.RPG Yaoi classé NC-17 : 10 lignes min par post.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Thao : Gérant redouté de l'Hypnotic Poison. (Terminée)

Aller en bas 
AuteurMessage
Thao Fan-Jiang
if you don't respect the boss, he'll turn u into a slut ♥
avatar

Nombre de messages : 44
Age : 33
Localisation : Au plus profond de mon bureau.
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Thao : Gérant redouté de l'Hypnotic Poison. (Terminée)   Mar 24 Fév - 17:42

IDENTITY




  • Nom :Thao porte avec honneur le nom de son géniteur, feu Li Fan-Jiang, fondateur de cet endroit ô combien apprécié ...

  • Prénom : Il n’est pas bien difficile de connaître le prénom du gérant de l’Hypnotic Poison : Thao. Mieux pour vous de le retenir si un jour vous le croisez sur votre chemin et que vous éprouviez le désir de l’accoster. Mais gare au résultat ... Je ne préfère pas vous dire ce qui résultera de votre folie à faire ce geste ... Il vous faudra assumer la conséquence de vos actes.

  • Surnom : Un surnom ? Ne vous risquez pas à en lui donner un ou bien vite une aiguille sera positionnée sur un endroit stratégique dans l’unique but d’augmenter le nombre de brochettes existantes en ce monde. Simplement pour vous apprendre le respect à son égard.

  • Âge : Le directeur de l’Hypnotic Poison reste un jeune homme âgé de 24 ans. Ne pensez pas que sa jeunesse rime avec inexpérience. Cette erreur vous serez fatale et vous coûtera votre liberté. Voir plus ...

  • Date de Naissance : Notre Gérant de cette entreprise de luxe à vu le jour le 24 février 1985

  • Nationalité : Chinoise bien entendue. Ce qui lui confère une beauté exotique attirant de nombreux regard. Surtout des occidents appréciant le teint doucement caramélisé de sa peau. Qui, aimerait en silence goûter à la saveur de Thao.. Ou pourquoi pas le faire sien ...

  • Niveau Social : Comment qualifier le niveau Social du gérant ? Vu l’activité et le nombre de parts qui entrent, Thao peut facilement se payer le luxe d’acheter une suite cinq étoiles. Et je suis bien gentil. La somme sur son compte en banque est suffisamment élevée pour que vous ne puissiez compter les petits billets qui font sa fortune tellement ils sont nombreux ...

  • Statut Social : Pensez vous que Thao possède ne serait ce qu’un cœur pour avoir vécu une histoire d’amour ? Non. Il reste célibataire jusqu’au bout de ses ongles et cela convient parfaitement à sa personne glaciale ... De plus, à ses yeux, celui-ci est futile et mortel .. En dernier, il appartient à ce lieu où il y consacre toute son âme .. Et n’a donc pas besoin d’aimer ..

  • Métier : Par la mort de son père, fondateur de l’Hypnotic Poison, Thao en a hérité. Devenant donc le nouveau propriétaire et le gérant de ce lieu. Il remplit son rôle avec une main de fer dans un gant de velours. Devenant quelqu'un de craint et de respecté.


Dernière édition par Thao Fan-Jiang le Mar 26 Mai - 23:33, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aedenia.forumactif.org/forum.htm
Thao Fan-Jiang
if you don't respect the boss, he'll turn u into a slut ♥
avatar

Nombre de messages : 44
Age : 33
Localisation : Au plus profond de mon bureau.
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: Thao : Gérant redouté de l'Hypnotic Poison. (Terminée)   Ven 6 Mar - 17:53

INSIDE OF YOU



  • Uke, Seme ou Ambi ? La question ne se pose même pas. Vous l’imaginez dominé ? Beaucoup ont essayé et se sont retrouvés castrat. Thao restera dominant donc Seme avec ses partenaires d’une nuit, si rares soient ils...

  • Son plus grand rêve ? Cela peut surprendre, mais, notre gérant de l’Hypnotic Poison ne possède aucun rêve. Comme si son existence restait enchaînée à ce lieu hérité par son paternel. Peut être que la mort le libérera mais vu l’obstination de notre cher Thao il serait capable d’errer à jamais entre ces murs pour l’éternité et de continuer son travail malgré l’au delà...

  • Sa plus grande peur ? Malgré ce que vous pensez, derrière ce visage de marbre, infaillible, oui, le directeur de cette entreprise de luxe peut s’avérer inquiet pour certains détails. Je vais vous résumer les plus grandes craintes de Thao. Mais sachez que si par ailleurs vous les découvrez, il n’aurait aucune once de pitié à vous arracher la vie avec une entière satisfaction .. La première, il s’avère que sous ce masque de froideur, le gérant peut ressentir de l’affection pour des personnes particulières. Par exemple, Hiraku, l’hôte numéro un passe à ses yeux comme un petit frère qu’il n’a pas eu. Celui-ci le sait même si hors de son bureau, il se montre glacial, voire acide... Le traitant comme une personne ordinaire alors qu'il est précieux à notre cher patron. D’autre part, s’il s’avère que son cœur ne s’ouvre pour un quelconque amant, sa crainte resterait qu’on le découvre et qu'on l’utilise à des fins personnels... Sachant très bien qu’il est une cible à abattre ... Et que, de peur de le perdre, payerait le prix fort pour sa délivrance. Donc un souci qu'il préférerait éviter ... En dernier, de voir disparaître ce qui fait sa fierté et son honneur. L'hypnotic Poison. Thao y tient comme à la prunelle de ses yeux, et si par un malencontreux hasard il le perdait, sa souffrance ira au-delà de son âme. Il serait obligé d'utiliser une arme à feu pour récupérer son bien et devenir un fléau avide de vengeance. Et rien ni personne ne l'arrêterait ! Car il ira jusqu'au bout pour le récupérer quitte à faire de nombreuses victimes sur son passage.

  • Relations Familiales : Pensez vous que Thao aurait l’idiotie de se faire des amies ? En sachant que sa vision des choses reste que ses proches deviennent des proies potentielles pour le faire tomber ? Non. Son esprit reste suffisamment affûté pour refuser une quelconque amitié sachant très bien que si par un malencontreux hasard, ce secret venait de parvenir aux oreilles des mains mal avisées convoitant son honneur, il pourrait perdre l’Hypnotic Poison. Ou le lien fragile s’étant créé avec ses proches ... D’autre part, qui accepterait d’entretenir une relation de confiance avec un être aussi froid ? Qui connait à peine la notion d’amour voir même avoir l’incapacité de montrer un visage plus convenant ?

    Pourtant, bien que cela puisse surprendre, même si sa verve se fait véhémente pour Hiraku, au fond de lui, il n’a qu’un désir le protéger. Cette perle recueillit des années en arrière qui a su tout de suite attiser son intérêt par ses grands yeux remplies de l’envie de vivre et son caractère enflammé. Oui. Qu’il apprécie son hôte numéro un. Son protégé qui passe pour son jeune frère sans que cela ne sorte des lèvres scellées de Thao. Peut être qu’un jour, le gérant de cette entreprise de luxe le lui dirait. Qui sait ce que réserve l’avenir.

    Passons maintenant à la relation avec son secrétaire. Le directeur n’ignore point les sentiments qu’il éprouve à son égard et apprécie le taquiner. Sans pour autant avouer qu'il les connait. Pourquoi le dire alors que le simple fait de le savoir est pratique ? Surtout en connaissance que son travail serait irréprochable... Ce qui le mets à une place en dessous de son hôte numéro sans que jamais Thao ne lui avoue. Après tout, il aime garder sa touche de mystère. Son caractère insondable lui donnant une touche affriolante et ô combien charismatique... Attirant de nombreux mâles ...

    En dernier, la famille... Li Fan-Jiang, son défunt père était à ce jour le dernier membre encore en vie de sa famille. En mourant il y a cela deux années, il laissa son fils et unique héritier seul. Ses cousins, s’il en possède, ce qui est peu sur voir improbable, ne veulent pas tremper dans l’entreprise de luxe de Thao. Trouvant cela trop dénigrant mais surtout, car celui-ci ne voudra en rien partager l’Hypnotic Poison. A ses yeux, il est et restera l’unique Gérant .... Et propriétaire de ce lieu. Personne ne viendra partager son bien !! Même ceux ayant le même sang que lui coulant dans leurs veines !!

  • He loves/he hates : La liste de chose qu’aime ou déteste notre cher Thao est de bien loin nombreuse et diversifiée. Cela est tout à fait normal vu la complexité de cet être charismatique à la verve acide. Qui ne recule devant rien pour obtenir ce qu’il désire. Par souci d’aller jusqu’au bout de son envie mais surtout par son obstination légendaire ... Après tout, on ne se refait pas !

    Un conseil d’ami pour vous, notez les dans un coin de vos esprit au cas où un jour sa route croise la vôtre. Que ce soit ce dont il est friand ou l’inverse. Ces informations peuvent devenir un allié de taille si vous éprouviez l’envie de l’avoir en ami ou attirer son intérêt ... Ou pourquoi pas pour vous permettre de déceler ses moindres faiblesses et failles si vous désiriez l’avoir en ennemi... On ne sait jamais. Tout au fond de vous, vous savez que le destin se révèle capricieux ... Et réserve toujours des surprises. En bien ou en mal. Cela dépend si vous êtes né sous une bonne étoile. Ou une mauvaise ...

    En premier lieu, je vais vous énoncer ce qu’à en horreur le Propriétaire de l’Hypnotic Poison. Thao hait qu’on convoite ce qu’il convoite. Par exemple quand son regard intense se pose sur un mâle qui a su attirer son intérêt, il refuse de le céder à un autre que lui .... Quitte à devoir user de la force pour récupérer sa possession. On ne lorgne pas sur l’objet de ses voeux. C’est tout à fait normal !D’autre part, il déteste avoir un quelconque refus surtout au niveau de ses demandes légèrement tendancieuses... S’il soumet son envie de recevoir une friandise de la part de sa convoitise et pas mégarde elle lui refuse, un sourire sadique fleurit sur ses lèvres alors qu’il fait pencher la balance pour qu’elle obéisse .. Ce que le propriétaire obtient bien entendue ... Cela va aussi pour ses ordres qui n’ont aucuns rapport avec des idées frivoles... Le refus est proscrit à ses yeux ! Autre chose, Thao déteste qu’on utilise ses proches comme un simple bouclier pour un quelconque règlement de compte. Trouvant cette façon d’agir ô combien agaçante. Si on est un homme, on le prouve par ses gestes et non par ses mots.
    Les promesses non tenues entre aussi en jeux... Prenez l’erreur de lui promettre telle ou telle chose et par malheur vous ne vous y tenez pas, sachez qu’une aiguille ornera magnifiquement votre croupe. La parole est d’or et se doit d’être respecter. Question d’honneur. Notre cher gérant n’apprécie pas non plus les armes à feux pour une vieille histoire scellée entre ses lèvres. Celles-ci passent à ses yeux comme un instrument inapte au courage de l’individu. Toute personne les utilisant contre lui se placent dans le rang d’impuissant voir vulgaire insecte pitoyable. En dernier, le fait d’être dominé de toute les façons inimaginable. Que ce soit les paroles ou les actes ... Lorsque Thao s’adonne à un jeu érotique, son partenaire se doit d’être soumis et jamais se retrouver positionné au dessus de lui... Le mettant dans une rage folle de voir une telle audace venant de la part de son “jouet”.

    Maintenant que vous connaissiez ce que notre cher Propriétaire de l’entreprise de luxe déteste, passons à ce qu’il aime. Il faut bien passer par là... Le Gérant de l’Hypnotic Poison apprécie fortement la réputation qu’on lui donne, sachant très bien que cela lui permet d’avoir la paix. Personne n’est aussi fou à se frotter à lui pour telle ou telle raison. Connaissant très bien qu’attiser son ire revient à la mort. Car sa verve est cinglante et ses griffes acérées. Ressemblant à celle d’un dragon oriental.. A ceci s’ajoute le plaisir qu’il ressent à se sentir puissant... Non que ses chevilles n’enflent, mais, car sa position lui apporte un statut haut placé lui permettant d’obtenir des privilèges tant appréciés. D’autre part, étant une beauté asiatique, une perle de Jade, vous ne direz pas le contraire, il sait très bien que les nombreux regards se posant sur lui sont envieux. Désirant s’emparer de sa personne sans jamais y parvenir... Le satisfaisant par cela et flattant son égo... Thao ne dit pas non lorsqu’il reçoit de temps en temps une sucrerie en son bureau. De une, cela lui fait du bien et de deux le détend lors des réunions ennuyeuses et agaçantes par la durée et le sujet. S’il est surpris à ce moment là, il est nullement choqué car son bureau et son bureau ! Il fait ce qu’il veux en son territoire ... Et personne n’a le droit d’y redire quoique ce soit ! Dans l’inverse, je ne préfère pas dire sa réaction ... Simplement que le résultat sera des plus douloureux ... Vous pensez que j’ai tout dit sur ce dont est friand ce cher Propriétaire ? Détrompez vous. Il y a encore de nombreuses choses à cette liste bien remplie ... Thao est un homme de culture, appréciant se perdre au cœur de certains recueils historiques, compliqués et tout autre tomes entraînant son esprit acéré. En dernier, notre fleur de lotus savoure avec une certaine délectation des thés au jasmin. Son parfum l’enivre et l’apaise...

  • Signe(s) Particulier(s) ?Sur ce point, Thao ne possède aucun signe particulier. Ni tatouage, ni piercing simplement par souci de tenir à son image qui doit être parfaite. Il ne fume pas non plus et bois peu ... Pour vous dire à quel point notre cher ami tient à avoir une santé saine et un esprit des plus acéré ... Ah si.. Ses ongles sont manucurés et vernis d'une teinte rose au rouge. Passant parfois au noir ...


Dernière édition par Thao Fan-Jiang le Mar 26 Mai - 23:33, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aedenia.forumactif.org/forum.htm
Thao Fan-Jiang
if you don't respect the boss, he'll turn u into a slut ♥
avatar

Nombre de messages : 44
Age : 33
Localisation : Au plus profond de mon bureau.
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: Thao : Gérant redouté de l'Hypnotic Poison. (Terminée)   Sam 7 Mar - 17:29

TELL ME YOUR STORY



  • Description mentale : Comment vous expliquer en quelques mots la complexité de l’esprit de cette fleur de lotus ? Cela est assez dur en comptant que personne à ce jour n’a réussi à le sonder en son entier ... Ce qui en fait l’arrange grandement de rester un mystère même pour ses hommes de mains... Et lui permet de susciter de nombreuses questions dont la principale, qui est véritablement Thao ? Un homme d’affaire véreux utilisant tous les moyens à sa portée pour parvenir à ses fins même les plus cruels ? Ou ? Un homme de bien désirant protéger ce qui lui tient à cœur en étant une main de fer dans un gant de velours sans le dévoiler pour sa propre sécurité ? Pour répondre à cela, je peux bien décrire pour vous les deux facettes de sa personnalité. Comment cela ? Vous ne vous attendez pas que le mental de notre cher gérant de l’Hypnotic Poison ressemble au pile et face d’une pièce de monnaie. Certes, c’est bel et bien le cas. Ce qui explique le pourquoi du comment que jamais à ce jour quelqu’un n’ait pu lire en lui comme dans un livre ouvert ...

    Maintenant que vous connaissez à quoi vous attendre sur sa personnalité des plus compliquée, je vais passer à la surface de ce diamant. Ce qui laisse entrevoir à quiconque, que ce soit les hôtes, son personnel, ses hommes de mains ou en derniers les clients trop curieux de découvrir toute les facettes de son caractère ou non .. Manipulateur, il ne recule devant rien pour parvenir à ses fins. Mais avec une telle finesse qu’il est dur de s’en rendre compte. Il passe pour un stratège vif d’esprit... Par exemple, parfois, notre cher Propriétaire apprécie jouer à ses jeux préférés, à sa façon. Les échecs, le jeu de go, de dames, le Mah-jong.. Assis sur son fauteuil de cuir, ses prunelles ne dévoilent rien alors qu'il vous observe durant cette partie. Étudiant votre réaction et votre façon d'agir, les gouttes de sueur perlant sur votre front, votre cerveau bouillonnant et le sourire qui apparaît sur les lèvres à la découverte que pour l'instant vous avez la main. Enfin ce que vous pensiez. En vérité, la perle de Jade fait croire qu'elle perd jusqu'à ce que vous oubliez à qui vous aviez à faire. Dès lors, il prend un malin plaisir à renverser la situation pour votre plus grande surprise ... Un sourire amusé aux coins de ses lèvres, une certaine extase le gagne d'avoir réduit vos efforts à néant. Or, il le cache en savourant un thé au jasmin... Après tout, pourquoi devrait il dévoiler le plaisir qu'il prend à gagner sur son adversaire ? Avoir le dessus est déjà assez satisfaisant ... Encore jamais il n'a été défait au jeu. Un miracle dites vous ? Non. Thao passe pour un maître en ce domaine. Et dès son plus jeune âge, faisant la fierté de son paternel qui appréciait voir qu'il était digne de son père.

    D'autre part, le gérant de l'Hypnotic Poison reste un fin calculateur. Son discernement est à la hauteur de ses espérance, implacable, acéré. Si bien que cela lui permet de voir au-delà des choses et le pousse à se renseigner sur quiconque. Il le faut bien pour protéger cette entreprise de luxe si précieuse pour sa personne ... Il voit et décèle rapidement la vérité ... Même au plus profond des paroles sortant de vos bouches. Il est dur de le tromper voir impossible. D'un regard, il perce l'âme de son interlocuteur, surtout si après vos excuses sur une probable erreur, il sent le mensonge. Comment ? Par le souffle entrecoupé, par les gouttes de sueurs perlant sur le front, la langue passant sur la lèvre inférieure. Vous ignorez peut être que votre corps parle et trahis votre état. Une erreur que vous commettez donc ..Thao a appris à percevoir tout ces signes avant coureur sans rien omettre dans le moindre détail ... Tout à de l'importance même ceux paraissant insignifiant. Son visage ne trahis pas sa découverte jusqu'à ce qu'un sourire amusé fleurit sur ses lèvres tentatrice et ses mains se joignent l'une sur l'autre. Puis, ses prunelles plongent en les vôtres tandis que sa voix ne prononce la sentence. Le craignant et le respectant à la fois, ses hommes de mains mettent en pratique le sort qu'il vous a réservé ... Devant lui bien entendu. Le satisfaisant de ce travail bien fait surtout si la douleur infligée et à la hauteur de ses demandes. On ne cherche pas à le doubler ni a vouloir le manipuler ... C'est lui qui le fait !

    Ces deux qualités s'ajoutent à une forte obstination qui font en sorte que le propriétaire de ce lieu tant apprécié n'abandonne jamais ! Il va jusqu'au bout quitte à en payer le prix. Par exemple s'il décide de faire sien un être qu'il apprécie, tout sera mis en œuvre pour parvenir à ses fins. Et rien ni personne ne pourra le faire céder sur son entêtement. Ni la torture que ce soit physique ou mentale, ni le contact froid des chaînes sur son corps exquis, ni la chaleur d'une flamme sur sa peau. Son mental est suffisamment acéré pour supporter les sévices subit pour votre plus grand mécontentement ... Et ses traits lui donnant l'air d'une princesse de Chine ne reflètent aucune douleur. De quoi agacer son tortionnaire de voir que sa proie se contrefiche de la souffrance et laisse paraître un visage de marbre. Ce qui l'amuse en tout point. Alors qu'en voyant que son bourreau se mord les lèvres, lui au contraire se joue de l'échec. Utilisant ses forces résistantes, il arrive à tuer d'une façon ou d'une autre celui qui l'a mis à mal. Question d'honneur... Cette façon d'être donne à ce cher Propriétaire de l'Hypnotic Poison une réputation dangereuse mais aussi lui permet d'obtenir de ses hommes de mains une confiance dites aveugle. Tous ici présent savent que Thao représente une montagne, un dragon qui sait reconnaître les personnes lui étant fidèle. Les protégeant sans dévoiler ne serait ce qu'un soupçon d'humanité. Un être possédant un charisme doux à effrayant. Dépendant de la situation actuelle.

    En connaissant les trois principaux traits de son caractère, vous pensiez avoir tout vu ? Détrompez vous. Ce j'ai décrit de cette perle de Jade reste une mise en bouche. Une entrée avant le plat principal. Il m'en reste tant à mettre sur sa personnalité que tout décrire avec détail me prendrez des années. Voir même plusieurs siècles. D'autre part, si je vous sert sur un plateau d'argent tout sur sa personnalité, je vous enlèverais toute la difficulté et le défi que cela vous apporterez de le découvrir vous-même. Ne trouvez vous pas ? N'êtes vous pas du même avis que moi ? Bien. Maintenant, je continue sur ma lancée sans pour autant vous parlez de sa facette cachée. Je vais vous faire attendre encore un peu. Mettez votre mal en patience surtout si vous voulez vous faire une liste des points faibles de notre cher Thao...

    Le gérant de l'Hypnotic Poison est un homme d'affaire vérifiant méticuleusement le travail effectué sous sa demande. La moindre erreur capte immédiatement son attention surtout s'il s'agit d'histoire de chiffres. La comptabilité de son entreprise de luxe se doit d'être tenue avec rigueur, sans rien omettre ni rajouter... Dans le cas inverse, le sort réservé sera des plus douloureux. Car Thao se montre impitoyable lorsque quoique ce soit touche son héritage familial... Et met à mal son bon fonctionnement. Tout se doit d'être parfait du début à la fin. Heureusement chaque dossiers passant sur le bureau de son secrétaire sont toujours remplis avec soin, l'emplissant d'une certaine fierté à son égard. Pour rien au monde il ne se séparerait d'une telle perle rare. Accomplissant la moindre de ses tâches sans rechigner, et les réalisant de surcroît avec brio. La princesse de chine sait reconnaître la valeur des siens qui sont fidèle à sa cause . Comme pour Kaoru qui est depuis de si longues années sous son joug, utilisant parfois le mensonge...

    Je vous laisse souffler quelques secondes après lecture de tout ce côté de personnalité qu'accepte de révéler Thao. L'autre, reste indéniablement cachée afin de préserver sa propre sécurité et celle de ceux à qui il tient vraiment. Quoi ? Il a un cœur ? Cela vous surprend qu'il en a un ? Pourtant tout être vivant en possède même ceux vous paraissant les plus cruels. Mais ils peuvent être de pierre et aussi noirs que leurs âmes. Teintés par la perversion et toute les formes de barbarie existante sur cette Terre.... Oups. Je me perds. Revenons à l'objet de votre curiosité.

    Sous son caractère froid, glacial, impitoyable, se cache un homme de parole qui peut être touché par le désespoir de ses proches. Il mettra tout en œuvre pour voir ne serait ce qu'un sourire illuminer leurs visages. Tout en se faisant muettement la promesse de les protéger sans pour autant qu'il ne le montre. En de rares moments, certain d'entre eux peuvent avoir la chance de capter sous la glace un rayon de soleil qui les éclairent de sa chaleur. Cela est très rare mais possible. Après tout n'est il pas un homme lui aussi ? Qui a le droit au bonheur ? Si par un malencontreux hasard, vous blessez d'une quelconque façon les personnes sous les ailes de notre cher Gérant, attendez vous à souffrir. Obstiné, son ire ne se calmera pas avant qu'il ait obtenu réparation pour les tourments infligés à ses proches. Qu'importe les moyens, cette fleur de lotus ira même jusqu'à vous ramener auprès de votre proie pour vous obliger à vous mettre à genoux et donner des excuses. Votre vie étant en sursis tant que vous n'avez pas obéit à cette demande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aedenia.forumactif.org/forum.htm
Thao Fan-Jiang
if you don't respect the boss, he'll turn u into a slut ♥
avatar

Nombre de messages : 44
Age : 33
Localisation : Au plus profond de mon bureau.
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: Thao : Gérant redouté de l'Hypnotic Poison. (Terminée)   Dim 8 Mar - 12:59




  • Description Physique : La première chose que l’on peut dire du Gérant de l’Hypnotic Poison est qu’il est le genre d’homme qui ne passe pas facilement inaperçu que cela soit par son physique que par sa manière de se vêtir. Captivant ses hôtes et bons nombres des clients habitués au luxe de cet établissement tenu d’une main de fer dans un gant de velours. Dès que ses pas le mènent hors de son bureau où il passe la plupart de la journée à travailler, tous les regards le suivent espérant muettement que ses prunelles noisettes ne s’attardent sur eux. Si la journée de Thao s’est bien déroulée, vous aurez une chance que ses yeux ne vous sondent d'un oeil appréciateur, savourant vos formes si elles sont à son goût. Si c’est le cas, sur son visage de marbre apparaît aux coins de sa bouche un sourire charmant, vous invitant à le suivre. A moins, que de sa démarche majestueuse semblable à un félin, le propriétaire ne s’approche. Et, ne viennent susurrer à l’intérieur de votre lobe des paroles exquises, de sa voix suave, vous enchantant par ce ton suffisant à vous faire fondre tandis que l’une de ses mains glissent sur votre colonne. Créant le chaud à son passage. Puis, afin de créer le froid, ce contact s'arrête et la fleur de lotus reprend son chemin. Tandis que vous, vous ne pouvez vous empêcher d'apprécier les courbes de sa croupe cachée par son tailleur trois pièces noir... Vous donnant l'envie de pouvoir vous délecter de la peau satinée sans jamais mettre en pratique votre rêve le plus fou.

    Après cette petite mise en bouche de la façon d'être, et, du charme certain, de notre princesse de chine, je vais vous décrire avant toute autre chose son visage. Ses prunelles noisettes vous captivent dès que vos yeux plongent au creux des siens. Perçantes, intenses, elles expriment parfaitement l'esprit acéré de leur propriétaire. Son intelligence remarquable... La vivacité même de ses pensées. Des sourcils fins, épilés donne à son visage un air des plus efféminé. Rajouté à cela une toison d'ébène, soyeuse et douce au toucher qui retombe magnifiquement sur ses reins une fois détachée. Une cascade dont vous aimerez bien perdre votre main ... Mais prenez garde, Thao refuse qu'on touche à sa chevelure à moins que vous être quelqu'un de particulier pour lui ... Passons à sa bouche, tentatrice, dessinée d'un trait de plumes. Là apparaît bien souvent des sourires des plus amusés, condescendant, pouvant aller jusqu'au sadique ... Sa voix, quant à elle, mêle subtilement diverses mélodies, suave, désireuse, froide, charmante ... Tout dépend de son humeur du moment et de ses envies.

    L'unique Propriétaire de cette entreprise de luxe charme par sa façon d'être, sa façon de parler, de marcher. N'ignorant point que le destin lui a offert la beauté et l'intelligence. Ce qui lui permet de parvenir à ses fins avec une rapidité déconcertante. Sa langue ressemble à celle d'un serpent. Venimeuse. Véhémente. Glaciale. Pourtant, malgré tout, sa verve garde toujours un langage courtois, sans la moindre insulte. N'imaginez pas voir sortir un jour de ses lèvres exquises un : "Salaud ! Je t'exploserais la gueule. Te refaire le portrait façon Picasso." Ou " Je vais te péter les dents une à une !! T'arracher tes bijoux de famille pour te les faire bouffer !! Quand cela sera fait je te rentrerais dans le lard, bâtard !!!". Voyons voyons. Ne souriez pas devant ces exemples. Surtout en sachant que ce langage est à l'inverse de celui qu'utilise habituellement Thao ... D'autre part, cette habitude de parler ainsi ne lui convient pas vraiment. Voir même pas du tout. Il trouve cela d'une rare impolitesse surtout si cela sort de la bouche d'un mâle attirant son intérêt. Pourtant, malgré tout, il arrive qu'il cède à apprendre à son hôte numéro un l'art subtil de la langue et de la courtoisie... Étant homme de culture, il sait par avant qu'il perdrait de son temps précieux à essayer ce défi. En dernier, cette façon d'être convient parfaitement à la nature rebelle de son petit protégé et son caractère de feu ...

    Passons maintenant aux nombreuses étoffes pouvant recouvrir le corps du gérant de cette entreprise de luxe. En connaissant son désir d'être parfait en tout point, vous rayez de la liste tout ce qui est tenue décontractée (Baskettes, joggings), les jean's à supprimer. Vous le voyez en son bureau avec un tel pantalon ? Pour un homme d'affaire cela manquerait cruellement de classe et retirerait tout le raffinement de l'Hypnotic Poison si le Propriétaire s'habillait à la va vite ... Surtout pas. A éviter. Monsieur prend un rare soin de sa personne et son apparence. Lorsqu'il travaille, ce qui veut dire tout le temps, que ce soit, été, hiver ou autre saison, vous le trouverez en costume trois pièces noirs, mettant en valeur sa beauté mais surtout son charisme. Vous aurez beau le regarder sous toute les coutures, pas un faux plis n'apparaît. Tenue parfaite. Impeccable... D'autre part, lorsque Thao ne sort à l'extérieur, des lunettes noires se posent au dessus de son nez, captivant tout regard s'attardant à vouloir découvrir ses yeux. Maintenant, en ce qui concerne ses habits dit de "repos", chemises chinoises obligées. Petit penchant que possède la perle de jade possède depuis des années. En faisant attention que la teinte de l'étoffe reste à ses goûts. Cela passe du carmin, à l'obsidienne, jusqu'à l'opale. Or, jamais jamais de couleur trop repérable, ni "flashy".

    Thao a accepté de nous concéder quelques clichés avec différentes tenues pour vous permettre une idée de mettre une image sur ce qui touche à son style vestimentaire ...


    Spoiler:
     

    Je peux vous avouer que son corps une fois libre de toute étoffe est un tableau faisant germer en votre esprit mille et une pensée frivoles. Vous faisant saliver d'envie de pouvoir toucher de vos doigts cet beauté asiatique aux traits efféminés. Cette peau aux grains satinés qui éveille les sens et rend d'une certaine façon fiévreux. Rien que par la vision, vous vous sentez faible face à cet être vous perçant de ses yeux noisettes. Sa toison d'ébène descendant vertigineusement le long de sa colonne, vous force à arrêter votre contemplation à ses fesses musclées. Là, vous vous sentez saliver, vous pourléchant les babines. Ne pouvant vous empêcher d'avoir envie ultime de le posséder. Le soumettre à vous pour quelques jeux doucement érotiques... Et pourquoi pas, le faire gémir de plaisir ? Certes, cette pensée vous tord le ventre, vous brûle mais restera impossible à réaliser. Non, ce sera les mains de votre proie qui s'attardera sur le votre, sa langue léchant votre lobe habilement pour créer le chaud et le froid. De face, vous pouvez contempler son torse, laissant entrevoir aucune marque de blessures ou autres cicatrices. Son corps vous semble bien proportionné en tout point et les muscles taillés dans de l'acier liquide donnant à sa silhouette élégance et majesté vous captive. Sachez toutefois que vous pouviez voir ce spectacle qu'à l'intérieur de sa douche ou en sa couche. Cette vue alléchante ne pouvant être vue autre part. Thao n'est pas abonné chez les exhibitionnistes. Loin de là ...

    Par chance, pour vous donner une idée plus précise de son corps dénudé, un photographe à réussi par miracle à nous faire parvenir cette photographie. Pour compte du danger, il n'a pas pu réussir à prendre Thao de face. Seulement de dos.. Ce qui est déjà bien suffisant vu le péril qu'il a du affronter.


    Spoiler:
     


Ps : Pour un souci de netteté j'ai préféré séparer chaque parties, j'espère que ça dérange pas ♥️. L'histoire viendra bientôt. Soyez patient ^-^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aedenia.forumactif.org/forum.htm
Thao Fan-Jiang
if you don't respect the boss, he'll turn u into a slut ♥
avatar

Nombre de messages : 44
Age : 33
Localisation : Au plus profond de mon bureau.
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: Thao : Gérant redouté de l'Hypnotic Poison. (Terminée)   Mar 17 Mar - 2:44

STORY OF A LIVE




Thao.. Un enfant très attendu... Un homme à la poigne de fer dans un gant de velours. Un dragon aux couleurs des flammes chatoyantes protégeant de ses griffes son plus précieux trésor. Mais avant d’être le Propriétaire tant redouté de l’Hypnotic Poison, il a eu un passé. Une vie.. Une histoire que vous devinez longue. Très longue. Cheminé d’un parcours des plus ardus... Voulez vous vraiment découvrir les actes de cet asiatique attirant votre regard sans crainte de découvrir ses moindres secrets ? Enfin... Ce n’est pas moi qui vous les donnera. Et encore moins lui .. Il serait plus à vous abattre froidement pour que personne ne sache son existence, sa naissance, son enfance jusqu’à son âge adulte ...


~¤~ Mai 1984 ~¤~


La famille Fan-Jiang... Oui. Elle attendait depuis des années la venue d’un héritier mâle afin de perpétuer leur nom. Sans succès. A chaque nouveaux espoirs, une nouvelle déception. Des larmes coulant sur les joues de son épouse. Les mois se succèdent sans pour autant retirer l’obstination de mister Li. Ce fier patriarche trempant dans les affaires de la Mafia. Un pion parmi tant d’autre me direz vous. Non, homme distingué et intelligent, il avait mis en place une entreprise de luxe qui attirait de la clientèle qu’à son nom. L’hypnotic Poison. Pourquoi un tel titre ? La beauté et la rareté des hôtes le composant apparaissaient comme une drogue, un poison qui faisaient en sorte que la mention de le quitter restait impossible. Entrer ne voulait pas ressortir. Les androgynes, diamant, perles de Chine se rassemblant entre ses murs le savaient. Et cette perspective ne les désespérait pas. Certains possédaient des penchants qui restaient facilement étanchés ici qu’ailleurs. L’homosexualité était Roi !! Qu’importe l’âge, les clients les bichonnaient, les savouraient et prenaient un soin particulier à faire attention à leurs santés. Une vie de rêve ne trouvez vous pas ? Cela dépendait du point de vue. En sachant que l’organisation criminelle ignorait son existence. Pourtant elle en avait entendu mot sans réussir à découvrir l‘identité du gérant. Or cela viendrait. La Mafia Chinoise était patiente et pour tout but, sa fin advient. Cette façon de voir, le puissant homme d’affaire le savait. D’où avoir tenue en secret depuis déjà 12 ans sa fierté. D’un côté pour protéger sa jeune épouse, Sakura de la dangerosité de ses affaires louches. Et en dernier, son rêve de la quitter tout en gardant sa plus belle création. Bien entendu, son âme sœur ne disait rien a sa passion et ses nombreuses aventure. Car, au plus profond de son cœur, elle l’aimait d’un amour sincère. Doux. Une véritable ange qui dispensait à Li tout ce dont il rêvait sans rien demander en retour.

Les jours s’écoulaient à répétition à mesure de son inquiétude à la vue de sa jeune épouse s‘affaiblissant. Refusant de la voir s’épuiser inutilement pour des besognes futiles, ce fier patriarche lui ordonna de rester se reposer en attente du médecin. Tournant les quatre cent pas, sa patience se trouvait mener à dur épreuve surtout lorsque le sujet était son ange, Sakura. Le praticien sortit de la chambre de son épouse, un sourire sur ses lèvres. Il connaissait depuis longtemps le désir secret de son ami et savait que la nouvelle le réjouirait. La venue d’un joyeux évènement. A l’écoute de ses propos, ses yeux obsidiennes pétillèrent, le bonheur éclaircissant son visage autoritaire. Enfin, enfin, un rayon de soleil brillait au dessus de leurs nids douillet. La famille Fang Jiang ne disparaitrait pas à leurs morts. Non. Cette lueur d’espoir perpétuerait leur nom. Remerciant chaleureusement son vis à vis, il l’accompagna à la porte. Puis, d’une démarche élégante se chargea de rester près de son âme sœur. La seule qui pourrait avoir eu la chance de capturer son cœur. Une belle chinoise aux yeux amandes et à la chevelure de jais. Sa finesse donnait à sa silhouette la grâce des poupées en porcelaine. Ce qui, avait su immédiatement l'envoûter, son regard ainsi que son sourire doux.

~¤~ Février 1985 ~¤~


Neuf mois. Neuf longs mois se sont écoulés depuis la venue du médecin en sa demeure. Le fameux jour tant attendu par Li venait d’arriver. La naissance de son héritier faite en toute indiscrétion. La Mafia Chinoise ignorait tout de ce fameux événement. Désir de l’homme d’affaire pour protéger sa petite famille de leurs mains trop intéressées. S’il voulait les quitter, il n’allait pas faire l’erreur grossière de laisser quelque chose qui leurs permettrait de prendre toute ses possessions. Son amour et cet enfant promis à un bel avenir. Hériter de son bien le plus précieux. Sa création, l’hypnotic poison lorsque l’heure de rendre l’arme viendrait pour lui. D’où il se trouvait, Li entendait les cris de sa femme derrière les portes de la salle stérile. Essayant de rester calme, ses prunelles intense contemplaient la voûte céleste. Grise. Les larmes du ciel mouillant la terre. Une atmosphère jugée funeste qui attirerait son lot de malheur. Ce qui se passa en réalité. L’heure de voir son nourrisson vint, mais, sur le visage du médecin, le fier patriarche compris. Son épouse venait de mourir en couche. Le destin lui avait permis d’avoir un fils mais lui avait arraché son seul amour. Parfois le destin joue des tours et cela en est le cas aujourd’hui. Pourtant pas moment ses sanglots coulèrent le longs de ses joues. Non. Son esprit restait suffisamment aiguisé pour permettre à tout doute, toute solitude, toute douleur de naître en son âme. Le nom de son épouse, ses souvenirs, tout ce qui s'apparentait à la joie de vivre à ses côtés perdureraient éternellement en ses pensées. Comme gravé.

Fier et droit, le gérant de l'entreprise de luxe parvint au fruit de son amour. Devant sa fragilité, il se promit de le traiter à la dure tout en le préservant de l'organisation criminelle. Ce petit bout de chou deviendrait un homme craint, intelligent et respecté par tous. Il s'en faisait la promesse. Qu'importe le temps qui lui faudrait, son héritier apprendrait les us et coutumes d'un requin. Alliant la connaissance parfaite des affaires, de la psychologie, mêlés à un esprit indéfectible. Le digne fils de son père pour faire court. Sans que cela n’attire la curiosité de la Mafia. Eux, Li savait qu’il devrait faire attention à ses arrières afin de préserver son héritier. Thao. Qui deviendrait bientôt un grand parmi les grands ! Des jours s’écoulèrent avant que le nourrisson ne pénètre pour la première fois la maison familiale dans les bras de son père. Chérubin, il n’avait pas encore la notion de grandeur et de luxe. Grand bien lui fasse de rester encore à l’écart de ce monde luxueux et sentant les dessous des sombres agissements de son paternel. Qui, le prédestinait à un avenir. Son avenir !! Un monde dictait par l’argent et la délectation de doux hôtes attendant qu’on s’occupe d’eux.

~¤~ Janvier 1986 ~¤~


Un an s’écoula depuis l’arrivée du joyeux bambin entre les murs de la demeure Fan-Jiang. Sans que l’organisation criminelle n’ait conscience que l’un des leurs cachaient deux secrets. Sa fierté, l’Hypnotic Poison et son fils. Comment s’était il pris ? Très facile. Son intelligence lui avait permis facilement de passer cela entre les toiles de la Mafia. Pourtant, il n’était pas censé savoir que leurs curiosités pourrait l’emmener à sa perte. Mais cela est une autre histoire qui vous sera contée plus tard. Dans quelques années. Le Patriarche gérait entre sa vie d’homme d’affaire et de nouveau père avec brio. Se contentant de dormir le soir chez lui n’ayant pas réellement conscience en ses domestiques. D’autre part, tenir compagnie à son bambin lui permettrait de ne rien louper des joyeux évènements de sa vie. Bien heureusement qu’il ait agit ainsi. Oui. Un jour qu’il rentra tardivement le soir, un sourire fleurit sur ses lèvres devant la découverte de son rejeton effectuant ses premiers pas. Fier de sa progéniture, ses mains l’attrapèrent pour le poser tout près de son visage ou il lui susurra qu’il était bien le fils de son père. Avant de l’embrasser sur son front.

Le contemplant encore si chétif, Li savait pertinemment que les apparences restaient trompeuse. Ses billes de verres brillaient de malice. Un esprit qui commençait déjà à prouver que la vie lui réservait de nombreuses surprises. Un parfait petit génie d’à peine un an qui dans un futur proche prouverait que la jeunesse ne rime pas avec l’incompétence. Et qui sauverait la vie de son créateur, l’homme qui lui a permis de naître au monde. J’attire votre curiosité n’est ce pas ? Je vous ferais attendre avant que vous ne voyez cet épisode de la vie de votre cher Gérant.


Dernière édition par Thao Fan-Jiang le Jeu 7 Mai - 1:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aedenia.forumactif.org/forum.htm
Thao Fan-Jiang
if you don't respect the boss, he'll turn u into a slut ♥
avatar

Nombre de messages : 44
Age : 33
Localisation : Au plus profond de mon bureau.
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: Thao : Gérant redouté de l'Hypnotic Poison. (Terminée)   Jeu 7 Mai - 1:49

~¤~ Février 1992 ~¤~


Assis sur une chaise, ses billes de verres resplendissantes d’intelligences, le jeune garçonnet regarde les flammes de ses bougies. Au nombre de sept sur son gâteau d’anniversaire. Son souffle les éteignit toute sous le regard bienveillant de Li qui aujourd’hui, avait laissé de côté son éternelle façade autoritaire. Allégeant ses traits donnant à son faciès un air fier de son rejeton. Il attendait impatient la réaction de Thao devant le cadeau qui lui avait si gracieusement offert. Appréciateur de ses prouesses psychique, offrit un simple jeu d’enfant ne pourrait contenter son désir de voir au delà des choses. D’améliorer sa connaissance déjà bien approfondie. Le cadeau déballé, un magnifique sourire se dessina sur les lèvres du garçon. Heureux de pouvoir affiner ses dons intellectuels. Vous voulez savoir ce qui produit un tel effet ? Son premier jeu d’échec, finement ouvragé. Une pièce de collection qui ravit son cœur d’enfant. Refusant de goûter la saveur subtile de sa pâtisserie, sa voix murmura à l’adressa de son père.

« Père. Voulez vous jouer une partie contre moi ? »

Li acquiesça de la tête, acceptant la demande d’affronter son rejeton à ce jeu singulier demandant une grand part de stratégie pour arriver à la victoire. Se mettant face à lui, son choix sur la couleur de ses pions se porta immédiatement sur le noir. Laissant ainsi le blanc à son fils. La partie commença donc, dans le silence de la demeure qui retenait son souffle sur l’issue de ce duel entre deux âges. Le temps semblait s’arrêter devant les prouesses stratégiques que chacun d’entre eux créaient pour avoir la main sur l’autre. Sans jamais savoir qui obtiendrait le échec et mat tant voulu. Les petits doigts du plus jeune maniaient avec brio et intelligence ses pions, corsant la difficulté de l’échange. Quant à l’homme d’affaire, sa main posée tout contre son menton exprimait sa réflexion. Il voyait bien que les billes de verres du fruit de son amour ne cherchaient aucunement à observer une autre vue que le plateau de jeu et ses pièces. Un sourire sur ses lèvres, il ne faisait pas mine d’être décontenancé devant les capacités de Thao, appréciant même de le voir connaître aussi bien ce jeu. Sa grande culture lui permettait d’apprendre, et d’apprendre vite. De s’adapter à toute situation. Une aubaine pour le destin qu’il lui réservait.

Un sourcil se haussa en le voyant déplacer son cavalier près de sa tour, prenant le risque de perdre l’un de ses pions. Était ce fait au hasard ou une erreur de sa part ? Le père l’ignorait. Prenant l’occasion, sa pièce pris le dessus sur l’autre. Puis, les prunelles remplient de malice, il susurra d’une voix amusé.

« Tu as fait une erreur, mon fils de laisser un trou dans ta garde ainsi .... Tu devrais faire plus attention à ta stratégie. »

Son fils ne chercha pas à répondre comme le souhaitait son paternel. Efficace, en un tour, il bloqua toute solution à son géniteur. Le mettant dans une impasse. Chaque pion déplacés se retrouveraient directement renversé par les siens. Ses yeux pétillants, un sourire dessiné aux commissures de sa bouche, il attendant de voir la réaction du plus âgé qui ne pourrait trouver aucune alternative à son piège. Sa pièce sacrifiée était obligatoire pour être le maître du jeu de ce duel. L’homme l’ayant mis au monde n’avait pas su aller au delà de ses pensées qui malgré son âge se révélaient très efficace. Li cette fois avait faire preuve de réflexion, de tous les côtés, il se trouvait piégé. Acceptant son sort, il déplaça son cavalier avant de passer son tour. De ses petits doigts, Thao fit bouger l’un de ses pions, capturant ainsi le Roi tout en murmurant.

« Échec et mat, Père ... »

Une défaite écrasante me direz vous qui va à l'encontre du "normal". Mais celle-ci ne sera en rien ni la première, ni la dernière. Croyez le. D'autre suivront bien vite.

~¤~ Février 2002 ~¤~


L'enfance de notre cher Thao se passa pour le meilleur des mondes. Partagé entre l'autorité incessante de son géniteur l'emmenant régulièrement visiter sa fierté. l'Hypnotic Poison. Désirant entendre de ses lèvres les modifications à y apporter sachant pertinemment que son rejeton possédait un esprit bien remplis. Acéré. Indéfectible. Seul souci qui entachait le tableau, sa trop grande gentillesse. Son innocence refusant de distiller le mal. Il lui faudrait remédier à cela et très vite. Bien heureusement son fils prodige assimilait les techniques enseignées par le garde du corps personnel qu'il lui avait assigné. Armes blanches. Armes à feux. Corps à corps. Tout ceci avec brio et une certaine classe. De quoi redorer le nom de la famille Fan-Jiang.

Oui, pourtant rien ne se passa comme il l'aurait du. Le malheur frappa une seconde fois le fier mafieux. En quelque sorte trop occupé dans ses affaires louches, le dressage de son fils. Il est parvenu à oublier l'organisation criminelle. Qui, elle finit de s'intéresser de près à son cas, son emploi du temps trop chargé qui n'entrait en rien dans leur petit trafic. De quoi allumer une pointe de suspicion, ne croyez vous pas ? N'appréciant aucunement de passer en second plan, ils décidèrent d'agir à leur façon. Un espion suivit dans l'ombre Li un matin où il sortait de sa demeure. La rage les envahis en découvrant la supercherie. La découverte du Propriétaire de ce lieu de luxe si intéressant. Ce cher Fan-Jiang s'était bien joué d'eux. Cela ne resterait pas impuni bien longtemps. On ne se moquait pas de la Mafia sans goûter au préalable à leurs crochets vénéneux. Leur plan dûment réfléchis, mis au point, sa mise en place suivrait... En outre, ce qui arriva. Quand ? Vous le découvrirez bientôt.

Il pleuvait sur le Monde tandis que mister Li rejoignait sa fierté suivit de Thao et sa garde rapprochée. Etant son fils unique, le père de famille ne lésinant pas sur les moyens pour protéger son héritier. Sait on jamais s'il lui advenait quoi que ce soit. Il n'était pas homme à se penser intouchable. Silencieux, ses billes de verres observaient les larmes du ciel, son faciès affichant un air grave. Ce temps apparaissait comme un signe de mauvais augure depuis la mort de son épouse. Enlevant de son esprit ces obscures pensées, il prit le chemin de son antre. Pénétrant le seuil de sa fierté, l'un de ses sourcils se haussa devant certains nouveaux visages de son personnel. Étrange... Trop. Qu'est ce qui a bien pu se passer durant son absence pour qu'il puisse y avoir tant de changement ? Suspicieux, tous foulèrent le sol tapissé de ce lieu idyllique qui différait selon les cas. Clients, personnels ou hôtes.

Ouvrant la porte menant à son bureau, Li eut la détestable surprise de constater son fauteuil de cuir tourné. Puis, celui-ci laissa percevoir une personne ayant l'audace de se lover à sa place. Cet homme se présentant à lui les mains jointes.. Mister Xian BAO, chef de la Mafia Chinoise et son bras droit. Serein malgré le fait qu'il soit découvert, le créateur de l'Hypnotic Poison gardait un calme latent, signe de son esprit inébranlable face à toute les situations. Un sourire sur ses lèvres, le mafieux laissa à son second le soin de prendre la parole. Ce qu'il fit bien entendu.

« Mister Li... Vous aviez été à l'encontre des attentes de vos supérieurs...En contrepartie, vous devez savoir que pour laver l'affront subi, vous devriez le payer de votre vie... Il n'existe aucun moyen de se libérer du joug de la Mafia. C'est par la mort que vous l'apprendriez... »

Quelles paroles ennuyeuses qui ne portaient aucuns intérêts. Insipides... Futiles... Selon Li. Quant à Thao, il observait avec attention l'échange mortel entre son géniteur et son employeur. Attendant patiemment de voir si oui ou non ses capacités et talents seront mis à profit. Ce qui serait sûrement le cas vue le déroulement des évènements. Qui tournaient au ridicule. De quoi se dire que l'organisation criminelle manquait cruellement de sérieux. Immobile, le jouvenceaux ressentait le regard scrutateur des intrus sur sa personne sans que cela puisse tout du moins le faire frémir. Une main se posa délicatement sur son épaule, non pour le réconforter. Voyez vous. Shui était à même capable de connaître ses dons et lui offrait sa pleine confiance. Nul besoin d'expliquer que ce geste reflétait son désir d'exprimer sa présence particulière.

Un sourire amusé se dessina sur les commissures des lèvres du Gérant devant la mention de son audace. Certes, cela s'avérait exact. Vouloir désirer échapper au contrôle plénier de l'organisation criminelle ne restait pas à portée de toute les mains. Pourtant il finirait par y parvenir. Par tout les moyens !! Avec l'idée qui avait germé dans son esprit bien remplis. Il ne restait plus qu'à la mettre en place. Ici et maintenant. Ce qui ne tarda pas à arriver.


« Croyez vous qu'obéir bien sagement à vos ordres fais partie de mon caractère ? Non. Je ne faisais que répondre à vos attentes dans le but de me retirer de votre emprise. Laissant digérer son verbiage à ses invités, le propriétaire de cette entreprise de luxe savait par avance qu'il toucherait au but. Le Mafieux restait Joueur et sa liberté dûment acquise reposait sur ce penchant. Ses prunelles profonde se posèrent en celle de Mister Bao. Connaissant votre réputation de joueur confirmé dans les échecs, je vous laisse affronter mon fils Thao... Mister Bao. Quant à l'enjeu, si votre victoire est acquise, vous pourrez m'utiliser pour tout exemple. Dans le cas inverse, je ne serais plus sous votre joug. »

La proposition semblait alléchante. Mais en tout bon requin, son intuition le poussait à accepter . Joignant ses mains l'une à l'autre, ses billes de verres d'émeraudes dévorèrent le jeunot qui l'affronterait. Son faciès androgyne, sa chevelure de soie ébène. Un corps des plus affriolant semblablement jamais touché ou peu. Cette perle de Chine lui appartiendrait après victoire facile soit elle. D'autre part, un autre cadeau s'ajouterait à son trophée. Une pièce de collection rare. Le travail si acharné de Fan-Jiang.. Ainsi que sa vie. Une belle journée en perspective malgré la pluie. Opinant de la tête, il finit par dire les mots attendus avec tant d'impatience.

« Après réflexion, j'accepte cette proposition Li. Mais... Saches qu'en cas de défaite, l'acte de propriété de ce lieu, ta vie et celle de ton fils me reviendront. Prends bien en compte que je resterai sur cette position ... »

Malgré sa gentillesse et sa droiture, notre cher Thao connaissait l’ivresse de jouer avec sa vie. Des frissonnements traversaient son corps de devoir affronter enfin à son jeu préféré un adversaire à sa taille. Par le passé, personne n’avait réussi à lui procurer la moindre parcelle de délectation. L’ennuyant à mourir. Jusqu’à ce qu’il vienne d’annoncer le énième échec et mat. Or, aujourd’hui, cela changerais. L’homme qui lui faisait face en se pourléchant d’avance d’obtenir son butin restait un maître dans ce domaine. Plus de milles victoires à son palmarès pour aucune défaite. Vraiment il lui faudrait la jouer finement tout en profitant un maximum du moment présent. Chaque pièces devaient être déplacées à un endroit précis. Et, aucune ne devaient se trouver entre les mailles de son tributaire, ou, il se trouverait prisonnier de son gibet. Et, perdrait toute liberté. Devenant ainsi une poupée de luxe ayant l’unique but de combler les penchants mal venus du mafioso. Fâcheux. Mais bon... Cet enjeux donnait du piquant. Aucuns des deux abandonneraient victoire facilement à son vis à vis. Se serait rêver à un monde meilleur sans le moindre souci. Une paix éternelle. Ce qui existait que dans les contes pour enfants. Ne pensez vous pas ? Utopie que de croire que c’est avec de la chance qu’il l’emporterait. Non, c’était avec le talent qu’on avançait et allait droit au but !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aedenia.forumactif.org/forum.htm
Thao Fan-Jiang
if you don't respect the boss, he'll turn u into a slut ♥
avatar

Nombre de messages : 44
Age : 33
Localisation : Au plus profond de mon bureau.
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: Thao : Gérant redouté de l'Hypnotic Poison. (Terminée)   Mar 26 Mai - 22:45

Les billes fauves de Li se posèrent tour à tour sur son héritier mâle et Xian BAO. Avant qu’il ne vienne apporter le fameux jeux d’échec dont dépendra sa propre survie. Soit son fils gagnait et sa liberté tant désirée serait acquise. Dans l’inverse, ce serait l’étau de la grande faucheuse qui lui apporterait sur un plateau d’argent son espoir de se retirer du joug de l’organisation criminelle. Pas ainsi qu’il voyait les choses. Le posant contre la table, il laissa soin aux joueurs de choisir la couleur de leurs pions. Thao opta pour le nacre, l’aîné quant à lui l’obsidienne. Prenant place, la perle asiatique fit place à une rare concentration, oubliant la présence de son géniteur, de son personnel et du second qui bouillait d’impatience de pouvoir jouer avec le nouveau joujou de son patron. D’un commun accord, il commença le duel hippique qui sera à jamais présent dans tout esprit ayant assisté à son déroulement. Un sourire appréciateur se dessina sur les commissures des lèvres du tributaire devant le choix judicieux de sa convoitise. Celui-ci traduisait un certain sens des tactiques. Un désir de le faire sien naissait tout faisait en sorte que ses capacités exceptionnelles soient elles le servent éternellement. La partie deviendrait corsée, menée par la danse des deux maîtres du jeu. A son tour, l’ancien montra tout son art. Prouvant que sa réputation restait bien loin d’être une chimère. Et, n’était pas à défendre. Ainsi de suite, les stratèges employaient toute les cordes dont ils disposaient pour avoir la main. Emprisonner sa proie dans sa toile gourmande. Les minutes, les heures s’écoulaient sans que la partie ne s’achève. Jusqu’à ce que bientôt, les prunelles de mister Xian, s’illuminèrent. Un mouvement de son pion, et le petit serait bloqué. Apportant sa victoire. Ce qu’il pensait, mais, notre futur gérant avait tout prévu. Le sacrifice de son fou afin que le Roi adverse se retrouve sans protection. Trompant son vis à vis en affichant une mine attristée, l’adolescent patienta que son heure ne soit enfin venue. Non, touché par la perte de son pion, il utilisa habilement son idée. Ses doigts fins attrapèrent sa tour qui prit entre son étau la pièce maîtresse. Un sourire amusé sur ses lèvres, sa voix susurra.

« Échec et mat, Mister BAO ... Cela fut un plaisir de me confronter à vous. Sous votre défaite, vous devez accepter de mettre en pratique les termes de l’accord et laisser en paix mon père. D’autre part, ce lieu reste sa possession. »

Ayant du mal à digérer la pilule de s’être fait battre par un enfant, le Chef de la Mafia finit par accepter sa première défaite. Sans un mot, il se leva et se mit en tête de quitter l’Hypnotic Poison suivit de son homme de main. Il venait d’avoir devant lui un jeune asiatique qu’il serait intéressant de suivre dans le futur. Enfin seul à seul, son père, et, Shui enlacèrent le gagnant. Qui, restait encore sous sa délectation. Ainsi, fut une journée qui sera marqué dans l’histoire. Pourtant, devant cette réjouissance un malheur frappa bientôt ... Changeant à jamais le caractère droit de notre futur propriétaire.... Une scène tragique qui se passa quatre heures après cette échange. Mais, cette partie sera flou. Pour votre sécurité, jamais, jamais vous ne lui demandez ce qui s’est passé. Ni pourquoi, lui qui déteste les armes en feu en possède une dans sa chambre, protégé d’un écrin de velours.

~¤~ Mars 2007 ~¤~


Cela faisait déjà cinq années que Mister Li jouissait de sa liberté. Hors, son état ne faisait qu’empirer, jusqu’au jour où il finit par avouer à son fils qu’il avait un cancer. Thao s’en doutait depuis quelques mois en entendant les toux répétés, en voyant le poids que son paternel perdait et son visage émacié. Comprenant que sa fin approchait bien vite, sa main déposa sur l’épais bureau de merisier une feuille de papier. Regardant cet objet important, le jeune homme en tressaillit. L’acte de Propriété. En bas du feuillet, le futur gérant de notre demeure de luxe découvrit que son géniteur le lui léguait. Voilà donc le but de sa discussion datant de la veille. L’acceptant sans ronchonner, la perle de Chine savait qu’à dater de ce jour, ce domaine appartenait à sa personne. Et, que de nombreux aménagements seraient mis en pratique pour le rendre plus que jamais hypnotique. Insaisissable. Empêchant que quiconque entre en ses murs ne ressortent. Après la délégation des droits, la nuit s’écoula. A l’aube, le génie pénétra le bureau de son père, et, y découvrit son corps froid. La mort venait d’emporter entre ses bras mortuaire son étincelle de vie. Étrangement, face à cette découverte, pas une de ses larmes ne coula. Pourquoi devrait il faire preuve de pitié et ressentir la morsure du chagrin ?

L’enterrement eu lieu dans la soirée, la pluie tombait à grosse goutte humidifiant son costard noir. S’ennuyant à mourir durant la cérémonie longue. Très longue, notre cher Gérant put enfin profiter de son temps libre lorsqu’elle finit enfin. Il avait de nombreuses tâches qui l’attendaient et, se permettre de tout mettre de côté s’avérait impossible. Un de ses hommes le respectant ouvrit la portière de la limousine couleur des ombres, lui permettant de se mettre à l'abri de l'intempérie. En chemin vers sa nouvelle acquisition, ses instincts lui intimèrent de stopper la voiture à la moitié de sa route. Le temps orageux soit il, la crainte de découvrir des malfrats ne pouvaient l’inquiéter. Des minutes passèrent avant que ses miroirs de l’âme ne découvrent une forme allongée. Relevant le visage de sa découverte, son intérêt fut grandissante. Une overdose. Sa convoitise mourrait s’il ne faisait rien. Refusant de perdre un si beau diamant , il porta l’adolescent dans ses bras. Le portant jusqu’à la voiture, il ordonna qu’on le conduise très vite à l’hôpital. Chose faite. Parvenu à temps, le blond qui deviendrait son tout premier hôte pu continuer à vivre. Toute la nuit, Thao veilla sur lui. Refusant de dormir une seule seconde. Malgré cela, sa beauté restait inchangée. Au petit matin, les paupières lourdes de l’oisillon s’ouvrirent. L’échange suivant son réveil restait piquant. Le sauvé n’appréciant pas particulièrement de continuer son existence grâce à son sauveur. Appréciant son caractère fougueux, il attendit qu’il se fatigue avant d’émettre lui même comment il voyait les choses.

« Tu ne veux donc plus vivre Hiraku ? Suis moi dans ma route sombre soit elle en me servant. Devient mon premier hôte et je te fais la promesse que jamais je ne t’abandonnerai. Même si tu ne me crois pas, je suis homme de parole et met un point d‘honneur à les respecter ... »

Calme, l’acceptation tant attendue arriva après une certaine hésitation. Appréciateur de ce choix, des changements bouleversant changeraient l’existence d’Hiraku. L’homme d’affaire suivit de son protégé sortirent de ce lieu hospitalier. Direction l’Hypnotic Poison, la nouvelle maison du blond.... Amusé de voir sa réaction, le ténébreux ne se lassait pas de voir ses gestes, ses manies. Par ailleurs, son secrétaire particulier permit à son nouveau personnel de s’habituer à ce qui deviendraient ses habitudes nouvelles.


~¤~ Mars 2009 ~¤~


Le temps passa vite où ce lieu de luxe et débauche connu de grands changements. Intelligent, mister Fan Jiang changea radicalement cet endroit. Le rendant comme vous le connaissez aujourd’hui. Merveilleux. A tel point que vous en redemandez. La sélection pour les hôtes suivant restait très difficile. Il était hors de question que notre cher Propriétaire salisse la réputation de sa fierté. De nombreuse perles furent admises entre ces murs sans jamais avoir le droit de sortir. Entrer oui. L’inverse non.... Des clients riches, élégants appréciaient les beautés qui déambulaient face à eux. Les tentant à revenir souvent jusqu’à ce que tous les jours ils ne profitent des services donnés. Augmentant au fil des années, des jours, des mois le compte en banque de l’androgyne. Riche. Il restait pourtant sur Terre. Refusant de prendre la grosse tête. De marbre, froid, il prenait une rare attention à protéger ses biens. Et surtout son protégé. Qui, restait l’unique être vivant à connaître sa seconde facette. Un homme de bien se cachant sous sa froideur de l’hiver.


Dernière édition par Thao Fan-Jiang le Mer 27 Mai - 15:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aedenia.forumactif.org/forum.htm
Thao Fan-Jiang
if you don't respect the boss, he'll turn u into a slut ♥
avatar

Nombre de messages : 44
Age : 33
Localisation : Au plus profond de mon bureau.
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: Thao : Gérant redouté de l'Hypnotic Poison. (Terminée)   Mar 26 Mai - 23:34

REALITY


  • Nom/Pseudo :Zaza
  • Âge : 23 ans, bientôt 24
  • Où avez-vous trouvé ce forum ?Top site et après partenariat en tant qu'invité.
  • Quel est votre avis dessus, avez-vous des suggestions ?J'aime ce forum et le contexte m'a tapé à l'oeil de telle façon que je n'ai pas pu résister à venir.
  • Code règlement : Code Bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aedenia.forumactif.org/forum.htm
Hiraku Takada
[A] ~ Hôte N°1 ~ Weak but Agressive Boy.
[A] ~ Hôte N°1 ~ Weak but Agressive Boy.
avatar

Nombre de messages : 154
Age : 25
Localisation : Mmmh... dans ton lit, peut-être ?
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Re: Thao : Gérant redouté de l'Hypnotic Poison. (Terminée)   Jeu 4 Juin - 18:52


    Evidemment que tu es validé.

_________________

« Just descend with me together to the deepest layer of hell. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hypnotic-poison.forumactif.com
Thao Fan-Jiang
if you don't respect the boss, he'll turn u into a slut ♥
avatar

Nombre de messages : 44
Age : 33
Localisation : Au plus profond de mon bureau.
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: Thao : Gérant redouté de l'Hypnotic Poison. (Terminée)   Jeu 4 Juin - 18:53

Merci mon cher Premier Hôte et protégé. Prépares toi à quelques entrevues avec ton supérieur dans pas tard. Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aedenia.forumactif.org/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Thao : Gérant redouté de l'Hypnotic Poison. (Terminée)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Thao : Gérant redouté de l'Hypnotic Poison. (Terminée)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Before you went. :: *{ Registre d'Hypnotic Poison. :: Fiches Validées :: Autres-
Sauter vers: