèvres.

    "Je dis rien."

    Un peu par solidarité. Nobuo ne savait rien ou pas grand chose du contenu du sac du danseur mais il s'y trouvait des substances pas très légales. Après le départ de son client, Sosil se trouva un peu dépourvu. Finalement, il releva les meubles et vit qu'à part quelques babioles, il n'y avait pas tellement de casse. Il profita également de la mini salle de bain pour se laver enfin et se changer pour revêtir une tenue décente et passe partout une fois qu'il serait dans les rues.

    Pour une première soirée, on aurait pu faire mieux. A la réflexion, on aurait aussi pu faire bien pire...


[Topic fini]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://albino-house.kazeo.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: First stage [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
First stage [Terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: SHINJUKU NI-CHOME >> HYPNOTIC POISON :: *{ Le Black Mambo.-
Sauter vers: